Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 05:55

 

Copy of chicken and dumplings 007

 

    Si vous savez comment traduire le mot "dumplings" maintenant que vous avez vu la photo s'il vous plaît aidez-moi. Les Américains l'utilisent pour les raviolis chinois et aussi pour ces choses qui n'ont rien à voir avec des raviolis. J'ai pensé traduire par quenelles mais ces boules ont plus la texture d'un biscuit à l'intérieur. Des "boules de biscuit"? Imaginez le concept: un gâteau moelleux salé qui cuit à moitié dans le bouillon et à moitié à la vapeur, ça vous fait pas envie? Il s'agit encore bien évidemment d'une recette du sud, un grand classique de "comfort food" apparu pendant la Grande Dépression qui ne se fait pas du tout par ici dans le Nord Ouest. J'ai gardé mon biscuit nature, vu que je n'en avais jamais fait ni mangé auparavant, mais croyez-moi la prochaine fois je me lâche sur les herbes et le fromage.

 

    Les recettes sont nombreuses et je ne prétends pas vous en livrer une authentique, je voulais juste vous faire partager ma soupe de poulet habituelle et vous faire découvrir un truc typique. Je voulais aussi vous montrer qu'on peut cuisiner savoureux sans bouillon artificiel plein de trucs pas bons dedans. Le secret c'est bien sûr la carcasse du poulet. Si vous trouvez qu'un poulet ça fait trop je vous conseille l'option coquelet, que j'expérimente souvent. Je dois l'avouer il s'agit encore d'un plat qui prend du temps mais il le vaut bien. Je n'ai pas regardé beaucoup de recettes, j'ai juste pas mal copié celle trouvée sur the Pioneer Woman. J'étais loin de me douter que les dumplings allaient épaissir le bouillon et avec mon roux ça a donné un truc super épais qui n'est pas pour me déplaire.

 

Copy of chicken and dumplings 010

 

Ingrédients pour 6 à 8 personnes:

 

La soupe:

 

- 1 petit poulet

- 4 carottes

- 1/3 d'un bulbe de céleri

- 1 branche de céleri vert

- 7 shiitakes frais

- 1 patate douce

- 1 oignon rouge émincé

- 5 gousses d'ail

- 1 c. à café de graines de coriandre

- 1 c. à café de graines d'anis

- 3 branches d'estragon

- 2 branches de thym

- 1 branche de romarin

- 5 feuilles de laurier

- 5 baies de genièvre

- 4 clous de girofle

- 1 c. à soupe d'huile

- 1 pincée de piment chipotle (ou Cayenne)

- sel fumé, poivre

- 1/2 tasse de farine

- 2 c. à soupe de crème

- 1 noix de beurre


Les boulettes:

 

- 1 tasse 1/2 de farine (1 tasse = 1/4 de litre)

- 1/2 tasse de farine de maïs

- 1 à 1 tasse 1/2 de lait ribot (ou de yaourt ou crème liquide)

- 1 c. à soupe de levure chimique

- sel, poivre

 

Copy of chicken and dumplings 019

 

Déroulement:

 

    La veille, faire chauffer l'huile dans une poêle et y faire colorer le poulet. Débarrasser le poulet dans la cocotte et mettre l'oignon émincé dans la poêle. Faire colorer l'oignon pendant 15 minutes à feu moyen en remuant souvent et réserver.

 

    Couvrir le poulet d'eau à peine à hauteur dans la cocotte. Ajouter les herbes, les graines, les clous et les gousses d'ail fendues en 2. Porter à ébullition et faire cuire à feu doux pendant 45 minutes à partir de la rotation de la soupape dans la cocotte minute ou 1h30 dans une grande casserole avec couvercle. Le poulet va se défaire facilement mais c'est le but car il doit être bien tendre.

 

    Une fois le poulet cuit, le sortir du bouillon avec précaution (il va se défaire) avec un écumoire. Lorsqu'il n'est plus bouillant enlever la peau et le défaire de l'os. C'est de loin la partie la plus pénible de la recette. Filtrer le bouillon dans une passoire. Lorsqu'ils ont refroidi complètement, mettre séparément le poulet,  le bouillon et l'oignon dans le frigo jusqu'au lendemain.

 

    Le lendemain, enlever la couche de graisse sur le dessus du bouillon. Éplucher les carottes, la patate douce et le céleri boule et les couper en cubes. Émincer le céleri branche et les champignons. Prélever 2 tasses de bouillon et mettre chauffer le reste. Mettre les carottes, les champignons, le céleri, l'oignon réservé, du sel, du poivre et un peu de piment dans le bouillon. Faire cuire 15 minutes, rajouter la patate douce et cuire encore 15 minutes à feu doux.

 

    Pendant que les légumes cuisent, préparer la sauce et la pâte à biscuits.

 

   Pour la sauce, mettre le bouillon réservé dans une casserole. Verser la farine en pluie tout en fouettant vivement avec un fouet. Porter doucement à ébullition en remuant sans cesse et faire cuire 5 minutes. Ajouter la noix de beurre et la crème et garder au chaud.

 

   Mélanger tous les ingrédients pour le biscuit. La pâte doit être souple mais pas liquide. Prélever des grosses boules de pâte (les boules plus petites sont plus caoutchouteuses et gluantes et ont moins de gâteau spongieux à l'intérieur) avec une cuillère  et les poser délicatement dans la cocotte. Fermer avec un couvercle et faire cuire 15 minutes (sans pression) à feu doux.

 

    Enlever délicatement le boulettes de la soupe et réserver sur une assiette. Mettre le poulet et la sauce dans la cocotte, porter rapidement à ébullition et vérifier l'assaisonnement. Servir la soupe avec les boulettes. On peut éventuellement rajouter du persil frais et des cébettes émincées.

 

Copy of chicken and dumplings 031

 

 

My chicken and dumplings

 

   If you know how to translate the word "dumplings" now that you've seen the picture please help me. Americans use it Chinese ravioli and also for those things that have nothing to do with ravioli. I've thought about using the word "quenelle", but these balls have more the texture of a biscuit inside. "Biscuit balls"? Imagine the concept: a soft cake that cooks half in broth and half in steam, you don't fancy that? Of course it's a recipe from the South again, a "comfort food" classic that appeared during the Great Depression and that's not trendy at all here in the Northwest. I kept my biscuit plain and simple, since I had never made or had it before, but believe me next time I'll go crazy with herbs and cheese.

    
There are many recipes and I'm not claiming to present you an authentic one. I just wanted to share my usual chicken soup and make you discover something typically American. I also wanted to show you that we can make something tasty without artificial broth with tons of bad stuff in it. The secret is of course the chicken carcass. If you find that a chicken is too big I advise you choose the cornish hen option, I've used it many times. I must admit that it's another dish that takes time but it's worth it. I have not checked a lot of recipes, I just roughly copied the one I found on the Pioneer Woman. I was far from suspecting that the dumplings would thicken the broth and with the roux it turned out super thick and I like that.

 

Copy of chicken and dumplings 013

 

Serves 6 to 8 people:

The soup:

- 1 small chicken
- 4 carrots
- 1/3 of a celeriac
- 1 celery stalk
- 7 fresh shiitake mushrooms
- 1 sweet potato
- 1 red onion, minced
- 5 cloves of garlic
- 1 tsp coriander seeds
- 1 tsp aniseed
- 3 sprigs of tarragon
- 2 sprigs of thyme
- 1 sprig of rosemary
- 5 bay leaves

 - 5 juniper berries

- 4 cloves

- 1 tbs oil
- 1 pinch chipotle pepper (or cayenne)
- smoked salt, pepper
- 1/2 cup flour
- 2 tbs cream
- 1 knob of butter

The dumplings:

- 1 1/2 cups flour
- 1/2 cup cornmeal
- 1 to 1 1/2 cups buttermilk (or yogurt or cream)
- 1 tbs baking powder
- salt and pepper

Directions:

    
The day before, heat oil in skillet and brown the chicken. Remove the chicken and transfer to a pot. Add the onion to the skillet. Sauté the onion for 15 minutes over medium heat, stirring often and set aside.

   
Fill the pot with just enough water to cover the chicken. Add herbs, seeds, cloves and the garlic cloves cut in two. Bring to a boil and simmer for 45 minutes in a pressure cooker from the whisling of the valve or 1 1/2 hour in a large pot with a lid. The chicken will fall apart but it is the goal as it should be very tender.

    
When the chicken is cooked, remove from broth carefully (it will fall apart) with a skimmer. When cool enough to handle, remove the skin, shred the meat and discard the bones. This is by far the hardest part of the recipe. Strain the broth through a sieve. When they have cooled completely, refrigerate separately chicken, broth and onion in the fridge overnight.

    
The next day, scoop off the fat layer on top of the broth. Peel the carrots, sweet potato and celeriac and cut into cubes. Chop the celery and mushrooms. Save 2 cups of broth and bring the rest to a boil. Put the carrots, mushrooms, celery, reserved onion, salt, pepper and chipotle in the broth. Cook 15 minutes, add sweet potatoes and cook another 15 minutes over low heat.

    
While the vegetables are cooking, prepare the roux and dumplings dough.

   
For the sauce, put the reserved broth in a saucepan. Sieve the flour into the pan while beating vigourously with a whisk. Bring to a gentle boil, stirring constantly and cook 5 minutes. Add the butter and cream and keep warm.

   
Mix all ingredients for the dumplings. The dough should not be too liquid. With a spoon, gently drop big balls of dough (the smaller balls are more rubbery and slimy and have less sponge cake inside) in the pot. Close with a lid and cook 15 minutes (without pressure) over low heat.

    
Carefully remove the dumplings from the soup and set aside on a plate. Put the chicken and roux in the pot, bring to a boil quickly and check the seasoning. Serve the soup with dumplings. You can also add fresh parsley and chopped green onions.

 

Copy of chicken and dumplings 015

Partager cet article

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans soupes
commenter cet article

commentaires

domi 14/03/2012 20:14


Voilà un plat qui me rappelle drôlement ceux que je mangeais en Allemagne où ils usitent beaucoup ce genre de boulettes....

Annick 12/03/2012 12:30


Dis donc, ta soupe est une mine de saveurs. Bravo pour cette recette! Bises.

Boljo 11/03/2012 07:24


Dans les règles du tag, il faut que je prévienne. Je préviens donc... quand t'as deux secondes tu passes chez moi.

Boljo 11/03/2012 00:00


Les dumplings je les connaissais sous leur forme asiatique, des boulettes fourrées confectionnées avec de la pâte wonton, des raviolis comme tu le dis. Je ne connaissais pas celles du Sud.
Spontanément j'aurais dit "quenelle" (en vrai, je ne sais pas dire quenelle en anglais) ou en traduction par rapport au joli aspect que tu montres : gâteau éponge ? 


En tout cas, je note pour ma prochaine soupe au bouillon maison, of course !

fafa 10/03/2012 14:57


coucou steph et oui je ne suis pas présente en ce moment mais je te lis tout le temps avce mon Iphone tu nous régales toujours... bravo pour les idées

choupette82 09/03/2012 16:10


Une soupe très gourmande pour cette saison, je suis certaine quelle doit être sublime ! Bon week-end

poucinette 09/03/2012 14:12


c'est superbement bon 

Un macaron une glace deux chocolatines 09/03/2012 08:55


Je retiens ton idée de coquelet pour le bouillon. C'est plus pratique en effet.


 


Moi je ne sais pas comment j'aurais appelé ces petites boulettes. Boulettes de pain? Et encore...ça a l'air si fondant.


Bisous et bon vendredi

kitchenette 09/03/2012 08:36


Wouha !! Que de saveurs pour cette soupe .. C'est vrai que c'est long, mais qu'est ce que ça doit être à déguster .. J'ai bien envie de noter, je ne sais pas si je ferais les boulettes de pâte,
mais why not ? Et je suis certaine que sans, tu me diras que ce n'est pas tout à fait la même chose !!


Merci beaucoup pour cette découverte !! Bisoussss


kiki

Macaronette 09/03/2012 07:54


Sympa ce plat et surtout le boulette de biscuit, cela fait penser aux plats Tchéques, mais qui ont des plus grosses boulettes.


Bises

doudoute 08/03/2012 21:48


elle à l'air vraiment délicieuse !

Caroline 08/03/2012 21:28


connaissais pas du tout mais vu les ingrédients ça a l'air extra !


belle recette complète et bien parfumée

CLquipopotte 08/03/2012 21:24


So , I dumpling with you of course ...


Belle soirée ...


♥♥♥

Stef de Fla 08/03/2012 22:04



J'aurais pu préciser (si j'avais pas la flemme de traduire davantage et de rajouter des liens) que c'est grâce à ta soupe thaï que j'ai découvert la vraie soupe de poulet avec le poulet entier.



Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche