Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 11:43

Copy of coulant abricot chocolat blanc 027

 

    Après les cerises, les abricots sont enfin arrivés. Je rêve de faire une tarte mais avec les températures qu'on nous annonce je préfère éviter de me retrouver avec 30° dans ma cuisine parce que j'ai utilisé mon four pendant 45mn. La cuisson de ces coulants étant très brève, c'est le genre de gâteau que l'on peut préparer en cas de grosse chaleur ou non. Youpi! J'ai pris la base des coulants aux framboises d'Eryn et j'y ai rajouté un peu d'huile parce que je les trouvais un poil caoutchouteux. J'ai rajouté du liquide dans le chocolat blanc pour qu'il coule mais si vous voulez aller vite rien ne vous empêche de mettre directement un carré de chocolat, ce sera plus blanc mais moins coulant. J'aurais dû mettre de la crème pour un effet plus blanc mais je n'en avais pas. Le chocolat dilué ne durcit pas complètement au congélateur mais ça n'empêche pas de le glisser dans le moelleux.

 

Copy of coulant abricot chocolat blanc 040

 

Ingrédients pour 2 coulants:

 

- 125 g d'abricots (environ 1,5 abricot)

- 1 oeuf

- 30 g de farine

- 25 g de sucre

- 35 g de chocolat blanc

- 1 c. à soupe d'huile

- 1 c. à soupe de lait

 

Picnik collage 2

 

Déroulement:

 

    Faire fondre le chocolat au micro-ondes avec le lait (ou de l'eau ou de la crème). Bien mélanger et mettre dans des bacs à glaçons. Laisser prendre 30 minutes.

 

    Préchauffer le four à 200°. Mettre les abricots une minute au micro-ondes. Passer au mixeur et réserver. Battre l'oeuf avec le sucre jusqu'à ce que le mélange mousse et blanchisse. Ajouter la farine, l'huile puis le coulis d'abricot. Mettre dans des ramequins individuels ou des moules à muffins en silicone. Poser un morceau de chocolat blanc solidifié dessus et enfourner environ 15 minutes. Surveiller la cuisson en secouant le four pour vérifier si le milieu est pris ou pas. Sortir du four et attendre 10 minutes avant de démouler et de déguster.

 

Copy of coulant abricot chocolat blanc 049

 

Copy-of-coulant-abricot-chocolat-blanc-062.jpg

13 juillet 2011 3 13 /07 /juillet /2011 07:53

 

Copy of sweet potato salad 003 

    J'aurais pu appeler ce truc "salade d'igname" parce qu'en fait je l'ai acheté sous le nom de "red garnet yam" (yam = igname en anglais). Mais entre nous, mis à part le fait que cette chose est un peu résistante sous le couteau, elle s'apparente fort à une patate douce. Et d'après ce que j'ai cru comprendre les Américains eux-mêmes ne semblent pas faire la différence. En attendant c'est très sucré, plein de goût et ça fait les mains orange tellement c'est plein de beta-carotène. Matez-moi toutes ces couleurs, ça sent pas les vitamines à plein nez?

 

    L'idée ne vient malheureusement pas de moi. J'aurais bien aimé être à l'origine de ce qui va devenir un classique chez moi. Je l'ai vue chez Annellénor qui elle-même l'a piquée chez Jasmine. En ce moment je fais un peu la grève de la cuisine. Il fait super chaud et ma cuisine est un four donc comme beaucoup de monde dans ce cas j'évite de créer davantage de chaleur. Seulement les choses pour moi sont plus compliquées que ça: je suis toujours colopathe et mon intestin a du mal avec les légumes crus, donc ça réduit beaucoup les possibilités, d'où un manque d'inspiration. Ici j'ai limité les aliments crus mais ça faisait quand même pas mal de fibres de patate douce pour mon pauvre intestin. Mais je ne regrette rien. J'en reviens toujours pas que ce soit aussi bon.

 

Copy of sweet potato salad 002

 

Ingrédients pour 4 personnes:

 

- 4 patates douces assez grosses

- 2 poivrons rouges confits coupés en cubes

- 1 avocat

- 2/3 de verre de raisins secs mélangés

- 2 poignées de cacahuètes grillées

- 1 citron vert

- 3 c. à soupe d'huile d'olive

- 2 c. à soupe de vinaigre de cidre ou autre

- 2 c. à soupe de sauce piquante mexicaine ou de Tabasco

- 1/2 c. à café de cumin en poudre

- 1/2 c. à café de coriandre en poudre

- 1/2 c. à café de curcuma

- plein de coriandre fraîche

- sel, poivre

 

Déroulement:

 

    Eplucher les patates douces et les couper en cubes. Faire bouillir de l'eau avec un peu de sel et y jeter les cubes. Cuire 15 minutes à partir de la reprise de l'ébullition puis égoutter.

 

    Mettre les raisins dans une tasse et les recouvrir d'eau juste à hauteur. Ajouter la moitié des épices et mettre chauffer au micro-ondes 2 minutes. Laisser gonfler.

 

    Mélanger l'huile d'olive, le jus du citron vert, le vinaigre, le reste des épices, la sauce piquante, du sel et du poivre, et verser sur les patates douces encore chaudes. Laisser refroidir à température ambiante.

 

    Une fois les patates refroidies, rajouter les poivrons, l'avocat coupé en cubes, les raisins égouttés, les cacahuètes et mélanger délicatement. Parsemer de coriandre et servir.

 

Conseil:

 

    Vous pouvez faire cuire les patates douces coupées en cubes au micro-ondes avec un couvercle. C'est assez long et un peu ennuyeux parce que cela vous oblige à remuer souvent mais de cette façon elles sont beaucoup plus sucrées.

 

Copy of sweet potato salad 016

9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 09:00

Copy-of-spokane-river-006.jpg

   

    Après 2 petits mois de printemps nous sommes déjà en été. Mais pas l'été français foireux de ces dernières décennies où on se retrouve souvent avec 13° sans savoir pourquoi le 14 juillet. Ici à Spokane le climat est totalement continental et on a des étés magnifiques. Et là en ce moment IL FAIT CHAUD. Les températures peuvent varier certes mais elles restent estivales pendant deux mois et les pluies se font rares en juillet et août. On en oublierait presque qu'en mai la Spokane River était en crue. Vous voyez les bouts de bois au milieu de la photo? Ce sont les dossiers de bancs publics.

 

spokane-river-072.jpg

    L'été dernier dans mon article autour de Spokane je vous avais déjà parlé de cette région qui est désormais la mienne, mais je m'en étais voulu de ne pas vous montrer quelques photos de la ville. Oh je ne compte pas vous montrer tous les monuments que je ne connais pas encore tous mais juste vous informer que Spokane est connue pour ses chutes et aussi pour avoir été la ville de l'exposition universelle de 1974. De cette exposition subsiste le pavillon à Riverfront Park, parc qui longe la rivière comme son nom l'indique.

 

Copy-of-spokane-river-052.jpg

     Et c'est aussi en partant de ce parc qu'on peut aller admirer les chutes qui étaient plutôt impressionnantes avec la crue de la rivière provoquée par les pluies abondantes et par la fonte des neiges des montagnes alentour. Par contre j'ai conscience que ça rend pas terrible en photo.

 

Copy-of-spokane-river-018.jpg

 

Copy of spokane river 012

     Et tout ça l'air de rien en plein centre ville. Guère plus loin on peut admirer d'autres chutes depuis des gondoles.

 

Copy-of-spokane-river-036.jpg


Copy-of-spokane-river-030.jpg

 

     Et pas très loin de la rivière et sur tous les terrains vagues de la ville on peut voir plein de marmottes.

 

Copy-of-spokane-river-087.jpg

    Il faut quand même vous avouer que toutes ces chutes ne sont pas toutes naturelles. Il y a un grand nombre de barrage sur la Spokane qui ont réussi à produire plus d'électricité que la ville en avait besoin il y a environ un mois. La rivière prend sa source dans le lac de Coeur d'Alène dans l'Idaho. Le 1er barrage se situe à Post Falls. Il est difficile à prendre en photo mais assez impressionnant.

 

Copy-of-post-falls-002.jpg

     On trouve aussi quelques rapides, si, si, pas très violents mais naturels.

 

Copy-of-spokane-river-024.jpg

     On peut voir aussi des rochers aux allures quelque peu exotiques aux portes de la ville.

 

Copy-of-spokane-river-017.jpg

 

    Et pour finir un truc qui  n'a rien à voir avec la Spokane (c'est un peu à deux heures de route), juste pour le plaisir: Palouse Falls. L'été dernier je vous avais montré des photos prises en juillet. Avec mon mari on avait pas compris pourquoi y'avait personne. On a percuté en y allant fin avril.

 

Copy-of-palouse-037.jpg

 

Copy-of-palouse-034.jpg

    Encore une, elles sont partout:

 

Copy-of-palouse-030.jpg

 

Copy-of-palouse-020-copie-1.jpg

     J'aurais pu tomber dans un coin plus moche, non? La bouffe ici par contre c'est une autre histoire...

Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 07:36

 

Copy of rouleaux betterave saumon 001 

    Une entrée qui fait son effet mais somme tout assez simple. Et le pire c'est que c'est bon. Il suffit d'avoir de l'agar agar et d'être assez patient pour laisser refoidir la betterave au frigo. Mes premiers rouleaux se sont un peu fendillés parce que je n'avais pas attendu assez longtemps mais sinon cette recette n'est guère difficile. Le seul truc prise de tête c'est d'arriver à étaler la betterave en une couche fine uniforme. Par contre je crois qu'il faut éviter de remplacer l'agar agar par de la gélatine qui elle se briserait. J'ai tenté de rajouter un rectangle de pâte feuilletée pour en jeter davantage mais je trouvais qu'on ne sentait plus assez le reste. Ces rouleaux se suffisent à eux-mêmes. J'ai repéré l'idée chez Val du blog le Palais des saveurs, idée qu'elle avait elle-même piquée à un chef. J'avoue que j'étais un peu dans le flou pour les proportions vu que je n'ai pas de balance précise mais ça a marché. Et ce qui me plaît le plus dans ces rouleaux c'est qu'ils  sont déclinables avec tous les légumes et tous les fruits possibles. Vive l'agar agar!

 

Copy of rouleaux betterave saumon 028

 

Ingrédients pour 9 rouleaux:

 

- 1 boîte moyenne de betteraves avec leur jus

- 3 pavés de saumon cuits

- 9 grosses c. à soupe de cream cheese (Philadelphia ou St Morêt) à température ambiante

- 1 pomme 1/2

- 1 c. 1/4 à café d'agar agar

- graines de sésame

- aneth ou autres herbes

- sel, poivre

 

Déroulement: 

 

    Faire chauffer les betteraves avec leur jus jusqu'à ébullition puis mixer le plus finement possible. Remettre dans la casserole avec l'agar agar et faire bouillonner 5 minutes. Etaler cette purée épaissie sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou de film sur environ 3 mm. Egaliser la surface et mettre au frigo pendant 1 heure.

 

    Eplucher les pommes et les couper en tous petits morceaux. Emietter le saumon et le mélanger au fromage avec les pommes. Réserver au frigo.

 

    Dans la plaque gélifiée de betterave, découper des rectangles d'environ 12 x 10 cm. Mettre une ligne de mélange au saumon au 1/3 du côté le plus long de chaque rectangle. Aplatir les morceaux de pomme qui dépassent et rouler. Saupoudrer de graines de sésame, décorer d'aneth et servir immédiatement. Ne pas préparer à l'avance car la betterave déteindrait sur la garniture.

 

rouleaux betterave saumon 022

   

Publié par Stef de Fla - dans entrées
commenter cet article
1 juillet 2011 5 01 /07 /juillet /2011 13:29

 

Copy of gingerbread pudding 030

   

    Ayé! On a des cerises! Bon ce sont les les 1ères donc elles sont pas encore top sucrées mais elles sont là. Les plus populaires ici ne sont pas rouges ou noires mais jaunes. C'est la variété "Rainier". Et si elles sont populaires c'est parce qu'elles sont censées être super sucrées et surtout parce qu'elles sont originaires de l'état de Washington où je vis. Je les trouve pas encore transcendantes, je pense qu'elles ont encore besoin de quelques semaines. Certains vont peut-être trouver que c'est un sacrilège mais comme elles sont à 5$ la livre je les ai mélangées à des rouges par souci d'économie.

 

    Ce qui fait le charme de ce pudding (oui parce que c'est un pudding) ce ne sont pas tant les cerises que le super gingerbread de la mort de mon homme. C'est lui qui m'a donné cette recette que j'adore et que j'ai déjà publiée ici. Il pâtisse rarement sauf pour faire ce pain d'épice riche en mélasse à la texture de gâteau. Vous allez peut-être vous demander comment j'ai pu oser en gâcher 500 g pour mettre dans un pudding, non? Eh bien mon homme en avait fait pour une armée entière et avait dû partir travailler avant de pouvoir tous les enfourner. Et c'est à moi qu'incombait la lourde tâche de les faire cuire. Je les ai foirés: un gros truc pas cuit au milieu, d'où le pudding. Je vous avez déjà proposé une recette aux groseilles l'été dernier (avec du chocolat blanc et de la pâte de speculoos aaargh, ici) et j'avoue préférer l'aigreur de ces petites baies rouges avec la douceur du pain d'épice. A vous de choisir le fruit rouge qui vous convient. Je pense aussi que l'abricot ferait des merveilles dans ce gâteau. Par contre je n'ai pas été déçue par le goût de l'ensemble qui se bonifie avec le temps. J'ai été surprise de voir qu'il se démoule plutôt bien, malgré sa grosseur.

 

Picnik collage

 

Ingrédients pour un grand moule à cake:

 

- 500 g de pain d'épice

- 500 g de cerises (mélangées ou pas)

- 400 ml de lait de coco

- 3 oeufs

- 50 g de sucre

 

gingerbread pudding 003

 

Déroulement:

 

    Couper le pain d'épice en tranches. En disposer le tiers au fond du moule puis recouvrir de la moitié des cerises. Disposer le second tiers dessus. Recouvrir du reste de cerises et finir par le reste de tranches de pain d'épice.

 

    Fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter le lait de coco et fouetter à nouveau. Verser dans le moule et laisser reposer environ 30 minutes le temps que le pain d'épice s'imbibe du liquide. Enfourner à four moyen pour environ une heure. Le milieu du gâteau doit être gonflé et figé. Laisser refroidir dans le moule avant de démouler. Se mange froid ou chaud et accompagné d'une boule de glace à la vanille.

 

Copy of gingerbread pudding 021

Publié par Stef de Fla - dans tartes et gâteaux
commenter cet article
28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 08:06

  salade-melon-007.jpg

 

    J'ai découvert la chose dans un resto thaï à Lille, place du marché de Wazemmes. Un de ces jours où il fait encore 29 degrés à minuit (si si ça existe dans le Nord). C'est mon amie qui avait pris ce dessert. Je sais plus lequel j'avais choisi mais je sais surtout que j'étais très jalouse du sien. J'avais jamais rien mangé d'aussi rafraîchissant. Voilà c'est tout bête mais on ne pense pas naturellement à associer le melon et le lait de coco, pourtant ça fonctionne à merveille. Il faut juste avoir un super melon très juteux.

 

Ingrédients pour 4 à 6 personnes:

 

- 1 gros melon

- 165 ml de lait de coco

- 2 c. à soupe de miel

- 1 c. à café de jus de citron vert

- menthe

- graines de sésame

 

salade-melon-005.jpg

 

Déroulement:

 

    Éplucher le melon et le couper en petits cubes. Ajouter le lait de coco, le jus de citron et le miel et laisser au frigo 2 heures. Au moment de servir saupoudrer de menthe ciselée et de graines de sésame.

 

salade-melon-014.jpg

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche