Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 07:30

  Copy of tarte myrtilles 016

 

    Oui en effet ça ressemble étrangement à un cheesecake. Sauf que si j'avais appelé ça un cheesecake, j'aurais été obligée d'attendre au moins 24 heures pour le manger, j'aurais eu les doigts plein de beurre pour faire la croûte (la partie que j'aime pas dans le cheesecake), j'aurais doublé la quantité de fromage et par là même le nombre de calories et en plus j'aurais moins senti le goût des myrtilles. Non parce que on déconne pas avec les huckleberries. Quand on passe deux jours à camper sur un montagne pleine de poussière pour pouvoir récolter ce trésor on fait pas n'importe quoi avec. Ici pas l'ombre d'une framboise ni d'une mûre sauvage, donc je compte bien me venger avec ces fruits qui ont trois fois plus de goût que nos myrtilles sauvages françaises.

 

    J'ai failli ne pas vous livrer ma recette parce que figurez-vous que ma tarte a souffert. Je sais pas comment je me suis débrouillée mais je l'ai complètement retournée face contre la table en la changeant de dessous de plat. Mais curieusement j'ai réussi à la remettre dans le moule sans trop de dégats, la preuve que ma pâte en dessous c'est du solide. Contrairement à d'habitude, je vous livre ma recette de pâte, parce que je l'ai vraiment aimée et que je me dis que ça peut faire des heureux, même si vous avez tous votre recette de pâte sablée. Il vous en restera un peu donc préparez vous à faire des cookies ou des mini tartes tatin avec les chutes. Alors pour résumer ma pâte croustille et ma garniture a vraiment le goût de myrtille avec le crémeux en plus. Si vous n'avez pas de pandan, qui s'accorde très bien avec tous les fruits rouges, vous pouvez le remplacer éventuellement par quelques gouttes d'arôme amande amère.

 

Copy of tarte myrtilles 028

 

Ingrédients pour un moule de 24 cm:

 

Pâte:

 

- 200 g de farine

- 100 g de beurre

- 50 g de cassonade

- 25 g de sucre semoule

- 2 c. à soupe d'eau

- 1 c. à soupe de purée d'amandes

- 1 c. à soupe d'huile neutre

- 1/2 c. à café de cannelle

- 1 peu de blanc d'oeuf

 

Garniture:

 

- 2 paquets de Philadelphia

- 300 g de myrtilles sauvages

- 90 g de sucre

- 2 oeufs

- 1 c. à café d'arôme pandan

- 1/2 c. à café d'amidon de maïs

 

Picnik collage

 

Déroulement:

 

    Sortir le fromage du frigo et le mettre dans un saladier pour qu'il soit plus facile à travailler.   

 

    Mettre tous les ingrédients de la pâte dans le robot muni du couteau. Mixer quelques instants jusqu'à l'obtention d'une boule. Laisser reposer 15 minutes au frigo avant d'étaler. Foncer le moule beurré, piquer avec une fourchette et laisser au frigo au moins 30 minutes, pour empêcher à la pâte de s'affaisser à la cuisson.

 

    Lorsque la pâte a bien reposé, la faire cuire à blanc pendant 20 minutes à four moyen, en perçant les bulles d'air éventuelles. Laisser refroidir le temps de préparer la garniture.

 

    Détendre le fromage au fouet. S'il est encore trop ferme le passer 15 secondes au micro-ondes. Ajouter le sucre, l'amidon de maïs et le pandan et mélanger au fouet. Ajouter alors les oeufs un à un en mélangeant très rapidement. Ajouter les myrtilles et mélanger à la cuiller. Verser la préparation sur votre fond de tarte précuit.

 

    Enfourner en bas du four à 185° pour environ 35 minutes. La garniture doit être prise et légèrement gonflée sur les côtés. Laisser dans le four éteint 30 minutes puis laisser à température ambiante. Vous pouvez déguster la tarte encore tiède mais elle est meilleure après quelques heures au frigo.

 

Copy of tarte myrtilles 034

 

 

Huckleberry, Philadelphia cheese and pandan tart:

 

Copy-of-tarte-myrtilles-015-copie-1.jpg

 

    Yes indeed it strangely looks like a cheesecake. Except that if I had called it a cheesecake I would have had to wait at least 24 hours to eat it, I would have had my fingers sticky with butter because of the crust (the part I don't like in making the cheesecake), I would have doubled the amount of cheese and thus the amount of calories and on top of that I would have had less huckleberry flavour. Because you don't mess around with huckleberries. When you spend two days camping on a dusty mountain top to collect this treasure you can't do just any old thing with it. There's no trace of a raspberry or a blackberry here, so it's my goal to take my revenge with those fruits that are three times tastier than our French wild blueberries.

    
I almost didn't share this reciper with you because my pie has suffered, believe it or not. I don't know how I did this but I completely flipped it over onto the table when I was reaching for another hot pad. But strangely enough I managed to put it back into the dish without too much damage, which proves that my crust is pretty hardy at the bottom. Exceptionaly I'm giving you my recipe for the crust because I really loved this one and I tell myself that it can make people happy, even though you probably have your own shortcrust recipe. You will have some leftover dough so be prepared to make a few cookies or small tarts with the offcuts. To sum everything up you have a crunchy crust, a filling that really tastes like huckleberries and a creamy touch on top of that. If you don't have pandan extract, which matches all berries very well, you can possibly replace it with a few drops of almond extract.

Ingredients for a 24 cm pie dish:

Crust:

- 200 g flour
- 100 g butter
- 50 g sugar in the raw
- 25 g caster sugar
- 2 tbs water
- 1 tbs almond butter
- 1 tbs peanut oil
- 1/2 tsp cinnamon
- a little egg white

Filling:

- 2 × 8 oz pkg of Philadelphia cheese
- 300 g of huckleberries
- 90 g sugar
- 2 eggs
- 1 tsp pandan extract
- 1/2 tsp cornstarch

Directions:

   
Take the cheese out of the refrigerator and place it in a bowl to make it soft and easier to use.
 

    Place all the ingredients for the crust in a food processor fitted with a knife blade. Pulse until you have a dough. Let stand in the refrigerator for 15 minutes before rolling. Arrange the dough in a buttered pie dish. Poke the bottom of the crust with a fork to help prevent puffing. Leave in the refrigerator for at least 30 minutes to prevent the dough from collapsing while baking.

    
When the crust has rested, pre bake it for 20 minutes at medium heat, bursting the air bubbles from time to time, if any. Lighlty beat the egg white and brush the bottom of your tart shell with it. Then allow your crust to cool while you're preparing the filling.

   
Cream the cheese with a whisk. If it's still too stiff microwave it for 15 seconds. Add sugar, cornstarch, pandan and combine. Then stir in the eggs one by one, mixing quickly. Add  the huckleberries and mix with a spoon. Pour the batter into the pre-baked crust.

    
Bake at the bottom of the oven at 185°C for about 35 minutes. The filling must be set and slightly risen on the sides. Turn the oven off and leave the tart there for 30 minutes. Then leave at room temperature. You can enjoy the pie still warm but it tastes better after spending a few hours in the fridge.

 

Copy of tarte myrtilles 040

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans tartes et gâteaux
commenter cet article
28 août 2011 7 28 /08 /août /2011 05:51

 

Copy of baklava 057

 

    Il y a un moment que je pensais à goûter le fameux mélange framboises, litchi et rose cher à Pierre Hermé, je savais pas encore comment mais ça me travaillait. Des framboises et de la pâte filo dans le frigo, la recette de baklava vue sur le blog de la Casserole Carrée dans mes favoris qui me faisait de l'oeil et zou je suis partie à l'épicerie orientale acheter de l'eau de rose. J'étais pas encore sûre d'aimer et puis ça restait quand même technique parce qu'il fallait mettre suffisamment de fruits pour donner du goût et en même temps ne pas détremper la pâte filo. Sauf qu'avec ma cherry pie j'ai découvert qu'on pouvait empêcher les fruits de détremper la pâte avec tout simplement de l'amidon de maïs. Et ça a marché! On sent bien les fruits même si à vue de nez ce n'est pas la couleur rose qui domine et ma filo du dessous croustille à mort. Seul inconvénient, après avoir fait quelques samoussas je me suis rendue compte que j'avais pas assez de pâte filo... Je n'ai pu faire que 2 étages de pâte. Si on jette un oeil aux recettes du web on s'aperçoit que beaucoup contiennent 15 ou 16 feuilles mais je crois vraiment que le double c'est le minimum. J'ai été un peu déçue de ne pas sentir l'eau de rose parce que mon sirop était vraiment fort je trouvais, donc je vous propose d'en mettre davantage. Malgré ces petits inconvénients c'était vraiment à tomber, peut-être le meilleur baklava de ma vie.

 

Copy of baklava 006

 

Ingrédients pour un moule de 33 × 23 cm:

 

Baklava:

 

- 15 grandes feuilles de pâte filo ou 30 moyennes (genre Croustipâte)

- 250 g d'amandes

- 250 g de noisettes

- 200 g de beurre

- 1 boîte de litchis au sirop

- 150 g de framboises

- 100 g de sucre

- 2,5 c. à soupe d'amidon de maïs

- 1 c. à café d'eau de rose

- 2 c. à café de cannelle

 

Sirop:

 

- 1 tasse 1/2 de sucre

- 1 tasse d'eau

- 1/2 tasse de miel

- 2 bâtons de cannelle + 1/2 c. à café de cannelle en poudre

- 6 clous de girofle

- 5 c. à soupe d'eau de rose

 

Picnik collage

 

Déroulement:

 

    Faire torréfier les amandes et les noisettes au four dans un grand plat ou à la poêle à sec, à feu doux et en remuant souvent, jusqu'à ce qu'elle soient légèrement dorées. Laisser refroidir complètement.

 

    Prélever 1/2 (petit) verre à moutarde du jus des litchis. Y délayer l'amidon de maïs. Faire chauffer doucement dans une casserole en remuant sans cesse jusqu'à frémissement. Ajouter les framboises, l'eau de rose et les litchis et cuire tout doucement jusqu'à ce que le tout épaississe. Réserver.

 

    Faire fondre le beurre. Dans le bol du robot, mettre les fruits secs avec le sucre et la cannelle et mixer par petites impulsions de manière à obtenir un mélange granuleux. Ajouter la moitié du beurre et mixer quelques secondes pour bien mélanger le tout.

 

    Couper les grandes feuilles de filo en 2. Elles doivent être à peine plus grande que le plat. Avec un pinceau, badigeonner le fond du moule de beurre fondu. Puis poser dessus une feuille de pâte filo et la badigeonner de beurre. Renouveler l'opération de manière à avoir 10 couches de pâte. Avec un couteau tranchant, couper la pâte qui dépasse sur les côtés.

 

    Recouvrir avec la moitié de la garniture aux amandes et noisettes. Poser dessus une feuille de filo beurrée et renouveler l'opération avec 9 autres feuilles. Recouvrir avec le reste de garniture aux amandes. Recouvrir avec le mélange framboises et litchis. Puis terminer par 10 couches de feuilles de filo beurrées. Couper les bouts de pâte qui dépassent.

 

   Toujours avec votre super couteau, découper des losanges dans la première couche de pâte. Enfourner pendant 35 à 45 minutes à four moyen jusqu'à ce que la pâte filo soit bien dorée.

 

    Pendant la cuisson au four, préparer le sirop. Mettre tous les ingrédients sauf trois cuillerées à soupe d'eau de rose dans une casserole. Porter à ébullition et laisser bouillonner doucement pendant 10 minutes. Laisser un peu refroidir, enlever les bâtons de cannelle et les clous de girofle et ajouter le reste d'eau de rose.  Sortir le baklava du four. Couper les losanges jusqu'au bout puis verser le sirop sur le baklava. Laisser refroidir et reposer jusqu'au lendemain avant de déguster.

 

    Le baklava traditionnel se conserve pendant 15 jours dans une boîte hermétique. Je ne suis pas sûre qu'on puisse en faire autant avec celui-ci puisqu'il contient des fruits périssables et il n'a duré que quelques jours. Par contre j'ai pu observer que la pâte filo avait tendance à se ramollir dans une boîte mais pas en restant à l'air libre. La garniture quant à elle se bonifie avec le temps. En fait quel que soit le moment où vous allez le manger il sera délicieux mais je vous conseille de le laisser à température ambiante pendant quelques jours.

 

    Attention c'est nouveau et c'est pas pour la frime, la version traduite pour mes amis américains:


 

Raspberry, lychee and rose water baklavas

 

Copy of baklava 050

Ingredients for a 13 × 9 in. dish:

Baklava:

- 15 large sheets of phyllo dough or 30 medium
- 250 g almonds
- 250 g hazelnuts
- 200 g butter
- 1 can lychees in syrup
- 150 g raspberries
- 100 g sugar
- 2.5 tbs cornstarch
- 1 tsp rose water
- 2 tsp cinnamon

Syrup:

- 1 1/2 cup sugar
- 1 cup water
- 1/2 cup honey
- 2 cinnamon sticks + 1/2 tsp cinnamon
- 6 cloves
- 5 c. tbs rose water

Directions:

 
   
Roast dry the nuts in the oven in a large dish or in a pan on a low heat, stirring constantly, until lightly brown. Let cool completely.

    
Take half of a small glass of the lychee juice. Stir in cornstarch. Pour in a saucepan and heat gently, stirring constantly until simmering. Add the raspberries, rosewater and lychees and cook gently until thickened. Set aside.

     Melt the butter. In the food processor bowl, place the nuts with sugar and cinnamon and chop to obtain a granular mixture. Add half of the butter and mix for a few seconds.

    Cut the large sheets of filo into 2. They should be slightly larger than the dish. With a brush, coat the bottom of the pan with butter. Then add a sheet of filo pastry and brush it with butter. Repeat this process so as to have 10 layers of filo sheets. With a sharp knife, cut the extra dough over the sides.

   
Pour half of the nut filling on the phyllo sheets. Cover with a buttered phyllo sheet and repeat the proces with 9 additional sheets. Cover with remaining nut mixture. Cover the mixture with raspberries and lychees. Then finish with 10 layers of buttered filo sheets. With your sharp knife, cut the remaining pieces of filo dough that stick out.

   
With your super sharp knife, cut diamonds half way to the bottom of the pan. Bake for 35 to 45 minutes in a moderate oven until phyllo is golden brown.

    
During baking, prepare the syrup. Place all ingredients except three tablespoons of rose water in a saucepan. Bring to a boil and boil gently for 10 minutes. Cool slightly, remove cinnamon sticks and cloves and add the rest of rose water. Remove the baklava from the oven. Cut the diamonds to the end and pour the syrup over the baklava. Let cool and stand overnight before serving.

    
The traditional baklava will keep for 15 days in an airtight container. I'm not sure we can do the same with this one as it contains perishable fruits and ours only lasted for a few days. However I observed that the phyllo dough tended to soften in a box but not by staying in the open air. On the other hand the filling gets better with time. In fact no matter when you eat it is delicious but my advice would be to keep it uncovered at room temperature for a few days.

 

Copy of baklava 018

Repost 0
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 06:56

  Copy of grand coulee 092 

    Grand Coulee fait partie de ce que les scientifiques nomment les "Channeled Scablands", ces terres peu propices aux cultures et aux paysages torturés typiques d'une partie de l'est de l'état de Washington. Ces Scablands se caractérisent par la présence de butes, de nid-de-poules, de lacs et surtout de canyons spectaculaires. Or, dans la plupart des cas, il n'y a pas de cours d'eau à proximité pouvant expliquer l'érosion de la roche, ou alors un ruisseau si ridicule qu'il ne peut être à l'origine de ces grandes falaises abruptes. Donc le géologue Gretz , dans les années 20, a émis l'hypothèse d'inondations gigantesques sans pouvoir en trouver la cause. Il a fallu environ trente années de débats scientifiques acharnés pour qu'on découvre que ce paysage avait été façonné par le lac Missoula, dont je vous avais vaguement parlé l'an dernier dans mon article sur Glacier National Park. Quand on se promène près de la Clark Fork River dans le Montana, on peut voir un peu partout (notamment sur le site de la Bison Range) des ondulations sur les flancs des collines qui ont permis la découverte du lac géant, environ de la taille du Lac Michigan aujourd'hui.

 

    A l'ére glacière, le Canada était recouvert de glace et cette banquise s'enfonçait plus ou moins à l'intérieur des terres au nord des États-Unis, selon l'évolution du climat. Il y a 18000 ans, un gros lobe de glace avançait dans l'Idaho, créant un barrage sur la Clark Fork River, barrage amplifié par la présence au sud de la chaîne des Bitteroot Mountains. C'est ainsi que pendant 2000 ans, un immense lac s'est formé et défait à la faveur du radoucissement du climat, une trentaine de fois, déversant 2500 kilomètres cubes (!!!) d'eau sur l'Idaho, l'état de Washington et l'Oregon, terminant sa course dans l'océan. Et forcément à 100 km/h ça ne peut que laisser des traces sur le paysage, d'autant plus si celui-ci est fait de roche volcanique. Car en plus d'avoir été inondée plusieurs fois, la région a subi plus de 300 coulées de lave il y a environ 15 millions d'années. Mais, sans doute parce que j'ai grandi à 5 km de l'Auvergne, j'avoue être moins fascinée par les orgues basaltiques que par les inondations monstrueuses qui les ont sculptées. Mais vous pouvez toujours regarder cette vidéo où on vous explique tout:

 

 


      Grand Coulee est un des trois couloirs principaux des inondations provoquées par le lac Missoula. Dans les années 20, quand ce lieu a attiré l'attention du géologue Gretz, il n'y avait pas de lac au milieu. Mais les Américains ont eu l'idée de créer une série de barrages, le Columbia Basin Project. Ce sont les barrages de Dry Falls Dam et North Dam qui ont permis la création de Banks Lake, au milieu de la coulée. Grand Coulee Dam, qui porte le nom de la ville la plus proche, a quant à lui permis la création du lac Roosevelt. Tous ces barrages, qui permettent de créer de l'électricité pour pomper l'eau du fleuve et irriguer les terres arides environnantes, sont très controversés puisque qu'ils ont entraîné la raréfaction des poissons migratoires comme le saumon et l'esturgeon, privant les tribus indiennes de leur principal moyen de subsistance. Mais il est difficile de ne pas s'arrêter admirer le barrage de Grand Coulee, le plus grand d'Amérique et qui fut à l'époque de sa construction, sous la présidence de Roosevelt, le plus grand du monde. Et je suis toujours aussi impressionnée par le fleuve Columbia, ce petit ruisseau dont on n'entend pas parler avant de visiter la région et qui a le plus gros débit des fleuves américains.

 

Copy of grand coulee 016

Copy of grand coulee 011

   

Copy of grand coulee 028

   

    J'aime beaucoup quand on arrive à Banks Lake, au sud ouest du barrage, on n'a pas du tout l'impression d'un lac artificiel.

 

Copy of grand coulee 035

Copy of grand coulee 042

   

    On voit même des tortues qui se font dorer au soleil.

 

Copy of grand coulee 037

    Voici une vue générale du fameux Steamboat Rock qui trône au milieu du lac et qu'on a décidé d'escalader, à midi, en plein soleil comme des tarés:

 

Copy of grand coulee 045

    Au pied du rocher, on distingue bien les différentes couche de lave.

 

Copy of grand coulee 107

    La montée est moins mortelle que prévue mais il y a quelques endroits où j'ai eu des frayeurs.

 

Copy of grand coulee 060

    Mais la vue en vaut la peine.

 

Copy of grand coulee 073

Copy of grand coulee 087

 

    Copy of grand coulee 099

 

    Copy of grand coulee 096

 

    Admirez un peu la hauteur des falaises creusées pas des innondations qui font passer le tsunami japonais pour du pipi de chat. Les deux trucs blancs en haut de l'image se sont des fermes.

 

Copy of grand coulee 100

      Et bien sûr on trouve de la sauge partout.


Copy of grand coulee 103

    Voici d'autres jolis specimen d'orgues basaltiques sur la route de Dry Falls.

 

Copy of grand coulee 115

    Le site de Dry Falls est tellement grand qu'il est très difficile d'avoir une vue générale de la chose mais ici à l'ère glaciaire on pouvait admirer (enfin les mammouths, pas nous) les plus grandes chutes du monde.

 

Copy of grand coulee 122

Copy of grand coulee 121

   

Copy of grand coulee 123

 

Copy of grand coulee 124

 

Copy of grand coulee 127

 

    C'est non sans une certaine émotion qu'on voit apparaître les Cascades, sur la route de Chelan à l'ouest.

 

Copy of grand coulee 136

    Chelan c'est le début du pays du vin et des pommes (et d'autres fruits d'ailleurs). Il faut savoir que l'état de Washington produit 40% des pommes américaines. Cette région au pied de la chaîne des Cascades bénéficie d'un ensoleillement exceptionnel et d'une absence d'insectes parasites.

 

Copy of grand coulee 139

Copy of grand coulee 140

Copy of grand coulee 143

 

Copy of grand coulee 152

 

    Les photos ont été prises début juillet, d'où la verdure. Voilà au moins six semaines qu'on a pas eu de pluie et au moins un mois qu'on a autour de 30°. Spokane aussi bénéficie d'un bel ensoleillement mais là on rêve de pluie.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
20 août 2011 6 20 /08 /août /2011 03:21

 

Copy of lolipops 025

 

    Oui je sais, ça me chauffe. Mais je trouvais que c'était très tentant de proposer un truc trash comme le pied de cochon pour le KKVKVK n°40 sur les bonbons salés organisé par Maïté and the gang. 

 

logo_kkvkvk401-2.jpg

 

    Et puis les pieds de porc c'est de la gélatine tout prête et on ne peut plus naturelle, non? J'avoue qu'avant de me lancer dans ce prototype j'avais des doutes quant à la tenue de la chose sur des piques. Il y a eu quelques ratages mais dans l'ensemble ça tient. Ce que j'avais pas prévu c'est que mes carottes et mes pieds de porc empilés allaient bouger dans le transport jusqu'au frigo. Voilà pourquoi j'ai procédé en plusieurs fois. Si vous avez des moules à mini-muffins, les choses seront beaucoup plus simples pour vous: une seul passage des sucettes au frigo, pas de montage qui se barre et une découpe super nette. Par contre il faudra quand même être très patient pendant la cuisson des pieds de cochon et le refroidissement du bouillon, nécessaire pour empêcher une vilaine couche de graisse sur vos sucettes.

 

    Et niveau palais me direz-vous? C'est frais comme une terrine en gelée avec un vrai goût de pied de porc et un petit peu de citronnelle. Sachez aussi qu'il vous restera de la viande et du bouillon dont vous pourrez profiter dans une terrine par exemple.

 

lolipops 004

 

Ingrédients pour une quarantaine de sucettes:

 

- 2 pieds de porc

- 2 énormes carottes

- 2 gousses d'ail hachées

- 2 feuilles de laurier

- 1 tige de citronnelle (facultatif)

- 1 branche de thym

- sel, poivre

 

Picnik collage

 

Déroulement:

 

    Mettre tous les ingrédients sauf les carottes dans une cocotte minute et couvrir d'eau. Porter à ébullition et faire cuire 1h30 à partir de la rotation de la soupape (3 heures à la casserole).

 

    Pendant la cuisson des pieds de porc, éplucher les carottes et les couper en gros tronçons. Avec un bon couteau, pratiquer 5 ou 6 incisions de 2 ou 3 mm dans la longueur, à intervalles réguliers et légèrement en biais. A environ 2 mm, pratiquer 5 ou 6 autres incisions dans l'autre sens, toujours en biais, de manière à enlever des bandes de carottes de forme pyramidale. Couper les carottes en tranches fines. Les rajouter au pieds de porc à la fin de la cuisson et les cuire en surveillant régulièrement pour qu'elles restent encore fermes.

 

    Une fois le tout cuit, égoutter et récupérer le jus. Séparer les carottes des pieds de porc et les réserver dans une assiette au frigo. Désosser les pieds de porc soigneusement, il faut bien compter 30 minutes pour être sûr de ne pas laisser d'os. Les mettre dans un bol, laisser refroidir et réfrigérer. Après refroidissement, faire prendre le bouillon au frigo pendant plusieurs heures ou une nuit. Si vous avez plus d'un litre de bouillon il vous faudra le faire réduire un peu avant.

 

    Quand le bouillon est pris, enlever la couche de gras sur le dessus et remettre tiédir sur le feu en remuant souvent. Il a juste besoin d'être liquide mais pas bouillant. Faire tiédir les carottes quelques instants au micro-ondes. Couper les pieds de porc en tranches fines.

 

    Dans des plats de petite taille (ça facilite le transport), verser un peu de bouillon puis mettre la moitié des carottes à intervalles réguliers et en les espaçant suffisamment. Sur ces dernières, poser un disque de pied de porc, découpé suivant la taille de la rondelle de carotte. Rajouter un peu de bouillon de manière à juste couvrir le tout. Laisser refroidir complètement à température ambiante puis faire prendre au frigo 15 minutes ou au congélateur. Avec des mini-moules, passer directement à l'étape suivante.

 

    Sortir les moules du frigo et y ajouter un peu de bouillon. Recouvrir les rondelles de pied de porc du reste des rondelles de carottes. Rajouter encore un peu de bouillon de manière à ce que les carottes soient légèrement recouvertes. Réfrigérer 30 minutes.

 

    A l'aide d'emporte-pièces, de bouchons de bouteilles ou simplement d'un couteau, tailler des disques autour des carottes et soulever avec précaution. Enfoncer des piques assez longues bien au milieu dans le pied de porc et réfrigérer encore 15 minutes avant de servir. Attention les sucettes sont assez lourdes et risquent de tomber si le verre n'est pas assez haut.

 

pops 008 

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans apéros
commenter cet article
15 août 2011 1 15 /08 /août /2011 07:28

 

Copy of meatballs 011

 

    Oh je sais ce que vous pensez! Vous allez encore me dire que je publie des recettes avec des produits introuvables. Mais vous avez pensé à la personne qui se retrouve avec une boîte de corned mutton, qui ne sait pas quoi en faire et qui ne trouve AUCUNE RECETTE sur le net? Genre moi. Figurez-vous que j'adore le corned mutton, c'est officiel. C'est très salé donc il faut lui ajouter quelque chose sans sel mais je trouve que cette viande a beaucoup de goût et fond dans la bouche. J'ai essayé d'épicer mes boulettes un peu comme des merguez qui me manquent cruellement à Spokane. Je suis pas du tout une spécialiste des boulettes et donc j'ai fait un peu au pif mais elles étaient très tendres et aussi très bonnes. Évidemment vous pouvez remplacer le corned mutton par de l'agneau haché et dans ce cas n'oubliez pas de saler.

 

Copy of meatballs 009

 

Ingrédients pour 18 boulettes (4 à 6 personnes):

 

- 1 boîte de corned mutton (350g)

- 300 g de boeuf

- sauce tomate

- 5 c. à soupe de chapelure

- 1 oeuf

- 1 gousse d'ail écrasée

- 2 c. à soupe de harissa

- 2 c. à soupe de paprika

- 1 c. à café de cumin

- 1 pincée de coriandre, cannelle, cardamome, gingembre, muscade, cannelle

- coriandre fraîche

- huile d'olive

 

Copy of meatballs 020

 

Déroulement:

 

    Hacher le boeuf au robot et ajouter la gousse d'ail, les épices et la harissa. Transvaser dans un saladier et ajouter le corned mutton, la chapelure et l'oeuf. Mélanger avec les doigts. Former des boulettes et les disposer dans un plat à gratin huilé. Badigeonner d'huile et faire cuire 20 minutes à 200°. Ajouter votre meilleure sauce tomate et remettre au four 10 minutes. Servir avec des pâtes ou du riz et parsemer de coriandre ciselée.

     Copy of meatballs 023

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans viandes
commenter cet article
13 août 2011 6 13 /08 /août /2011 06:45

 

Copy of green bluff 004 

    Voilà plus dix jours que je n'y suis pas allée et ça me manque déjà. Green Bluff est comme son nom l'indique une colline verdoyante où l'on peut voir de magnifiques fermes comme dans les films et surtout cueillir ses propres fruits, tout ça à moins de trente minutes de Spokane.

 

    Ici c'est pas comme en France on peut envoyer un homme (et même plusieurs d'ailleurs) sur la lune mais on sait pas faire des variétés de fraises remontantes ni varier les espèces pour en avoir pendant plusieurs mois. Les fraises sont arrivées en juillet et ont duré trois semaines. Sniff. Mais on en a ramassé des kilos. Si je ne vous livre pas de recettes de confitures c'est juste que je suis une intégriste de la confiture basique avec juste le fruit et du sucre, donc aucun intérêt. Voici des photos de la fin de la saison chez Knapp's, une des fermes les plus anciennes du coin. Et sinon attention scoop: la chose avec la casquette et la chemise à carreaux c'est mon mari.

 

Copy of green bluff 001

Copy of green bluff 003

 

    C'est le luxe on se fait amener dans les champs en voiture de golf:

 

Copy of green bluff 012

    En ce moment c'est la pleine saison des cerises. Je sais c'est risible mais au moins j'en profite. Ici des griottes de chez Huckaba Orchard. Je n'ai pas retouché la photo, c'est juste beau.

 

Copy of green bluff 030

    Juste en face la plantation de sapins de Noël de chez Hansen, avec Mount Spokane en arrière plan en prime. J'adore!

 

Copy of green bluff 029

    Et pas très loin de là on peut trouver Cherry Shack, un endroit où on peut ramasser des fruits bien sûr mais aussi acheter des trucs kitsch.

 

Picnik collage

    On peut aussi y manger des pies et des glaces maison. On avait adoré leur hambuger au boeuf angus la première fois. Rien d'extraordinaire dans les ingrédients mais juste un vrai burger bien fait avec des produits frais, le bun bien grillé et croustillant, un bon steak, le ketchup et la moutarde à part, le concombre en pickle à côté. La deuxième fois ils ont un peu zappé le toastage du bun, sans doute pour aller vite parce qu'ils étaient confus d'avoir apporté nos huckleberry pies avant les burgers.

 

Copy of green bluff 022

 

  J'avoue avoir été déçue par leur pie. Les myrtilles étaient fabuleuses et ils sont pas radins sur la glace mais la pâte avait le goût d'huile rance, beurk. Soit elle était faite à la margarine, comme c'est devenu courant aux États-Unis, soit ils avaient rajouté un peu d'huile de maïs dedans, beurk aussi. La première fois j'avais beaucoup aimé leur carré au citron avec une vraie pâte sablée. Et puis comme tout est fait maison, chose rare à Spokane, c'est plutôt un endroit que je recommande.


Copy of green bluff 018


    Ici le décor pour la frime à Hidden Acres et d'autres fermes pas loin:

 

Copy of green bluff 045

 

Copy of green bluff 047

    Et toujours dans le même coin, un truc bien plus rare encore que la bouffe faite maison, impossible à acheter en supermarché, sur les marchés, sur le net, ni même dans une ferme:

 

Copy of green bluff 049

    J'ai pas de photos car je suis tombée en panne de piles, le coup classique, mais on a acheté du pesto de la mort et de super boulettes chez Trezzi Farm, le traiteur italien qui vend aussi du vin. Je suis pas du genre à fantasmer sur tout ce qui est italien (je suis toujours déçue dans les restos français) mais là j'avoue avoir trouvé ça vraiment bon et j'avoue aussi avoir échoué en tentant de reproduire leur pesto et leur sauce marinara d'après les ingrédients. Mais j'ai quand même réussi de bonnes boulettes à venir bientôt.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche