750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 décembre 2019 7 08 /12 /décembre /2019 22:49

 

 

   Je n'ai jamais publié de recettes de bûches aussi tôt sur ce blog. Non, je ne suis pas super en avance, c'est juste une recette de l'an dernier. Je n'avais pas prévu de la poster au départ parce que je voulais profiter pleinement de mon retour en France peinarde avec ma famille, et surtout parce que je pensais que mes différentes mousses n'allaient pas donner de contraste visuel. Je ne cherchais pas la beauté mais une bûche avec les goûts de chez moi, de la crème de marron qui n'est pas facile à trouver de l'autre côté de l'Atlantique et surtout des pommes locales de la mort qui tue. Mais même avec une déco assez minimaliste, je la trouve pas trop moche. Je voulais un truc léger et cette bûche n'a pas fait de restes. Elle a rempli sa mission.

 

   Je sais que je ne me renouvelle pas beaucoup avec les saveurs qui sont les mêmes que celles proposées dans ma recette précédente. C'est le hasard, je n'ai rien mangé avec ces mêmes ingrédients entre les 2 recettes. Je reconnais que les flocons d'avoine ne sont pas spécifiquement limousins, mais il fallait bien que je lui donne un nom à cette bête.

 

   Attention, avec cette bûche, je suis passée dans l'âge adulte de la pâtisserie! J'ai désormais un moule gouttière en métal et un petit moule en silicone pour l'insert. J'ai acheté tout ça en France bien sûr, impossible de trouver ce genre de moule par chez moi, tout comme les moules Silikomart. Les Américains croient que nous en sommes toujours au gâteau roulé à la crème au beurre. Quand je leur dis que je suis dans la solitude culinaire et pâtissière en décembre, ils me suggèrent de les retrouver pour faire des cookies. J'ai une tête à faire de vulgaires cookies en décembre moi? Je me casse même pas la tête à traduire la recette pour des gens qui ne savent pas ce qu'est une mousse de fruit.

 

   Je vous conseille de faire la meringue et l'insert aux marrons la veille. Il n'est pas inutile de doubler la quantité de biscuit aux flocons d'avoine pour ne pas vous retrouver avec un demi-oeuf. Ces trucs-là se mangent tout seuls. Pareil pour les meringues, vous pouvez doubler voire tripler les quantités et en pocher pour d'autres décors.

 

 

Ingrédients pour un moule gouttière de 30 cm de long:

 

Mousse de marrons:

 

- 250 g de crème de marron à température ambiante

- 20 cl de crème liquide très froide

- 1.5 feuille de gélatine

 

Financier aux noisettes:

 

- 3 blancs d'oeufs

- 130 g de sucre glace

- 100 g de beurre

- 80 g de noisettes

- 35 g de farine

 

Mousse aux pommes:

 

- environ 600 g de pommes épluchées

- 100 g de sucre

- le jus d'un demi citron

- 5 feuilles de gélatine

Une fois cuite, la compotée fait environ 550 g

 

Base croustillante (havreflarn de la Cuisine de Bernard):

 

- 150 g de sucre

- 100 g de flocons d'avoine à cuisson rapide

- 90 g de beurre

- 35 g de farine

- 1/2 oeuf

- 1/8 c. à café de levure

- 1 pincée de sel

- quelques gouttes d'extrait de vanille

 

Soudure des gâteaux et décor:

 

200 g de crème

60 g de beurre

trop de restes, diviser d'un tiers

 

Meringue française pour le pourtour:

 

- 1 blanc d'oeuf

- 60 g de sucre

- quelques gouttes de jus de citron

 

 

Déroulement:

 

Meringue:

 

   Mettre le blanc dans un saladier avec une goutte de jus de citron. Ajouter le sucre progressivement quand le blanc commence à blanchir, et continuer à fouetter jusqu'à obtenir une meringue ferme et brillante. Le sucre doit être dissous.

 

   Etaler sur une feuille de papier sulfurisé en une couche d'environ 1 cm. Cuire à 90°C pendant 2 heures. Vérifier qu'elle ne colle pas au papier, sinon prolonger la cuisson. Laisser refroidir dans le four entrouvert.

 

Mousse de marron:

 

   Faire gonfler la gélatine dans un saladier d'eau froide pendant 10 minutes. Chauffer un tout petit peu de crème jusqu'à bouillonnement. Y dissoudre la gélatine. Ajouter à la crème de marron en mélangeant vivement. Monter le reste de la crème en chantilly et y ajouter délicatement la crème de marron à la spatule. Verser dans le moule à insert et mettre au congélateur.

 

 

Base croustillante:

 

   Mettre le beurre à fondre doucement dans une casserole et laisser tiédir.

 

   Mettre les flocons d'avoine dans le bol du robot multi-fonction muni du couteau. Les hacher en poudre très grossière. Les mettre dans un saladier avec le reste des ingrédients secs et bien mélanger. Ajouter le beurre et mélanger. Puis ajouter l'oeuf. Mélanger et laisser reposer au frigo pendant 1 heure.

 

   Etaler la pâte sur une feuille de papier sulfurisé sur 3 ou 4 mn d'épaisseur. On doit obtenir plus de ce dont on a besoin mais y'a pire dans la vie que des restes de biscuit. Cuire à 200°C pendant environ 10 minutes. Le biscuit doit être doré partout mais il faut surveiller pour ne pas qu'il brûle. A la sortie du four, découper une bande de biscuit de la taille de la base du moule puis laisser refroidir.

 

Financier:

 

    Préparer un saladier d'eau froide. Mettre le beurre dans une casserole. Faire chauffer à feu moyen en remuant jusqu'à ce qu'une belle odeur de noisette se dégage, en gros quand les particules de petit lait deviennent bien marron et que la mousse devient dense et commence à changer de couleur. Tremper la casserole rapidement dans le bol d'eau froide pour stopper la cuisson.

 

   Hacher les noisettes au robot avec la farine et la moitié du sucre glace. Quand les noisettes sont en poudre, ajouter le reste de sucre et mélanger rapidement. Fouetter les blancs avec le fouet à main, jusqu'à ce qu'ils soient un peu mousseux en surface et bien liquides. Ajouter les ingrédients secs au fouet à main. Ajouter alors le beurre fondu progressivement.

 

   Poser une feuille de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie. Plier les bords de manière à faire un moule juste un peu plus grand que la base de la bûche. Verser la pâte et faire cuire à 160° pendant plus ou moins 30 minutes. Laisser refroidir puis découper le financier à la taille exacte de la base du moule goutière. Manger le reste.

 

Décor et soudure en crème de marron:

 

   Faire fondre le beurre du décor et ajouter la crème de marron. Mélanger. Mettre un peu de cette crème entre la base de biscuit et le financier pour les souder. Mettre au frigo 15 minutes pour faire durcir. Réserver le reste de crème a frais pour le démoulage.

 

Mousse à la pomme:

 

   Faire tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide.

 

   Faire compoter les pommes épluchées et coupées en dès avec le sucre, le just de citron jusqu'à ce que les pommes soient tendres. Enlever du feu et ajouter la gélatine. Mélanger régulièrement jusqu'à refroidissement complet.

 

   Monter les blancs en neige ferme. Les ajouter délicatement à la compote de pomme en soulevant à la spatule.

 

Montage:

 

   Démouler la mousse de marron.

 

   Verser une bonne moitié de la mousse de pommes dans le moule gouttière. Déposer l'insert au milieu, bien centré, côté bombé en bas. Bien presser dessus pour faire remonter l'air éventuel. Verser dessus le reste de mousse aux marrons. Il se peut qu'il y en ait de trop.

 

   Quand la mousse de pommes arrive (presque au sommet du moule gouttière, poser dessus le financier, le biscuit aux flocons d'avoine collé à lui se retrouvant dessus. Presser un peu pour faire remonter la mousse. Enlever la mousse en trop et s'assurer que le tout est plat. Réfrigérer pour 6 heures au moins.

 

Démoulage et décor:

 

   Démouler la bûche sur le plat de service.

 

   Faire réchauffer la crème de marron avec le beurre et, avec une cuillère, faire des bandes fines sur le dessus.

 

   Casser la meringue en morceaux avec les mains. Disposer les bouts de maringue autour de la bûche et servir.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Laetitia 22/12/2019 16:46

Bonjour
Je viens découvrir ce blog, très sympa ;)
Une question: ce sont des feuilles de gélatine de 1g ou 2g??

stef de fla 22/12/2019 19:09

Je ne sais pas, ce sont juste des feuilles de gélatine Vahiné de base. Je n'en ai pas sous les yeux.

Marion 11/12/2019 21:10

Waouh, ta bûche est très jolie et ultra gourmande !
Bonne soirée, bises.

Laetitia 22/12/2019 21:23

OK je vais acheter celle-là alors... pour pouvoir mettre cette bûche au menu de Noël
Merci pour la réponse rapide!

marie 10/12/2019 06:25

elle est superbe cette bûche, merci du partage

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche