Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 13:57

 

   

    Eh non, toujours pas de recette de bûche. A Noël pour moi c'est un prototype sinon rien. J'ai peur qu'il vous faille attendre jusqu'en janvier.

 

   Je gardais un souvenir ému d'une recette des débuts de mon blog, l'entremets potiron, noisette et crème de marron. J'avais très envie de le refaire et de le relooker. Oui mais voilà, je suis aux States, et trouver de la crème de marron reste un challenge. Donc je me suis rabattue sur la confiture de patate douce violette, qui, si elle a beaucoup moins de goût que la confiture de marron, a au moins le mérite d'avoir une couleur d'enfer. Et puis comme j'avais pas fait de tarte à la citrouille pour Thanksgiving, mon idée a évolué en tarte sophistiquée. J'aurais pu l'appeler Fantastik, mais il semblerait que, de nos jours, Michalak ne soit plus le seul à embellir les tartes avec des pointes désordonnées. Et puis, si je l'avais appelée ainsi, j'aurais donné l'impression de m'auto-plagier avec une recette d'il y a 2 ans. Enfin bref, j'avais pas envie de vous faire attendre un an pour partager cette beauté.

 

   Parce que oui, je la trouve belle ma tarte aux couleurs 100% naturelles. Et elle est excellente avec ceci. Et même que je suis super fière d'avoir réussi à faire briller mon chocolat blanc bas de gamme en en tempérant une toute petite quantité et en ayant eu des températures changeantes et loin du compte. C'est pas une recette très compliquée. Il faut juste avoir des grosses douilles, de la super butternut bio bien orange, et puis bien sûr, il faut trouver de la patate douce violette. Pas sûr que vous trouviez de la poudre de betterave en France non plus, du colorant en poudre devrait pouvoir faire l'affaire.

 

 

Ingrédients pour un moule de 22 cm:

 

Base:

 

- 1 pâte sablée ou sucrée

- 100 g de noisettes entières

- 65 g de beurre pommade

- 65 g de sucre

- 1 petit oeuf

- 1 c. à café de rhum

- 1/2 c. à café d'extrait de vanille

 

Garniture:

 

- 1 belle courge butternut bien orange (400g pour la garniture)

- 2 petits oeufs

- 2/3 d'une boîte de lait concentré sucré

- 1 petite c. à café de cannelle en poudre

- 1/2 c. à café de gingembre

- 1/4 c. à café de muscade

- 1 pincée de clou de girofle

- 2 c. à soupe de confiture de patate douce violette (recette ici)

 

Décoration:

 

- 250 g de purée de la même courge butternut

- 30 g de sucre

- 4 grosses c. à soupe de confiture de patate douce violette

- 150 g de crème liquide

- 20 g de sucre roux

- 1 pincée de cannelle

- chocolat blanc

- poudre de betterave

- 1 douzaine de noisettes entières + sucre

 

 

Déroulement:

 

    Eplucher la courge, la couper en morceaux et la faire cuire à la vapeur dans la cocotte minute pendant 7 à 10 minutes. Ecraser en purée. Mettre dans une casserole et faire dessécher 10 minutes à feu doux. Laisser refroidir.

 

    Foncer un moule à fond amovible ou un cercle avec la pâte sablée. Piquer avec une fourchette et mettre au frigo pendant 1 heure. Après le temps de repos, cuire à 185° pendant 15 minutes. Laisser refroidir le temps de préparer la crème de noisettes.

 

    Mettre les 100 g de noisettes dans le bol du robot multi-fonction muni du couteau et hacher le plus finement possible. Mettre 30 g de côté. Ajouter le beurre pommade, les 65 g de sucre, le petit oeuf, le rhum et l'extrait de vanille. Faire tourner jusqu'à l'obtention d'une crème homogène. Verser sur le fond de pâte à tarte et cuire 15 ou 20 minutes. Laisser refroidir le temps d'assaisonner la purée de courge.

 

    Prélever 400 g de purée de courge et la mettre dans un saladier. Aouter les oeufs, le lait concentré, les 30 g de noisettes réservées et les épices. Bien mélanger au fouet à main. Etaler 2 c. à soupe de confiture de patate douce violette sur le fond de crème de noisettes. Verser le mélange à la courge dessus et enfourner endant environ 35 minutes. La garniture doit être gonflée partout. Laisser refroidir et réfrigérer au moins une heure.

 

    Quand la tarte est froide, ajouter 30 g de sucre aux 250 g de courge restants. Transférer dans une poche munie d'une douille à petits fours. Mettre la confiture de patate douce violette dans une poche munie d'une grosse douille ronde simple. Monter la crème en chantilly ferme avec le sucre roux et la pincée de cannelle. Mettre dans une poche avec une grosse douille unie. Pocher les 3 préparations sur la tarte à la courge en alternant et en faisant des pointes de tailles différentes. Les quelques espaces restant seront occupés par des noisettes.

 

   Faire fondre et tempérer du chocolat blanc. L'étaler sur des bande de rhodoïd, saupoudrer de betterave en poudre. Tortiller les bandes sur elles-mêmes et les maintenir ainsi sur le plan de travail avec du scotch. Laisser durcir avant de  décoller du rhodoïd.

 

   Faire un caramel avec un peu de sucre. Laisser reposer une minute et y plonger les noisettes piquées d'un cure-dent. Faire couler le caramel le long de la noisette, en maintenant le cure-dent vers le bas, jusqu'à ce qu'il fasse un long fil qui commence à se solidifier. Couper avec les doigts ou au ciseau et planter le cure-dent dans une plaque de polystyrène posée sur le coin de la table. Laisser durcir complètement. Enlever du cure-dent (attention il y aura de la casse) et déposer sur la tarte au dernier moment avec les morceaux de chocolat blanc.

 

 

 

Hazelnut and purple sweet potato pumpkin pie

 

Ingredients for an 8.5 in. spring form pan:

Crust:

- 1 shortcrust or flaky dough
- 100 g whole hazelnuts
- 65 g butter, softened
- 65 g sugar
- 1 small egg
- 1 tsp. rum
- 1/2 tsp vanilla extract

Filling:

- 1 beautiful bright orange butternut squash (400g for the filling, 250 g for the rest of the recipe)
- 2 small eggs
- 2/3 of a can sweetened condensed milk
- 1 small tsp cinnamon
- 1/2 tsp ginger
- 1/4 tsp nutmeg
- 1 pinch of clove
- 2 tbs purple sweet potato jam (recipe here)

Topping:

- 250 g puree of the same butternut squash
- 30 g sugar
- 4 large tbs purple sweet potato jam
- 150 g whipping cream
- 20 g brown sugar
- 1 pinch cinnamon
- white chocolate
- beet powder
- 1 dozen whole hazelnuts + sugar

 


Directions

    Peel the squash, cut into pieces and steam in the pressure cooker for 7 to 10 minutes. Mash until smooth. Put in a saucepan and dry for 10 minutes over low heat. Let cool.

    Line a spring form pan or a pie dish with the crust. Poke with a fork and refrigerate for 1 hour. Then at 185 ° for 15 minutes. Let cool while preparing the hazelnut cream.

    Put the 100 g of hazelnuts in the bowl of the food processor fitted with the knife and grind as finely as possible. Set 30 g aside. Add the butter, 65 g sugar, small egg, rum and vanilla extract to the bowl. Process until creamy and well combined. Pour on the bottom of the piecrust and bake for 15 or 20 minutes. Cool while preparing the squash puree.

   Take 400 g of pumpkin puree and put it in a bowl. Add eggs, condensed milk, 30 g of reserved hazelnuts and spices. Mix well with a hand whisk. Spread 2 tbs sweet potato jam onto the hazelnut mixture. Pour the squash mixture on top and bake for about 35 minutes. It should be puffed up all over. Let cool.

   When the pie has cooled down, add 30 g of sugar to the remaining 250 g of squash. Transfer to a bag  fitted with a French star tip. Put the purple sweet potato jam in a bag with a large plain tip. Whip the cream with the brown sugar and the pinch of cinnamon. Transfer to a bag fitted with a large plain tip. Alternately pipe the 3 preparations on the butternut pie, making peaks of different sizes. The few remaining spaces will be occupied by whole hazelnuts. Refrigerate for at least an hour.

   Melt and temper some white chocolate. Spread it on acetate strips, sprinkle with beetroot powder. Twist the strips on themselves and tape the ends to the work surface. Allow to set before removing from the acetate.

   Make a golden caramel with a little sugar. Let rest for one minute and dip the hazelnuts in it with the help of a toothpick. Run the caramel along the nut, keeping the toothpick down, until it makes a long thread that starts to harden. Cut with your fingers or scissors and place the toothpick in a polystyrene piece placed on the edge of the table. Allow to harden completely before setting on the tart at the last minute with the pieces of white chocolate.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stef de Fla
commenter cet article

commentaires

Annick 21/12/2016 15:40

Et bien Stef, je suis en admiration devant ta tarte. Alors là pour le coup, ça en jette. J'espère que tout va bien pour toi et te souhaite de Joyeuses Fêtes de fin d'année. Gros kiss.

jackie 21/12/2016 14:12

Wahou, la coupe est superbe et je plongerais bien également ma cuillère. Magnifique création. Bravo

caroline 21/12/2016 13:14

Wahou ! magnifique, et j'aimerai vraiment plonger ma cuillère dedans, fermer les yeux et savourer .....

Babeth De Lille 18/12/2016 12:32

Bravo pour cette production franco américaine qui doit être bien meilleure que beaucoup de gâteaux très colorés qu'on voit sur certains sites US! Je me demande quand même comment tu fais pour trouver tant de belles idées...

stef de fla 19/12/2016 01:24

Merci. Vu le rythme de mes publications, les belles idées y'en a pas des tonnes. Pas de quoi être jalouse d'une fille qui publie à peine tous les 15 jours.

la nonna 17/12/2016 20:07

tu me tues toi avec tes "folles" créations, magnifique, bisous

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche