Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2016 6 20 /02 /février /2016 03:47

 

    

 

    J’ai pas l’air comme ça, maintenant que je suis américaine – ou presque - et que je vous cuisine des piments jalapeños à toutes les sauces, mais il fut un temps où je vouais un culte au produits britanniques. En habitant dans le Nord, il m’était facile de faire l’aller-retour à Douvres pour me ravitailler en Golden Syrup, fudges, sticky toffee puddings et sticky toffee pavlova (ouais, bon, cette dernière était généralement engloutie sur le ferry). Etant loin de l’Europe, je suis plus trop dans l’ambiance des spécialités du pays de sa majesté (même s’il ne se passe guère d’hiver sans que l’envie de sticky toffee pudding ressurgisse), mais j’ai quand même voulu ressortir ma sauce toffee de la mort qui tue, histoire de faire honneur à mon amie Karyne qui organise un concours sur le thème des recettes anglaises. Je suis bien trop loin pour y participer mais j’ai l’honneur de faire partie du jury. Donc à vos fourneaux :

 

 

    Pas de whiskey des îles britanniques dans ma sauce mais du bourbon du Tennessee. Je vous l’ai caché, mais quand, pour Thanksgiving, j’ai cherché la recette parfaite de tarte aux noix de pécan, j’ai eu une révélation en ajoutant du bourbon dans ma préparation. Moi qui n’aime pas le whiskey, je me mets à l’aimer dans les desserts. Dingue, non ?

 

    Ma garniture vient de l’envie de manger du cheesecake au citron sans avoir à me taper 1 kilo de cream cheese sur les hanches. Je sais pas ce qui se passe à Spokane, mais cette année c’est la révolution au niveau des agrumes. On trouve tellement de variétés d’oranges qu’on s’y retrouve plus et on trouve aussi des produits jamais vu comme des mandarinquats ou des mains de bouddha. Ces dernières ont commencé à se montrer à 9.99$ donc j’ai passé mon chemin. Et puis là elles sont passées à 5$, c’est encore la ruine, mais je me suis dit que j’allais pas mourir idiote. Je n’ai pas été transcendée par le goût, agréable certes – un citron doux avec des touches d’orange – mais qui n’a rien d’inconnu. Et j’ai été encore moins transcendée par le zestage de la bête, c’est me moins que l’on puisse dire. Oui parce qu’on vous parle pas du tout de cette difficulté dans les recettes sur le net. Y’a rien du tout sur le sujet. Mon canneleur zesteur est trop large pour les doigts et mon modèle de microplane à épices avec boîte intégrée ne convient pas du tout. Il m’a fallu une heure pour faire sa fête à cette main, pas moins, et ce après avoir abandonné le zestage classique en cours de route. J’ai fini par l’éplucher avec un couteau et passer les morceaux de peau au robot. J’ai mis l’excédent au congèl. Même si cette chose est chère, il faut reconnaître que son zeste fait de l’abonde. Je vais pouvoir en saupoudrer dans plein de plats.

 

 

   Et la crêpe perdue alors? Ce concept m’avait fait de l’œil sur Half Baked Harvest. C’est bon et y’a un petit croustillant pas désagréable mais je trouve que ça n’apporte pas grand-chose à part de la vaisselle supplémentaire. Ceci dit avec la crème citronnée et le toffee au whiskey elles se laissaient manger ces crêpes. Il faut juste pas trop les garnir parce que le cream cheese est riche et le zeste assez parfumé.

 

Ingrédients pour environ 3 personnes :

 

crêpes perdues :

 

- 6 crêpes au blé classiques

- 225 g de cream cheese à température ambiante

- 1 œuf

- 10 cl de lait

- 50 g de sucre + 1 c. à soupe

- 2 c. à café de zeste de mais de bouddha ou autre citron

- 1 c. à café de vanille liquide

- noix de beurre

 

sauce toffee :

 

- 110 ml de crème de coco

- 60 g de beurre coupé en cubes

- 60 g de sucre muscovado brun (sucre roux et mélasse mélangés pour moi)

- 3 c. à soupe de Golden Syrup

- 1 c. à soupe de whiskey

 

 

Déroulement :

 

    Commencer par préparer la sauce. Mélanger tous les ingrédients, porter doucement à ébullition et faire cuire à feu doux pendant 5 minutes. Laisser revenir à température ambiante.

 

    Fouetter le fromage avec les 50 g de sucre et la vanille. Ajouter le zeste et bien mélanger. En garnir le centre des crêpes en une bande avant de les rouler.

 

    Mélanger l’œuf avec le lait et la cuillérée à soupe de sucre. Tremper les crêpes dans le mélange et les poser sur une assiette pour les faire égoutter un peu.

 

   Faire chauffer un peu de beurre dans une poêle. Y faire cuire les crêpes 1 ou 2 minutes sur tous les côtés et servir nappé de toffee au whiskey.

 

 

Buddha's hand filled French toast crepes with whiskey toffee sauce

 

 

Ingredients for about 3 people:


French toast crepes:


- 6 regular crepes
- 225 g cream cheese at room temperature
- 1 egg
- 10 cl milk
- 50 g sugar + 1 tbs
- 2 tsp. Buddha’s hand (or other lemon) zest
- 1 tsp. vanilla extract
- 1 knob
of butter


toffee sauce:


- 110 ml coconut cream
- 60 g butter cut into cubes
- 60 g muscovado sugar (a mixture of soft brown sugar and molasses for me)
- 3 tbs. Golden Syrup
- 1 tbs. whiskey


Directions:


    Start by preparing the sauce. Mix all ingredients, bring gently to a boil and simmer for 5 minutes. Let it cool down to room temperature.


    Whisk cheese with 50 g of sugar and vanilla. Add zest and mix well. Put a strip of the mixture in the center of each crepe and roll.


    Mix the egg with the milk and the spoonful of sugar. Dip crepes into the mixture and place on a plate to drain for a bit.


    Heat a little butter in a pan. Brown the crepes for 1 or 2 minutes on all sides and serve topped with whiskey toffee sauce.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

samar 09/03/2016 13:36

waaaw gourmandes ces crepes ca donne envie ! mon dieu cette main de boudha ca fait peuuur lolll en tout cas je suis curieuse du gout
grosse bise

CuisinetCigares.com 27/02/2016 23:13

Haha trop drôle ! je viens justement de quitter un billet où on parle de buddha bowl et chez toi je trouve la main de bouddha :)) Promis, j'ai pas fait exprès ^^
Bon parlons sérieusement : ces crêpes sont totalement indécentes surtout avec cette petite crème toffee !
Me mettre ça sous le nez à cette heure ci ! je te boude... a ! ha ha ha !
Bises ! Sandy

gridelle 21/02/2016 13:05

oh que l'idée me plait dis!!

la nonna 20/02/2016 10:24

une pure merveille ,bisousss

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche