Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 08:51

   

    Il y a 15 jours avait lieu le nullissime "salon des envies culinaires" à Lille, où en gros les seules choses dont on pouvait avoir envie étaient du saucisson et des fromages hors de prix. J'attendais un peu d'épicerie fine, des choses originales quoi, mais rien. Sur le 1er stand de fromage on pouvait admirer de jolis fromages d'Auvergne (à des prix indécents bien sûr) comme du Salers de 18 mois ou de la tomme d'Auvergne. Evidemment je n'ai pas pu m'empêcher de m'écrier: "Oh du fouchtra!". Le vendeur m'a regardée avec l'air incrédule. J'ai dit "Ben oui c'est du fouchtra, non? Je crois que c'est le terme patois pour dire tomme." Le pauvre homme m'a alors demandé: "Comment vous dites?". Là j'ai eu pitié et je me suis dit qu'il fallait rendre hommage à ce fromage méconnu.
   
    J'ai cherché sur internet car j'avais un vague souvenir que le mot "fouchtra" voulait dire "tomme" en patois, mais je n'étais pas sure de moi. En fait je n'ai rien trouvé sur le sujet ( je sais juste que "fouchtra!" est une interjection) mais j'ai trouvé des informations sur l'origine du fromage. Il serait une création des fromagers Morin
à Aurillac. Donc si vous n'habitez pas près d'Aurillac ou si vous ne faites pas, comme moi, vos réserves de fromage à la cultissime foire à Giat (où se rendent les fromagers Morin qui n'ont pas peur de faire de la route), vous avez en fait peu de chances de connaître le fouchtra.

    Dans sa fabrication c'est un mélange de St Nectaire et de Cantal, même si personnellement cela ne m'avait jamais traversé l'esprit. Son goût est très variable dans sa version lait de vache, suivant la période de l'année et le degré d'affinage. Pour moi, un bon fouchtra qui ne soit ni fadasse, ni trop fort, c'est une perle rare. Par chez nous, en Auvergne et dans le Limousin (eh oui je suis creusoise, pas nordiste), quand il est affiné, on l'appelle aussi "fromage aux artisous" car on peut voir les trous laissés par les acariens sur la croûte... Il existe aussi en version chèvre et c'est celui-ci que j'ai ramené de mes vacances en Auvergne et en Creuse. Il est très crémeux, ce qui surprend pour une tomme de chèvre.

Ingrédients pour 4 tartelettes:

    - 120 g de farine
    - 60 g de beurre
    - 10 cerneaux de noix
    - un peu d'eau
    - 150 g de betterave cuite
    - 150 g de crème fraîche
    - 100g de fouchtra de chèvre
    - sel de céleri
    - poivre
    - quelques gouttes de jus de citron (facultatif)


Déroulement:

    Mettre la farine dans un saladier et y ajouter rapidement, sans pétrir mais en veillant à le répartir partout, le beurre coupé en petits morceaux et les cerneaux de noix grossièrement concassés. Faire une fontaine et y déposer environ le quart d'un verre d'eau froide. Mélanger avec une cuillère et pétrir rapidement avec la paume de la main de manière à former une boule. Mettre au frigo 30 minutes.

    Etaler la pâte et former 4 cercles. Beurrer 4 ramequins. Découper 8 bandes de papier sulfurisé d'environ 20 cm de long et en disposer 2 en forme de croix au fond de chaque moule. Ceci vous permettra de démouler les tartelettes sans problème. Faire cuire les tartelettes à blanc 10 minutes à 200°. Les sortir du four et laisser tiédir.

    Mixer longuement la betterave avec la crème dans un robot ou avec le mixeur plongeant. Ajouter l'oeuf, le sel, le poivre et un peu de jus de citron et mélanger à nouveau. Disposer environ la moitié du mélange sur le fond des tartelettes et enfourner 10 minutes à 180°.

    Sortir les tartelettes et déposer dessus le fromage coupé en morceux. Recouvrir du reste de préparation à la betterave et cuire à nouveau environ 30 minutes à 180°, jusqu'à ce que les tartelettes soient gonflées.

Conseils:
   
    - Eviter de faire les tartelettes la veille car elles perdent leur jolie couleur.

    - On sent bien le goût de la betterave donc réservez cette recette aux amateurs de  ce légume uniquement.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Melle Carotte 10/11/2011 22:59



super sympa cette garniture !



Pillow Kitchen 17/03/2010 09:40


Je découvre ton blog et j'adore tes prototypes ! Surtout ces tartelettes ! Vive le fouchtra, nom que je ne connaissais pas pour la Tomme mais que je vaisx essayer d'employer plus souvent :-)) Bonne
journée !


michette 26/11/2009 16:22


Comme j'aime la betterave je suis donc preneuse !


annick 25/11/2009 10:17


Coucou Stef. alors plus d'inspiration? Bisous & bonne journée.


Stef de Fla 25/11/2009 12:54


T'inquiète j'ai plein de prototypes sous le coude. J'avais juste un peu une inpection au boulot aujourd'hui...


annick 24/11/2009 10:33


Un p'tit coucou en passant....bisous & bonne journée.A demain.


Antoine 23/11/2009 19:48


J'ai deja entendu parlé de ce fromage, je ne sais pas où ni quand mais le nom me parle ! En totu cas le résultat semble plus que tentant !


annick 23/11/2009 15:19


Coucou...trop chouette ce mélange betterave-fromage....Je note ta recette.Bises à demain.


nathalie 23/11/2009 05:05


oh jolie tartelette !!! bonne journée


Cecilia 22/11/2009 22:15


Coucou merci pour le petit mot, c'est gentil d'y avoir pensé, et merci pour cette bonne idée recette

bisous


Christine 22/11/2009 18:38


Pas formidable ce salon, de toute façon je n'avais pas envie d'y aller
sympa tes tartelettes
bises


Doria 22/11/2009 18:31


Je te souhaite une belle soirée !
Bisous, Doria


emmath 22/11/2009 17:26


je connais le mot, enfin disons que je me rappelle l'avoir entendu employé par mes arrières grands parents il y a bien longtemps.
son sens....
en tout cas ta recette est inovante, jamais rien vu de pareil!


Karyne 22/11/2009 16:32


Fouchtra!...Euh..."extra"! Allez vive les artisous et les vrais fromages d'Auvergne affinés!!!
;-)


ratiba 22/11/2009 16:29


TROP BELLE CETTE TARTE bisous clic


Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche