Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mai 2012 6 26 /05 /mai /2012 05:09

 

Copy of taro leaf 015 

   Soyons fous! Après avoir vu Macaronnette nous proposer une recette à base de fleur de bananier, je me suis dit qu'il était temps que je me remette à tester des trucs bizarres de mon épicerie asiatique. Par contre j'ai évité de faire au feeling, comme avec le fleur de bananier qui avait fini à la poubelle car on avait eu la mauvaise idée de la faire cuire sans même savoir ce que c'était. Il vaut mieux ne pas prendre de risque avec les feuilles de taro qui sont toxiques crues. J'étais contente de trouver cette recette mais je ne l'ai finalement que guère suivie. J'avais peur que mon intestin ne se remette pas de tout ce piment et de toute cette noix de coco râpée. J'ai mis de la chayotte car j'avais envie de rajouter un légume digeste dedans mais honnêtement on n'en sent pas du tout le goût.

 

   Si on cherche un peu sur le net on apprend que la feuille de taro a un peu un goût de noisette et d'épinard. Moi j'ai trouvé que ça avait un goût très fort et plutôt âpre et une odeur persistante. Cette dernière fait très peur quand on ébouillante les feuilles car on s'attend à un truc plutôt doux. D'après ce que j'ai cru comprendre cette âpreté est due à la substance toxique contenue dans les feuilles, l'oxalate de calcium, mais disparaît après cuisson, comme la toxicité. Je vous rassure je n'ai pas eu de réaction bizarre et j'ai digéré sans problème. Si le goût était très aromatique et puissant il n'était pas non plus désagréable, et surtout il est unique et inconnu de mes papilles. Le pliage n'a pas été difficile, les feuilles ébouillantées sont dociles et ne se brisent pas. Par contre je n'ai pas compris pourquoi on doit les enfermer dans des feuilles de bananier. Je n'en avais pas et je ne m'y attendais pas car elles ne figuraient pas dans les ingrédients de la recette. Par chance j'avais des feuilles de maïs mais on peut aussi utiliser de l'alu ou même rien du tout je pense.

 

PicMonkey Collage 1

 Ingrédients pour 2 personnes:

 

Feuilles:

 

- 10 feuilles de taro

- 150 g de boeuf haché

- 1/2 christophine

- 3 feuilles de citron kaffir

- 3 c. à soupe de citronnelle hachée surgelée

- 2 c. à soupe de galanga fraîchement râpé

- 2 c. à café de pâte de gingembre et d'ail

- 1 c. à café de sucre

- sel, poivre

 

Sauce:

 

- 165 ml de lait de coco

- 1 échalote

- 3 piments rouges thaï finement émincés

- 2 feuilles de citron kaffir

- 1 c. à soupe de sucre

- 1 c. à soupe de sauce soja

- 1 c. à soupe de pâte d'ail et gingembre

- 1 c. à soupe de citronnelle

- 1/2 c. à café de concentré de tamarin

 

Copy of taro leaf 012 

Déroulement:

 

   La veille on peut mettre tremper les feuilles dans l'eau avec une pincée de bicarbonate pour les débarrasser de leur substance toxique mais cette substance disparaît aussi après cuisson. Faire bouillir de l'eau dans une casserole et ébouillanter les feuilles 2 minutes. Égoutter.

 

    Couper la christophine en julienne puis en brunoise. Émincer finement l'échalote. Enlever la nervure centrale des feuilles de combava et les émincer très très finement. Dans un saladier mettre la viande, la christophine, l'échalote, les feuilles de combava et le reste de la garniture. Assaisonner et mélanger.

 

    Placer une feuille côté brillant en dessous et ajouter un peu de garniture au milieu. Rabattre 2 côtés puis rouler. Procéder de même avec les autres feuilles. Mettre cuire dans le panier vapeur de la cocotte minute pendant 30 minutes à feu doux ou dans un panier en bambou pendant une heure.

 

    Pendant la cuisson des feuilles farcies préparer la sauce. Mettre tous les ingrédients dans une casserole avec 150 ml d'eau et faire mijoter à feu très doux 15 minutes. Servir avec les feuilles et du riz, ici du riz gluant complet.

 

Copy of taro leaf 028

   

Beef and lemongrass stuffed taro leaves

 

  Let's go crazy! After seeing Macaronnette proposing a recipe with banana flower I thought it was time for me to try again weird food from my Asian grocery store. But I avoided doing things by feel because of my bad experience with the banana flower which had ended in the garbage because we had had the bad idea of cooking it without even knowing what it was. It is better not to take any risks with taro leaves that are toxic when raw. I was glad I found this recipe but in the end I hardly followed it. I was afraid that my intestine would not survive all the chili and all the grated coconut. I added some chayote because I wanted to add a vegetable that was easy to digest but honestly we can't taste it.

   
If you search the web a little you learn that the taro leaf has a spinach taste with a light nutty flavour. For me it was very strong and rather acrid and with a strong smell. The latter is very scary when you blanch the leaves because you expect something rather mild. From what I understand the bitterness is due to the toxic substance in the leaves, calcium oxalate, but disappears after cooking, such as its toxicity. I assure you I didn't have any weird reaction and I digested without a problem. If the taste was very aromatic and strong it wasn't unpleasant, and most of all it is very unique and unknown to my taste buds. The folding was not difficult, the blanched leaves are docile and don't break. But I don't understand why you have to enclose them up in banana leaves. I didn't have any and I wasn't prepared because they were not included in the recipe ingredients. Luckily I had corn leaves but I think you can also use foil or nothing at all.
  
Copy of taro leaf 008
Ingredients for 2:

Leaves:

- 10 taro leaves
- 150 g ground beef
- 1/2 chayote
- 3 kaffir lime leaves
- 3 tbs chopped frozen lemongrass
- 2 tbs freshly grated galanga
- 2 tsp. ginger paste and garlic
- 1 tsp. sugar
- salt and pepper

Sauce:

- 165 ml coconut milk
- 1 shallot
- 3 Thai red chillies, thinly sliced
- 2 kaffir lime leaves
- 1 tbs. sugar
- 1 tbs. soy sauce
- 1 tbs. ginger and garlic paste
- 1 tbs. chopped lemongrass
- 1/2 tsp tamarind concentrate

  
Directions:

   
The day before you can steep the leaves in water with a pinch of baking soda to get rid of their toxic substance but the substance also disappears after cooking. Boil water in a saucepan and blanch the sheets 2 minutes. Drain.

    
Cut the chayote cut into strips and small cubes. Slice the shallot thinly. Remove the center vein of lime leaves and chop very finely. In a bowl put the meat, chayote, shallot, lime leaves and the rest of the filling. Season and mix.

  
Place a leave shiny side down and add some filling in the middle. Fold 2 sides and roll. Repeat with remaining sheets. Cook in the steamer basket of the pressure cooker for 30 minutes over low heat or in a bamboo basket for an hour.

    P
repare the sauce while the stuffed leaves are cooking. Place all ingredients in a saucepan with 150 ml water and simmer over very low heat for 15 minutes. Serve with leaves and rice, glutinous brown rice here.

 

Copy of taro leaf 026

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans viandes
commenter cet article

commentaires

létitia 09/08/2012 10:59


Bonjour,


 


Je t'ai répondu sur mon blog, où je te disais qu'il ne s'agissait pas de feuilles de taro, mais de "la lot". C'est du bétel sauvage, et le goût est effectivement très puissant!Inutile de les
précuire à l'eau, le goût (et l'odeur) sera identique.

Stef de Fla 10/08/2012 09:08



Merci beaucoup! Dans mon épicerie asiatique c'est souvent n'importe quoi au niveau de l'étiquetage. Je comprenais pas pourquoi sur le net on disait que les feuilles de taro ressemblaient aux
épinards alors que mon truc était très parfumé.



domi 05/06/2012 06:05


Je ne joue pas au " tarot " mais si c'est à ta " carte " je me laisse volontiers tenter par cette partie....

lebon pequery françoise 29/05/2012 16:39


Je suis admirative ,je ne connaissais pas les feuilles de taro et du coup je suis moins bête !merci! ta recette me tente beaucoup!

poucinette 29/05/2012 14:07


superbe !!!

Annick 29/05/2012 07:24


Coucou Stef. Superbe ces feuilles de taro, garnies "façon exotique", cela doit être un délice. Je ne connaissais pas du tout, à part les feuilles de vigne, je ne suis pas très calée. Bisous, @
plus...

alberie26 28/05/2012 16:24


Toujours aussi original :) ça éveille la curiositée des papilles, je découvre grâce à toi ces feuilles ! bisous

amandine 28/05/2012 15:01


et bien, si tu te mets à nous faire des produits toxiques on n'est pas arrivé !

Boljo 27/05/2012 16:03


Là c'est moi qui rage, elle est trop bien achalandée ton épicerie asiatique et il y a même des feuilles de combawa, trop bien.

la nonna 27/05/2012 15:17


j aimerai y gouter, bisous

kitchenette 27/05/2012 12:28


Morceau de découverte pour moi !! .. Des feuilles de taro .. Ouais, ..., c'est vraiment surprenant !!! Je ne sais pas si je serais aussi courageuse que toi .. hihihi


C'est une recette pour le moins originale, pas commune, que je croiserais pas souvent, alors j'ai bien tout lu !! .. D'ailleurs je ne connais pas non plus le galanga ??


Merci en tous cas pour ce partage enrichissant !! Bisousss


kiki

Gourmandises Assia 27/05/2012 11:47


une découverte pour moi ces feuilles et ce plat!!:)

Nadji 27/05/2012 10:14


Merci pour cette découverte. je ne connaissais pas du tout ces feuilles de tarot.


Je suis toujours à la recherche de nouvelles saveurs. Je note.


A bientôt

Clémence 26/05/2012 22:38


une farce extra ! Le ne connais pas les feuilles de taro...

Jackie 26/05/2012 21:42


Une recette qui fait voyager. ! Belle soirée

Un macaron, une glace et trois chocolatines 26/05/2012 21:13


Oh la la... plein de bons ingrédients que je ne trouve pas par ici. Mais ce n'est pas grave, je savoure et j'apprends.


J'ai fait des rouleaux de printemps BLT ce soir. Un délice et facile à faire. Je pensai que le pliage serait plus compliqué. Ouf ! Je poste les photos demain sur le blog.


Au fait, je t'ai tagguée. Je ne sais pas si tu auras le temps d'y répondre...mais bon, les questions me semblaient rigolotes et plutôt sympas. Bisous bisous

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche