750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 février 2019 4 14 /02 /février /2019 01:13

 

  

   Oui, je vous cache des choses. J'ai un levain que je nourris secrètement depuis juin dernier. Un jour, une collègue a ramené du pain au levain et, sans réfléchir, je lui ai demandé de me filer de son levain. Je n'avais pas du tout étudié la question avant d'avoir cet animal vivant chez moi, et j'avoue n'avoir pas fait grand chose à part le nourrir pendant un moment. Le manque de temps qui a suivi à l'automne n'a pas aidé non plus. Mais je ne l'ai pas tué, il est même de plus en plus fort et j'arrive à peu près à prédire son comportement. Donc je me mets tout doucement à prendre davantage de risques et à faire confiance à mon instinct. Je fais du pain de plus en plus régulièrement et j'ai même tenté (et réussi!) la brioche, mais je voulais d'abord partager cette recette de pancakes avant que le mois de février ne se termine.

 

   Je n'aime pas le bicarbonate, ni la levure, ce n'est pas un secret. Essayer un peu de trouver des recettes de cake sur mon blog, vous allez voir. Tous les pancakes en contiennent, et je trouve que c'est dommage de se retrouver avec ce goût sec et rapeux quand on peut faire sans si on a un truc dedans qui fait lever la pâte. Si vous cherchez des recettes de pancakes au levain sur le net, vous allez trouver tout et n'importe quoi: des recettes sans farine avec juste du levain, des recettes au levain incorporé à la dernière minute et j'en passe. J'ai choisi une recette sur le site de King Arthur Flour, vu que c'est une marque de farine, c'est dans leur intérêt de donner des recettes qui se tiennent. Si vous lisez les commentaires des gens, le problème d'ajouter les oeufs et le bicarbonate à la dernière minute, c'est que non seulement ça fait tomber les bulles créées par le levain (mais ça ils s'en foutent vu qu'ils mettent tous de la levure chimique ou du bicarbonate dedans dégueux dedans), mais en plus ça peut donner des pancakes caoutchouteux. Alors pourquoi ne pas mettre tous les ingrédients dans la pâte la veille et laisser le levain faire son boulot pour créer des bulles et donner du goût? Faut juste pas avoir peur de la salmonelle.

 

    Le levain perd un peu de son effet après 24 heures et la pâte devient plus liquide, les pancakes gonflent un chouia moins (mes photos de l'intérieur ont été prises après 24h, vous voyez qu'il y a encore plein de bulles), mais elles ont plus de goût. Et c'est ce goût typique que recherchent les gens ici. Si vous avez le courage, attendez 24 heures, mais 12 heures après la pâte a suffisamment gonflé et ressemble à ça:

 

 

   Je suis dans l'incapacité de vous dire combien de pancakes on obtient avec cette recette, car la taille des pancakes peut varier beaucoup, même si en Amérique en général on s'enquiquine pas à en faire de la taille des blinis, on les fait plutôt de la taille de la poêle, même pas peur. Et puis vous remarquerez que j'ai préféré faire des photos moches sans relief et ne pas entasser mes pancakes pour garder leur croustillant. Car avec le levain, ils croustillent à mort, ce serait un sacrilège de les entasser pour les ramollir et les refroidir!

 

   Fait nutritionnel intéressant, j'ai pu constater que les pancakes au levain tiennent plus au corps que les pancakes traditionnels et ne donnent pas de coup de barre. Je fais d'ailleurs rarement des pancakes parce qu'ils m'endorment complètement pour 2 heures (et c'est pas que moi, c'est d'ailleurs une phénomène bien connu en Amérique) avant de jouer tellement avec ma glycémie que je finis par trembler comme une feuille. Et on peut même faire ces pancakes avec un levain pas du tout frais, alors pourquoi se priver?

 

Ingrédients:

 

- 2 tasses de farine tout usuage tamisée

- 2 tasses de buttermilk (lait d'amande et yaourt pour moi)

- 1 tasse de levain même pas rafraîchi

- 2 oeufs

- 4 c. à soupe de sucre roux

- 1/4 de tasse de beurre fondu ou d'huile

- 1 c. à soupe de vanille liquide

- 1/2 c. à café de sel

 

 

Déroulement:

 

   La veille, le matin ou en fin d'après-midi, préparer la pâte. Mettre la farine, le sucre et le sel dans un saladier et faire un puids au milieu. Mélanger les ingrédients liquides ensemble et les ajouter dans le puids. Mélanger progressivement au fouet à main. Couvrir de film et laisser à température ambiante pas trop chaude pendant 12 heures. Au delà de 12 heures, entreposer au frigo.

 

   Le lendemain, faire chauffer du beurre au milieu d'une poêle en fonte. Quand il a fini de crépiter, verser dessus une louche de pâte. Etaler grossièrement avec la louche. Baisser le feu, mettre un couvercle et attendre environ 2 minutes (selon la taille des pancakes) que le dessus soit pris.

 

 

    Retourner le pancake et cuire sur feu élevé quelques instants. Poser une noix de beurre dessus et verser du sirop d'érable. Déguster.

 

 

No baking soda, no worries sourdough pancakes

 

 

Ingredients:

- 2 cups sifted all-purpose flour
- 2 cups buttermilk (almond milk with a little yoghurt for me)
- 1 cup discarded sourdough starter
- 2 eggs
- 4 tbs brown sugar
- 1/4 cup of melted butter or oil
- 1 C. liquid vanilla
- 1/2 c. salt

Directions:

   The day before, in the morning or at the end of the afternoon, prepare the batter. Put the flour, sugar and salt in a salad bowl and make a well in the middle. Pour the liquid ingredients in there and stir them in progressively with a hand whisk. Cover with film and leave to sit at room temperature for 12 hours (if you don't live in fear of salmonella). If you let the batter sit for 24h, refrigerate after 12 hours.

   The next day, heat some butter in the middle of a cast iron pan. When it is done crackling, pour over a ladle of batter. Spread roughly with the ladle. Turn the heat to low, put a lid and wait about 2 minutes (depending on the size of the pancakes) for the top of the pancake to be set. Flip and cook on high for about 30 seconds. Throw a knob of butter on top and pour maple syrup. Enjoy.
 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Jaury 22/05/2020 00:21

Bonsoir, ma pâte est très liquide alors que j’ai suivi les instructions. Est-ce que le fait qu’elle repose 12h va la rendre plus épaisse ?
Pour ce qui est de la levure et le bicarbonate, j’ai le même problème que vous, c’est d’ailleurs pour cela que je n’en mangeais plus à mon grand désespoir. C’est mon fils qui va être ravi !

Bobe 12/04/2020 06:42

Bonjour, votre recette m'intéresse beaucoup néanmoins j'ai une question, peut on en réduire le sucre, voir même sans sucre car je suis diabétique. Merci

Damien 30/03/2020 22:57

Bonjour,
j'ai nourris le levain juste avant j'espère que ça va le faire.
Il y a déjà des petites bulles à la surface de la pâte à pancakes.

OReLo 04/01/2020 10:05

Recette au top, je n'ai pas trop la notion des cup mais j'ai pris une tasse.
Repos de 12h proche d'une source de chaleur (mais pas trop chaud), la pate a super gonflé au matin et ils sont excellent !
Ravi de pouvoir utiliser mon levain facilement sans devoir le jeter lorsque plus de rafraîchi que de pain...

Mon plus gros doute aura été le buttermilk / yaourt / lait d'amande. J'ai utilisé un yaourt au lait entier bio contenant beaucoup de petit lait (ferme la Grande Nillières) ce qui a permis à la pate d'avoir une bonne consistence!

Bref, simple, rapide, le plus naturel au monde ... et bon ????

Boljo 23/03/2019 19:21

Alors ça y est, tu fais de l'élevage ! J'avais mon Flubber qui bullait dans ma cuisine à Saint Pierre et Miquelon et qui faisait magnifiquement le taf. Mais, mais, mais... je me suis rendue compte qu'il continuait le boulot dans mes intestins. Bref, j'ai abandonné (à mon grand regret) la bête et j'achète de la levure fraîche mais j'avoue que les bulles de ces pancakes sont très attirantes. Bises

Jackie Thouny 22/03/2019 18:01

De délicieuses pancakes comme j'aime. Belle journée

Une Petite Faim 26/02/2019 22:53

coucou, je les vois bien dans mon assiette au petit déjeuner :D bisous

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche