Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 05:19

 

Copy of cheesecake marron cassis 059

 

    Non ceci n'est pas un retour, juste une courte pause. La blogo me manque je l'avoue, la cuisine et la pâtisserie surtout. J'espère me lâcher pendant mes vacances en décembre. Une recette qui date du mois de septembre mais vous devez pouvoir trouver du coulis de cassis surgelé, non?

 

   Encore un cheesecake me direz-vous. Au départ je n'avais nullement l'intention de la publier parce que les cheesecakes c'est un peu comme les clafoutis ou les quiches, quand on en a fait une fois on n'a plus besoin de recettes. Seulement les cheesecakes marron et cassis ça coure pas la blogosphère. C'est une association qui peut paraître bizarre quand on y pense mais qui fonctionne très bien. Difficile de dire quel parfum domine ici mais tout ce que je sais c'est que c'est un des meilleurs cheesecakes de ma vie, et donc il mérite amplement de figurer sur mon blog. Seul hic les quantités d'agar agar restent floues. J'en rajoute au fur et à mesure en fonction de la consistance que je souhaite.

 

Copy of cheesecake marron cassis 037

Ingrédients pour un moule de 24 cm:

 

- 250 g de speculoos ou autres biscuits

- 110 g de beurre

- 750 g de cream cheese

- 125 g de sucre

- 300 g de crème de marron

- 1 bonne tasse et demie de coulis de cassis (environ 35 ou 40 cl)

- 3 petits oeufs ou 2 très gros

- 1 c. à café d'extrait de vanille

- 1/2 à 1 c. à café d'agar agar

 

Copy of cheesecake marron cassis 068

 

Déroulement:

 

Base:

 

    La veille, sortir le fromage du frigo et de l'emballage et le mettre dans une jatte après avoir vidé son eau.

 

   Faire fondre le beurre à feu doux et laisser tiédir. Pendant ce temps, réduire les biscuits en poudre au robot. Ajouter le beurre refroidi (mais toujours liquide) et mixer à nouveau.

 

    Huiler le fond du moule (pour faire adhérer le papier) et le recouvrir de papier sulfurisé (il évite que du beurre ne s'échappe du moule à la cuisson). Beurrer le cercle et refermer la charnière (avec le papier sulfurisé qui dépasse). Ne pas négliger cette étape si vous ne souhaitez pas voir votre croûte s'affaisser et se déformer. 

 

    Préchauffer le four à 180°. Déposer au fond du moule les biscuits beurrés et tasser en faisant remonter la pâte sur les côtés. Pour cette étape fastidieuse et salissante, un verre à Nutella ou tout autre verre bien droit s'avère très utile car il permet de ne pas avoir les doigts qui baignent dans le gras et surtout d'obtenir un croûte régulière. Faire cuire pendant 15 minutes et laisser refroidir pour que la pâte durcisse.

 

Garniture:

 

    Mélanger le fromage, l'extrait de vanille et le sucre à la cuillère en bois, puis au fouet quand le mélange commence à se détendre. Puis ajouter les oeufs un à un, en mélangeant entre chaque, en fouettant très rapidement. Il est important de ne pas trop fouetter pour ne pas liquéfier le tout ou obtenir un mélange trop mousseux. 

 

   Faire bouillonner le coulis de cassis et l'agar agar dans une casserole pendant 5 minutes. Le mélange doit devenir épais comme une crème pâtissière, ajouter de l'agar agar au besoin. Laisser tiédir pour vérifier la consistance. En réserver entre 1/4 et 1/3 au frigo pour le décor.

 

    Verser un peu de mélange au fromage sur la croûte du cheesecake. Ajouter un peu de cassis et de crème de marron en petits tas avec une cuillère à café. Recouvrir d'un peu de mélange au fromage, puis d'un peu de crème de marron et de cassis et finir par une couche de fromage. Faire des marbrures en remuant le tout avec une brochette.


Cuisson:

 

    Attention, les conseils qui suivent fonctionnent très bien avec mon mini-four et sa porte qui ferme mal. Je décline toute responsabilité pour l'éventuel échec d'une cuisson dans un vrai four de grand.

 

    Cuire le cheesecake dans un four préchauffé à 180° pendant environ 40 minutes, jusqu'à ce que le gâteau soit pris (et très légèrement gonflé) sur les côtés et encore tremblotant au milieu.  Personnellement je ne sors pas le gâteau pour vérifier sa consistance mais je secoue légèrement mon four régulièrement. Je reconnais que c'est plus difficile avec un four encastré.... Lorsque le degré de tremblotage idéal semble atteint, arrêter le four et laisser le cheesecake dedans pendant environ 20 minutes, puis entre-ouvrir la porte pour laisser s'échapper la buée et laisser le cheesecake refroidir complètement dans le four, pour éviter qu'il ne se craquelle sur le dessus. Une fois refroidi, mettre le cheesecake au frigo jusqu'au lendemain.

 

Miroir:

 

     Faire réchauffer le coulis de cassis réservé et le verser sur le cheesecake. Mettre au frais une heure avant de déguster.

 

Copy of cheesecake marron cassis 038

Publié par Stef de Fla - dans tartes et gâteaux
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 07:21

    L'été caniculaire spokanien est bien fini. Ouf! Je peux cuisiner à nouveau. Sauf que je viens de décrocher un 2ème boulot et que là c'est plus possible. J'avais déjà peu de temps avec mon premier travail mais là je suis vraiment dépassée par les événements. Loin de moi l'envie d'arrêter le blog. C'est juste que pour être suffisamment inspirée pour concevoir de nouvelles recettes, il faut avoir le temps de penser, et ensuite de s'organiser pour les prendre en photo, ce qui n'est pas mon cas en ce moment. Je vous rassure je me porte bien. L'an dernier à cette époque j'étais dans un fauteuil roulant donc là avec deux boulots je suis Wonderwoman, non?

 

PS: J'étais tellement fatiguée quand j'ai publié cet article que j'ai même pas vu que les caractères étaient trop petits.

Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
2 septembre 2013 1 02 /09 /septembre /2013 05:42

 

Copy of succes abricot 017  

    J'ai grandi avec le succès au praliné, c'était la spécialité de la pâtisserie de la petite ville la plus proche de chez moi. Cette espèce de meringue crousti fondante toute fragile me faisait oublier le creusois, la grande spécialité locale. C'est cette même meringue / dacquoise toute légère qui vous fait oublier la présence de crème au beurre. Il y a déjà un moment que je lorgnais sur les petits succès individuels en caissette en papier de Ratiba qui ressemblent beaucoup à ceux de mon enfance. Seulement au moment de franchir le pas, j'ai fait ma chochotte. Comme pas mal de filles, je fais un blocage sur la crème au beurre. Et comme souvent j'ai fini par mettre des fruits dans un dessert qui n'en contient pas à l'origine. J'ai fait durer mes abricots dans mon frigo, si vous n'avez pas cette chance, essayez avec des pêches.

 

    Le dessert fut largement à la hauteur de mes espérances. En mélangeant abricots et amandes, je ne prenais guère de risque quant au goût,  mais j'avais des doutes quant à la tenue du gâteau. J'ai un peu loupé ma première fournée. Mes meringues pas assez cuites sont retombées après cuisson et sont restées molles. Celles de ma deuxième fournée sont restées croquantes à l'extérieur malgrè la présence des fruits. Franchement on peut largement doubler les quantités tant ces choses se mangent toutes seules.

 

Copy of succes abricot 005

Ingrédients pour 6 (voire 7 si on ne lèche pas la cuiller) succès:

 

Meringue:

 

- 5 blancs d'oeuf à température ambiante

- 1 tasse de sucre glace (1 tasse = 250 ml) + davantage pour décorer

- 1/4 de tasse de sucre en poudre

- 3/4 de tasse d'amandes entières grillées

- 1 c. à café de farine

 

Garniture à l'abricot:

 

- 350 g d'abricots dénoyautés

- 75 g de sucre

- 1 c. à soupe de Maïzena

- 1/2 c. à café d'agar agar

 

Déroulement:

 

    Mettre les abricots coupés en morceaux dans une casserole avec les 75 g de sucre. Faire chauffer à feu très doux afin d'obtenir du jus. Faire compoter en augmentant légèrement le feu. Délayer l'amidon de mais dans une cuillerée à soupe d'eau et ajouter à la casserole en remuant. Ajouter l'agar agar et laisser cuire à feu doux pendant 5 minutes. Le mélange doit épaissir. Passer au mixeur puis laisser refroidir.

 

    Mixer grossièrement les amandes dans un robot. Prélever environ 3 cuillers à soupe pour la décoration. Mixer finement le reste (une bonne demi tasse) avec le sucre glace.

 

   Recouvrir 2 plaques à pâtisserie de papier sulfurisé. Maintenir au besoin à l'aide d'un peu d'huile. A l'aide d'un mug ou d'un ramequin pas trop grand, dessiner 12 à 14 cercles au crayon de bois sur le papier.

 

   Battre les blancs en neige molle. Ajouter le sucre en poudre et continuer à battre jusqu'à l'obtention d'une meringue brillante et ferme. Incorporer rapidement la farine au mélange amandes - sucre glace et incorporer le tout délicatement à la meringue avec une maryse.

 

   Remplir une poche à douille avec le mélange. A l'aide d'une grosse douille unie, faire des tas réguliers en pressant simplement sur la poche avec la douille à la verticale, jusqu'à atteindre la limite du cercle. Pas besoin de s'enquiquiner à faire une spirale.

 

  Saupoudrer de sucre glace puis cuire à 160 pendant environ 20 minutes. Les meringues doivent être dorées. Il est important de bien les cuire. Ne pas hésiter à les laisser plus longtemps, elles ne risquent pas de brûler. Laisser refroidir et décoller délicatement du papier sulfurisé. Etaler environ 2 cuillerées à soupe d'abricots sur la moitié des meringues et poser les autres moitiés dessus comme un sandwich. Etaler encore un peu d'abricot sur les côtés puis y coller les amandes concassées réservées. Réfrigérer une heure avant de servir.

 

Copy of succes abricot 019

 

Apricot success cake

 

   I grew up with praliné success cake. It was the specialty of the nearest town. This fragile, crisp and soft meringue made ​​me forget the Creusois, the big local hazelnut specialty. This very same light meringue / dacquoise makes you forget the presence of buttercream inside the cake. I've been haunted for months by the individual success presented in a baking cup that I found on Ratiba's blog. It really reminded me of the one of my childhood. But when I had to take the plunge and make it, I sort of chickened out. Like a lot of girls, I can have a mental block over buttercream. So as I often do, I ended up adding fruits to a dessert that doesn't normally have any. I prolonged the life of my precious last apricots in the fridge, if you're not that lucky, try the recipe with peaches.

  The dessert met my expectations and even more. I didn't take a big taste risk by matching apricots and almonds, but I had doubts about how the cake would turn out texture wise. I screwed up my first batch a little. My meringues were undercooked and collapsed a little. They also remained soft outside. The ones from my second batch remained crisp on the outside despite the presence of fruit. Honestly these things disappear so quickly that you can easily double the proportions.


Copy of succes abricot 012
Ingredients for 6 (or 7 if you don't lick the spoon ) success cakes:

Meringue:

- 5 egg whites at room temperature
- 1 cup icing sugar + more for sprinkling
- 1/4 cup powdered sugar
- 3/4 cup whole toasted almonds
- 1 tsp flour

Apricot filling:

- 350 g pitted apricots
- 75 g sugar
- 1 tbs cornstarch
- 1/2 tsp agar agar

 

Directions:

    Put the roughly chopped apricots in a pan with 75 g of sugar. Heat on low to obtain some juice. Increase the heat a little and stew until done. Dissolve the cornstarch in a tablespoon of water and stir into the pan. Add the agar agar and cook over low heat for 5 minutes. The mixture should thicken. Puree in a blender and let cool .
 
   Grind the almonds coarsely in a food processor. Reserve about 3 tablespoons for decoration. Grind the rest (a good half cup) finely with the icing sugar .


   Line 2 baking sheets with parchment. Add a little oil to maintain them in place if needed. Using a mug or a rather small ramekin, draw 12 to 14 circles with a pencil on the parchment.

   Beat the egg whites to soft peaks. Add sugar and continue beating until firm shiny peaks. Quickly mix the flour into the almond and icing sugar mixture and fold gently into the meringue with a spatula .

   Fill a pastry bag with the mixture. Using a large plain tip, make even disks by simply pressing on the bag, keeping the tip vertical, until you reach the edge of the circle. No need to bother make a spiral.

  Sprinkle with icing sugar and bake at 160°C for about 20 minutes. The meringues should be golden. It is important to get them well done. Don't hesitate to bake them longer, they won't burn. Allow to cool and gently peel off the parchment paper. Spread about 2 tablespoons of apricots on half of the meringues and put the other halves on top like a sandwich. Smear a little apricot on the sides and paste the reserved almonds. Refrigerate one hour before serving.

 

Copy of succes abricot 033

20 août 2013 2 20 /08 /août /2013 04:22

  Copy of club sandwich 007

 

    Pas le temps + grosse chaleur + la flemme qui l'accompagne = blog à l'abandon. Quand j'ai fait la recette, il y a plus d'un mois, la saison des mangues ataulfo battait son plein. Là, elles ont disparu, mais rien ne vous empêche de réaliser ce dessert avec d'autres mangues ou d'autres fruits. J'étais à la recherche d'une recette gourmande qui ne nécessite pas de faire marcher le four trop longtemps, en cas de grosse chaleur, et ma foi, je suis assez contente de ma trouvaille.

 

    Je n'avais jamais fait de quatre-quart figurez-vous. Les gâteaux simples je n'en fait que rarement, parce que d'abord ça me fait moyennement rêver, et aussi parce que souvent je les loupe. Ma première tentative ne fut pas une réussite. J'ai pris la 1ère recette sur le site gâteaux.com et je l'ai trouvé trop sec. Il avait en plus un horrible goût de levure (j'aime pas la levure, quelle idée de choisir une recette qui en contient). Ma deuxième tentative était un poil dense car je n'ai pas incorporé les ingrédients dans le bon ordre, mais moelleuse et tout à fait à mon goût. Je vous donne la recette chopée sur Marmiton avec les ingrédients dans le bon ordre et des quatités légèrement différentes. Et pour ceux qui auraient des doutes, le mélange quatre-quart, mangue et coco fonctionne à merveille.

 

Ingrédients pour 6 triangles:

 

Quatre-quart:


- 3 oeufs

- 150 g de farine

- 150 g de beurre

- 150 g de sucre

- 3 c. à soupe de rhum

- 1 c. à café de vanille liquide

 

Garniture:

 

- 2 ou 3 mangues ataulfo (je sais plus)

- 200 ml de lait de coco

- 2 ou 3 c. à soupe de sucre

 

Copy-of-club-sandwich-019-copie-1.jpg

Déroulement:

 

    Mettre la crème de coco dans un petit saladier et l'entreposer au frigo.

 

    Séparer les jaunes des blancs. Faire fondre le beurre. Battre les jaunes avec le sucre et ajouter ensuite le beurre fondu, puis la farine par petites quantités. Incorporer le rhum et la vanille. Battre les blancs en neige puis les ajouter à la préparation. Commencer par incorporer un quart des blancs en mélangeant vigoureusement pour alléger la pâte et puis ajouter le reste délicatement. Huiler et recouvrir de papier sulfurisé un plat à bûche ou autre grand plat rectangulaire. Verser la préparation et enfourner à 180° environ 15 minutes, jusqu'à ce que le gâteau ait fini de gonfler et qu'il commence tout juste à prendre un peu de couleur. Laisser refroidir.

 

   Pendant que le gateau refroidit, monter la crème de coco en chantilly. Quand elle est relativement ferme, ajouter du sucre selon les goûts et fouetter à nouveau. La crème de coco raffermit au frigo donc ne pas s'affoler si elle est un peu molle, elle est même meilleure et plus mousseuse quand elle est un peu molle (mais pas liquide), sinon elle est un peu dense et dure.

 

   Éplucher les mangues et les couper en grosses lamelles. Couper le gâteau en carrés puis en triangles. Étaler un peu de chantilly de coco sur la moitié des triangles, puis recouvrir avec des tranches de mangue en serrant bien. Recouvrir avec le reste de chantilly puis le reste des triangles. Entreposer au frigo plusieurs heures, jusqu'à ce que la crème ait la fermeté désirée.

 

Copy--2--of-club-sandwich-017.jpg

Mango and coconut pound cake sandwich

 


    No time + a bit of a heat wave + the laziness that comes with it = a totally abandoned blog. When I made the recipe more than a month ago, the ataulfo mango season was in ​​full swing. Now they are gone, but nothing prevents you from making this dessert with other mangoes or other fruits. I was looking for a delicious recipe that doesn't require a long baking time, because of the heatwave, and honestly, I am quite happy with my find.

   I had never made pound cake before. Do you believe it? I rarely make simple cakes. First I don't find them that exciting, also I have this bad tendency to screw them up. My first attempt wasn't really a success. I tried the first recipe I found on gâteaux.com website and it turned out too dry. It also had a horrible baking powder taste (I don't know what was wrong with me when I chose a recipe since I don't like the taste of baking powder). My second attempt was a little dense because I did not mix in the ingredients in the right order, but quite soft and to my taste. Here is the recipe found on Marmiton with the ingredients in the right order but slightly different proportions. And for those of you who wouldn't be convinced yet, the pound cake, mango and coconut combo is definitely a keeper.


Copy of club sandwich 022
Ingredients for 6 triangles:

Pound cake:

- 3 eggs
- 150 g flour
- 150 g butter
- 150 g sugar
- 3 tbs. rum
- 1 tsp. vanilla extract

Filling:

- 2 or 3 ataulfo ​​mangoes (can't remember)
- 200 ml coconut milk
- 2 or 3 tbs. sugar

Directions:

   Put the coconut cream in a small bowl and store in the fridge.

   Separate the yolks from the whites. Melt the butter. Beat the yolks with the sugar and then add the melted butter and flour in small amounts. Stir in the rum and vanilla. Beat the egg whites and then add them to the mixture. Start by incorporating a quarter of whites mixing vigorously, to make the batter easier to work with, and then fold in the rest gently with a spatula. Oil a rectangular baking tray and line it with parchment. Pour the mixture and bake at 180°C for about 15 minutes, until the cake has finished rising and it is just starting to get a little golden. Let cool.

  While the cake is cooling down, whip the coconut cream. When it is relatively firm, add sugar to taste and continue whipping. Coconut cream hardens in the fridge so don't panic if it is a little soft, it is even better and fluffier when it is a little soft (but not liquid), otherwise it can get a little dense and hard.

   Peel the mangoes and cut them into thick slices. Cut the cake into squares and then into triangles. Spread some whipped coconut on half of the triangles and cover with as many mango slices as you can. Cover with remaining whipped cream and the remaining triangles. Store in the refrigerator for several hours until the cream reaches the desired firmness.

 

Copy of club sandwich 029

5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 05:04

  Copy of moelleux chocolat poele 008 

   Vous avez dû remarquer que je publiais guère ces temps-ci. Pas le temps. Peut-être avez vous aussi remarqué que les recettes au chocolat se font rares sur mon blog. Il est vrai que je suis plutôt desserts aux fruits, mais il est vrai aussi que j'ai du mal à trouver du chocolat correct aux Etats-Unis. Le chocolat pâtissier n'a pas le même goût qu'en France et le bon chocolat est à 4$ la tablette de 85g, donc je préfère le déguster en carrés.

 

   Cette recette de gâteau au chocolat individuel a un double avantage pour moi, elle me permet d'aller vite, et d'utiliser du chocolat de qualité sans faire mal à mon porte-monnaie. J'ai trouvé cette recette sur le blog très gourmand de La cuisine de Julia T, blog qui contient assez de recettes de chocolat et de desserts en général pour vous occuper toute une année. Elle l'avait prise elle-même sur le blog La cuillère aux mille délices. J'ai diminué le temps de cuisson car mon 1er essai était un peu trop cuit à mon goût. A vous d'adapter le votre à votre poêle ou votre gaz. J'ai bien aimé la texture et le goût. Le coulant sur le dessous (ou dessus, suivant qu'on choisit de le retourner ou pas) est fait pour plaire aux accros du chocolat. Il contient quelques grosses bulles comme les pancakes mais avec le goût de levure ou de bicarbonate en moins. Je m'attendais à ce qu'il soit un peu plus caoutchouc. Bref une recette à refaire si comme moi vous ne pouvez céder à la mode des mugcakes à cause d'un micro-ondes minable. 

 

Copy of moelleux chocolat poele 002

 

Ingrédients pour une personne:

 

- 40 g de chocolat

- 30 g de beurre

- 20 g de cassonade

- 10 g de farine

- 10 gr de Maïzena

- 1 oeuf

- 1 noisette de beurre

 

Déroulement:

 

   Casser le chocolat en petits morceaux et le mettre avec le beurre dans un petit saladier au micro-ondes pendant 30 secondes ou plus, jusqu'à ce que le tout soit fondu. Ajouter la cassonade, la farine, la Maïzena et l'oeuf. Remuer à chaque ajout.

 

   Dans une petite poêle chaude, mettre la noisette de beurre et verser la pâte. Cuire à feu doux pendant 3 à 4 minutes. Le dessus doit rester pas cuit. Laisser reposer dans la poêle une minute hors du feu. Placer une assiette sur la poêle et la retourner dessus. Déguster chaud avec une boule de glace à la vanille ou de la chantilly.

 

Copy of moelleux chocolat poele 010

 

Selfish skillet chocolate cake

 


  You must have noticed that I haven't been publishing much lately. I have no time. Perhaps you've also noticed that chocolate recipes are rare on my blog. It is true that I am more into fruit desserts, but it is also true that I have trouble finding decent chocolate in the United States. Baking chocolate doesn't taste the same as in France and good chocolate is $ 4 for a 85 g bar so I prefer to savor it in plain squares.

   This recipe for an individual chocolate cake has a double advantage for me. It allows me to whip something up fast and use good quality chocolate without hurting my finances. I found this recipe on a mouth-watering blog that contains enough
chocolate recipes and desserts in general to keep you busy for a whole year, La cuisine de Julia T. She herself borrowed the recipe from the blog La cuiller aux mille délices. I reduced the cooking time because my first cake was a little overdone for my taste. You need to adapt yours to your stove or your pan. I liked the texture and the taste of that cake. The runny gooey part at the bottom (or top, depending on whether you choose to flip it over or not) is a chocoholics pleaser. It has some large bubbles like pancakes but doesn't come with the horrible taste of baking powder or baking soda. I expected it to be a little more rubbery. In short, this recipe is a keeper if, like me, you're in the incapacity of following the mug cake trend because your microwave sucks.

 

Copy of moelleux chocolat poele 014
Ingredients for one person:

- 40 g  chocolate chips
- 30 g butter
- 20 g brown sugar
- 10 g flour
- 10 g cornstarch
- 1 egg
- 1 knob of butter

Directions:
 
 

    Put the chocolate and the butter in a small bowl in the microwave for about 30 seconds, until everything has melted. Add brown sugar, flour, cornstarch and egg. Stir after each addition.

    Add the knob of butter to a hot frying pan and pour the batter. Cook over low heat for 3 to 4 minutes. The top should remain undone. Remove the pan from the heat and let stand one minute. Place a plate over the pan and flip the cake over. Enjoy warm with a scoop of vanilla ice cream or whipped cream.

 

Copy of moelleux chocolat poele 018 

16 juin 2013 7 16 /06 /juin /2013 05:31

 

Copy of tartelette fraise rhubarbe 049 

   Je n'ai guère le temps de bloguer en ce moment mais pas question de laisser passer la saison des fraises et de la rhubarbe. Seulement la vraie saison des fraises ici c'est en juillet, snif. Chaque année je me fais avoir, j'achète des fraises bio et je les laisse s'abîmer dans le frigo tellement elles sont dures et sans goût. Les fraises d'Espagne à côté, c'est du luxe. Du coup, après avoir vu la recette de Macaronette, j'ai décidé de les faire cuire, histoire que les fraises ce ne soit pas que pour les autres.

 

    Le curd de rhubarbe aurait mérité un post à lui tout seul tellement il était à tomber. Je vous raconte pas le contraste entre le piquant de la rhubarbe et le crémeux du curd. On sent encore un peu les fils, ou du moins on les voit, mais c'est le côté crémeux qui domine. Je vous conseille vivement de doubler les proportions et de le manger à la cuiller. On peut choisir de le laisser reposer quelques heures ou une nuit selon la consistance désirée. La tartelette au final est divine. Par contre je vous avouerais avoir eu des doutes dès le départ quant aux proportions et mes doutes se sont avérés fondés. Si vous choisissez des moules à tartelettes assez grands ce sera un peu juste pour le palet breton, moi j'ai eu juste assez avec mes moules moyens, donc par sûreté n'hésitez pas à doubler les proportions et à faire des biscuits supplémentaires qui se mangeront tout seuls. Pareil pour le curd, il y a juste ce qu'il faut mais difficile à évaluer vu que j'ai pas mal léché la cuiller. Par contre il vous restera un peu de meringue, mais j'ai peur qu'avec un oeuf en moins cela soit un peu limite. Donc pour résumer doublez toutes les proportions par sûreté et profitez!

 

Copy of tartelette fraise rhubarbe 069

Ingrédients pour 6 tartelettes:

 

Palet breton (recette Marmiton):

 

- 140 g de farine

- 80 g de sucre

- 80 g de beurre en pommade

- 2 jaunes d'oeufs

- 1/2 sachet de levure

- 2 pincées de fleur de sel de Guérande

 

Curd de rhubarbe:

 

- 400 g de rhubarbe

- 120 g de sucre

- 4 jaunes d'oeufs

- 12 c. à soupe de crème liquide

- 30 g de beurre

- 1 c. à café d'arôme vanille

- 1 c. à café d'agar agar

- 1 c. à café de Maïzena

 

Meringue à la fraise:

 

- 400 g de fraises

- 4 blancs d'oeufs

- 140 g de sucre

- 1/2 c. à café d'agar agar

 

Déroulement:

 

    Pour les palets, mélanger les jaunes et le sucre. Ajouter le beurre, puis la farine et la levure. Ajouter le sel grossièrement écrasé. Faire un gros cylindre et envelopper dans du film. Laisser reposer au frigo 2 heures. Préchauffer le four à 180°C. Beurrer les moules à tartelettes. Couper des tranches de pâtes et étaler un peu au rouleau à pâtisserie au besoin, pour qu'ils soient à peu près de la taille des moules. Faire cuire jusqu'à ce qu'ils soient dorés. Laisser refroidir. Démouler.

 

   Éplucher la rhubarbe (ou pas, je voulais pas de rose pour que la couleur contraste avec la fraise) et la tailler en cubes. La mettre dans une casserole avec 120 g de sucre et l'arôme vanille. Faire chauffer à feu très très doux, puis quand elle rend un peu de jus, augmenter légèrement le feu et faire compoter pendant environ 15 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit bien défaite. Ajouter la cuillerée à café d'agar agar et faire bouillonner encore quelques minutes. Mélanger les jaunes avec la Maïzena et ajouter la crème. Verser dans la casserole avec la rhubarbe, mélanger et porter à ébullition tout doucement en mélangeant constamment. Arrêter au 1er bouillon. Verser dans un blender et mixer. Ajouter le beurre et mixer à nouveau jusqu'à ce que le tout soit bien crémeux. Laisser refroidir dans le blender.

 

   Remettre les palets bretons dans leur moule. Quand le curd est froid, donner à nouveau un coup de blender et verser sur les fonds de palet breton. Mettre au frigo 2 heures.

 

   Faire compoter les fraises avec 120 g de sucre sur feux doux en remuant souvent Ajouter l'agar agar et cuire à nouveau 2 minutes. Passer au blender. Monter les blancs en neige molle puis ajouter les 20 g de sucre restant et mixer. Remettre chauffer la compote de fraises à feu assez vif. La compote va être assez épaisse et va avoir tendance à attacher donc il faut surveiller et bien remuer. Verser sur les blancs en neige. Continuer à battre quelques minutes, jusqu'à ce que la meringue soit froide. Verser dans une poche avec douille (à St Honoré pour la frime) et déposer sur le curd de rhubarbe. Réfrigérer 1 heure ou davantage avant de déguster.

 

Copy of tartelette fraise rhubarbe 045

 

Rhubarb curd and strawberry meringue Brittany tartlets

 

    I hardly have time to blog right now but there's no way I can let the season of rhubarb and strawberries come to an end without using themin a recipe. Except that the real strawberry season here is in July, too bad. Every year I let myself be fooled, I buy organic strawberries and they are so hard and tasteless that I let them go bad in the fridge. Spanish strawberries are a luxury compared to these. So, after seeing this recipe on Macaronette's blog, I decided to cook them. Strawberries can't only be for others.

    
The rhubarb curd was so out of this world that it deserved a post of its own. The contrast between the tartness of the rhubarb and the smoothness of the curd is incredible. It still tastes - or at least looks a little - fibrous, but the creamy side prevails. I urge you to double the proportions and just eat it by the spoonful. You can choose to refrigerate it for a few hours or overnight, depending on desired consistency. The tartelets turned out divine. But I confess I had doubts about proportions and they were confirmed. If you choose quite big tartlet molds, you might get too little Brittany cookie. I just had enough with my medium molds, so for safety do not hesitate to double the proportions and make extra cookies that you will eat by themselves. Same for the curd, there is just enough, but it's difficult to assess the real amount because I licked the spoon a lot. However, you will have some meringue left over, but I'm afraid that if you take off an egg it might be barely enough. So just double all proportions for safety and enjoy!

 

Copy of tartelette fraise rhubarbe 039

Ingredients for 6 tartlets:


Brittany cookie (Marmiton recipe)

- 140 g flour
- 80 g of sugar
- 80 g softened butter
- 2 egg yolks
- 1/2 teaspoon baking powder
- 2 pinches of Guerande salt

Rhubarb Curd:

- 400 g rhubarb
- 120 g sugar
- 4 egg yolks
- 12 c. tablespoons cream
- 30 g butter
- 1 tsp. vanilla flavor
- 1 tsp. agar agar
- 1 tsp. cornstarch

Strawberry meringue:

- 400 g strawberries
- 4 egg whites
- 140 g sugar
- 1/2 tsp. agar agar

Directions:

   For the cookies, beat the egg yolks and sugar. Add the butter, flour and baking powder. Add the coarsely crushed salt. Make a large cylinder and wrap in plastic. Refrigerate for 2 hours. Preheat oven to 180 °C. Butter the tart pans. Cut slices of dough and flatten them a little with a rolling pin as needed, so that they are roughly the size of the mold. Cook until golden brown. Let cool. Remove from the mold.

   Peel the rhubarb (or not, I did not want any pink for a better contrast with the pink of the strawberry) and cut into cubes. Transfer to a saucepan with 120g sugar and vanilla essence. Heat over very low heat, and when it starts releasing a bit of juice, slightly increase the heat and stew for about 15 minutes, until done and mushy. Add the teaspoon of agar agar and simmer for a few more minutes. Mix the egg yolks with the cornstarch and add the cream. Pour into the pan with the rhubarb, stir and bring to the boil slowly, stirring constantly. Stop cooking at the first bubble. Pour into a blender and mix. Add butter and blend again until very smooth. Let cool in the blender.

   Put the cookies back in their molds. When the curd is cool, mix a few seconds in the blender and pour over the Brittany cookies. Refrigerate 2 hours.

   Stew the strawberries with 120g sugar on low heat, stirring constantly. Add the agar agar and cook for another 2 minutes. Puree in a blender. Beat the egg whites to very soft peaks, then add 20 grams of remaining sugar and beat. Heat up the strawberry compote again over fairly high heat. The sauce will be quite thick and therefore will tend to stick to the bottom of the pan, so stir well and be careful. Pour over the egg whites. Continue beating a few minutes, until the meringue is completely cool. Pour into a piping bag (fitted with the St Honoré tip for the sake of showing off) and pipe onto the rhubarb curd. Refrigerate 1 hour or more before serving.

 

Copy of tartelette fraise rhubarbe 015

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche