Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mai 2011 4 05 /05 /mai /2011 07:09

molasses-cookies-014.jpg 

    N'allez pas croire que je ne m'alimente plus. Figurez-vous qu'il y a longtemps que je cherche à publier une recette mais voyez-vous des fois avec les prototypes y'a des ratages. J'ai d'abord tenté des nouilles asiatiques avec des piments jalapeño mais c'était pas  une réussite. J'ai tenté des muffins qui n'ont pas gonflé. Oui je sais ça paraît irréel mais c'est possible. Je les ai refait et ils ont fini par gonfler mais le goût était un peu décevant. L'avantage maintenant c'est que je suis pas obligée de m'enfiler mes prototypes sucrés toute seule, je peux les refiler à mon goinfre de mari qui lui n'a pas de problème de poids.

 

    Cette recette de cookies c'est sûr je vais la refaire, et pas seulement parce qu'il me reste plus de 4 litres de mélasse à écouler. On retrouve le bon goût du gingerbread, ce qui est normal vu les ingrédients. Ces cookies sont croustillants sur le dessus et très moelleux à l'intérieur mais le truc qui tue c'est le gros sucre roux qui croustille encore sous les dents le lendemain, quand les cookies se sont ramollis. Ici ils ont pas mal de choix niveau sucre solide ou liquide mais impossible de trouver de la cassonade. Ils ont soit du sucre roux très fin qui fond, soit du sucre troux très gros genre sucre cristallisé. C'est celui-ci que j'ai choisi pour ces cookies. J'ai pris la recette sur le site food.com. Je suis désolée mais désormais je pâtisse en tasses (25cl).  J'allais tout de même pas emmener un verre à mesure dans mes bagages. Et puis transformer les grammes en ounces et vice versa c'est pas génial et en plus c'est pas forcément facile quand on a une balance pas précise. J'aime assez les tasses en fait. C'est plutôt simple.

 

     J'ai divisé par 2 la quantité de sucre qui me paraissait surréaliste et j'ai ajouté des pépites de beurre de cacahuète (j'adore ce truc, j'ose pas regarder ce qu'ils mettent dedans mais c'est super bon) pour rendre mes cookies encore plus américains. Il y en a qui vont encore me reprocher d'utiliser des ingrédients introuvables mais il faut bien que je me venge de ne pas pouvoir manger de pralinoise ou de pâte de speculoos. Rassurez-vous tout de même on sent assez peu leur goût au final, donc vous pouvez les remplacer par d'autres pépites si ça vous chante. Et pour ceux qui ne connaissent pas la mélasse sachez qu'on en trouve facilement en épicerie bio.

 

molasses-cookies-002.jpg

 

Ingrédients pour 24 cookies:

 

- 2 tasses 1/2 de farine

- 3/4 tasse de beurre crémeux

- 1/2 tasse de sucre roux

- 1/2 tasse de mélasse

- 1 oeuf

- 1 tasse de pépites de beurre de cacahuète

- 1 c. à café de gingembre

- 1 c. à café de cannelle

- 1/2 c. à café de muscade

- 1 c. à café de bicarbonate de soude

 

Déroulement:

 

    Préchauffer le four à 190°C. Battre le beurre en pommade avec le sucre jusqu'à l'obtention d'un mélange crémeux. Ajouter la mélasse et l'oeuf et mélanger rapidement. Tamiser la farine et le bicarbonate et y ajouter les épices. Ajouter à la préparation à la mélasse et bien mélanger. Ajouter les pépites et mélanger à nouveau. Faire des boules de pâtes et les écraser avec une fourchette sur une plaque beurrée ou recouverte de papier sulfurisé. Cuire environ 12 minutes et laisser refroidir.

 

molasses-cookies-016.jpg

Repost 0
28 avril 2011 4 28 /04 /avril /2011 07:03

    Antoine a suggéré que je publie des photos de ma cuisine et je me suis dit que c'était une bonne idée pour vous faire patienter en attendant que je retrouve l'inspiration culinaire. Faut dire qu'elle est pas banale la cuisine de mon homme. Disons qu'il y a plein de choses planquées dans des coins inaccessibles pour une personne de petite taille dans mon genre:

 

my-kitchen-012.jpg

 

On y trouve des outils de pros qui impressionnent:

 

Picnik collage

 

my kitchen 022

 

my kitchen 013

Des bouquins de cuisine d'un autre siècle:

 

my kitchen 015

 

Des objets dont on ne voit pas tout de suite l'utilité:

 

my kitchen 019

 

my kitchen 007


my kitchen 021

 

Des produits très obscurs:

 

Picnik collage3

 

Picnik collage2

 

Mais aussi des produits connus que j'adore:

 

my kitchen 047

Du 100% cacahuète grillée concentré en goût comme on n'en a pas chez nous. Rien à voir avec la pâte Dakatine que je trouve fadasse et pâteuse et qui en plus contient de l'huile de palme.

 

my kitchen 049

 

Ça rappelle un peu la texture de la crème de marron. La goût de la pomme est assez lointain mais j'adore.

 

Des vrais flocons d'avoine de compétition:

 

my kitchen 029

Des plats à dinde très kitsch:

 

my kitchen 020

 

Une baratte pour la frime (le kitchen aid fait très bien le beurre tout seul):

 

my kitchen 026

Des denrées en quantités utiles en cas de confinement dû à un incident nucléaire:

 

Picnik collage 1

my kitchen 010

 

Et puis un truc que tout le monde n'a pas chez lui, un frigo spécialement dédié à l'expérimentation fromagesque:

 

my kitchen 038

my kitchen 039

 

Et puis aussi des trucs que j'ai achetés pour me faire plaisir: du couscous tricolore (nature, tomate et épinards) et des pépites de beurre de cacahuète achetés à l'équivalent local de Lidl qui possède un rayon de produits en vrac de folie:

 

my kitchen 045

De la masa harina pour faire des vraies tortillas:

 

my kitchen 046

 

De quoi m'occuper un moment mais pour l'instant je trouve que ça manque cruellement de cocotte minute Seb.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 05:46

    Me voilà enfin arrivée à Spokane après un déménagement mouvementé et un degré de stress jamais atteint. Je ne suis pas peu fière d'avoir réussi à décrocher de la blogosphère. Il le fallait car entre les démarches administratives, la vente de mes meubles et appareils électroménagers à la dernière minute (j'allais pas non plus vivre sans rien), mon boulot et mes amis qui voulaient me voir avant de partir je n'avais pas vraiment le choix. Mais je dois avouer que vous m'avez manqué. Il va me falloir du temps pour trouver mes marques dans ma nouvelle cuisine et surtout dans les magasins mais je compte bien me remettre à cuisiner des prototypes. Ce n'est pas le temps qui va me manquer parce qu'après mon mariage je dois attendre 2 mois mon permis de travail. La difficulté va être de trouver un endroit suffisamment éclairé pour faire des photos potables et de la vaisselle correcte pour présenter mes plats. Et puis il me faudra aussi retrouver de l'inspiration et des produits décents à cuisiner, ce qui n'est pas gagné. Pour l'instant je me repose mais je pense pouvoir vous proposer une recette la semaine prochaine. A bientôt.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
30 mars 2011 3 30 /03 /mars /2011 06:02

 

    Dans moins de trois semaines je pars m'installer aux Etats-Unis et entre les démarches administratives, mes objets à vendre, mes cartons et mon travail, je n'ai plus une minute à moi. J'ai 2 ou 3 idées de prototypes en tête avec mes fonds de frigo et de placard mais pas le temps de les cuisiner. Peut-être que je vais réussir à les réaliser mais je ne pense pas avoir le temps de les publier avant d'être là-bas. Donc soyez patients.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 09:24

  sticky toffee pudding 009

 

    J'ai beau être ultra fan de ce gâteau (la quintessence de la pâtisserie anglaise pour moi et d'autres) et des pâtisseries anglaises en général, j'ai beau ramener ce gâteau à chaque fois que je vais en Angleterre, je n'en avais jamais fait. La honte. Mais il y a une explication. En faire six d'un coup pour moi qui vit seule et qui ai besoin de mincir c'est pas raisonnable, et puis c'est pas le genre de truc qu'on peut ramener le lendemain au boulot. En faire pour des invités c'est risqué aussi, à la fin d'un repas ça passe beaucoup moins bien qu'une salade de fruit, et puis ça passe mieux les soirs d'hiver que quand il fait chaud. Bref c'est jamais le bon moment. Et puis faut aussi trouver le moule adéquat. J'ai décidé de me lancer le jour du printemps parce que c'est encore un peu le dernier jour de l'hiver et parce qu'après c'est trop tard. Mon autre excuse c'était d'utiliser mes moules pyramides en silicone avant de m'en débarrasser. Mais surtout je venais de survivre à une semaine horrible de toux et de gastro et j'avais bien le droit à une petite gourmandise.

 

    Le seul hic c'est qu'en fin de gastro, quand en plus on a un intestin fragile, les dattes c'est mort. Voilà pourquoi j'ai opté pour la version banane. Je m'en suis enfilé trois à la suite et même pas une once de début de mal de ventre. Je précise aussi que je l'ai accompagné de fausse crème anglaise. J'ai fait une crème Maïzena avec du Sojasun calcium. Je suis fan de ce substitut de lait. Il a bon goût contrairement au lait de soja classique qu'on trouve au rayon diététique et en plus il est moins cher, donc on lui pardonne ses arômes et autres trucs louches dedans.

 

     Est-ce que mon gâteau rappelle les sticky toffee puddings achetés en Angleterre? Un peu par la texture et la couleur mais le mien a franchement le goût de banane. Est ce que le plaisir est le même que quand on déguste un vrai sticky toffee pudding? Oh que oui! Parce qu'en fait ce qu'il y a dans le gâteau c'est carrément secondaire. Ce qu'on aime c'est la sticky toffee sauce et le fait de manger le tout chaud avec de la crème anglaise. Ça c'est l'Angleterre.

 

sticky toffee puddinggg! 005

 

    J'ai pris la recette de base de Trish Deseine extraite de son livre "Du caramel plein la bouche", moins connu que son "Je veux du chocolat", mais un must pour les fans de caramel comme moi. J'ai remplacé une partie de la cassonade par du muscovado pour retrouver la couleur foncée donnée par les dattes. J'en ai pas trop mis non plus pour ne pas masquer le goût du Golden Suryp. J'ai mis moins de levure et de bicarbonate de soude et un peu moins de sucre, les quantités me paraissaient énormes. Et puis le truc de colopathe qui change tout, j'ai remplacé la crème de la sauce par de la crème de coco et oh my god! C'est juste divin. Sauce à essayer de toute urgence avec ou sans sticky toffee pudding. Ne pas hésiter à doubler les proportions.

 

Picnik collage, 2

 

Ingrédients pour 10 petits puddings pyramide:

 

Gâteaux:

 

- 200 g de farine

- 200 g de banane (1 grosse banane)

- 100 g de cassonade

- 50 g de sucre muscovado brun (épiceries bio)

- 60 g de beurre en pommade

- 3 c. à soupe de Golden Syrup

- 2 oeufs

- 1/2 sachet de levure chimique

- 1 c. à café de bicarbonate de soude

- 1 c. à soupe d'extrait de vanille liquide

- quelques gouttes d'arôme banane

 

Sauce:

 

- 110 ml de crème de coco

- 60 g de beurre coupé en cubes

- 60 g de muscovado brun (ou de vergeoise brune mais c'est pas le même goût)

- 3 c. à soupe de Golden Syrup

 

sticky toffee puddinggg! 006 picnik

 

Déroulement:

 

    Préchauffer le four à 200°C. Dans une jatte, battre le beurre et le sucre ensemble avec une cuillère. Ajouter le Golden Syrup progressivement et les oeufs. Mélanger au fouet. Verser ensuite la farine et la levure tamisée en 2 ou 3 temps. Mélanger avec une cuillère car le tout est assez épais.

 

    Chauffer légèrement la banane au micro-ondes. La mettre dans un mixeur et mixer jusqu'à l'obtention d'une purée fine. Ajouter le bicarbonate, l'arôme banane et l'extrait de vanille et mixer à nouveau. Verser dans la pâte à gâteau et bien mélanger au fouet.

 

    Verser dans les moules et cuire 20 - 25 minutes jusqu'à ce que la surface des puddings soit ferme.

 

    Pour la sauce, mettre tous les ingrédients dans une casserole et porter à ébullition en remuant de temps en temps.

 

    Démouler les puddings sur des assiettes. Napper de sauce. Servir avec de la crème vanillée, de la glace ou tout simplement de la crème fraîche. Si vous ne pouvez pas tout manger d'un coup, pas de panique, les gâteaux supportent très bien un passage au micro-ondes.

 

  sticky toffee puddinggg! 014

Repost 0
19 mars 2011 6 19 /03 /mars /2011 14:17

  caviar du japon et panna cotta de carotte 022-copie-2

 

    L'avantage d'être colopathe quand on a la gastro c'est qu'on sait ce qu'on a le droit de manger ou pas. En fait la gastro ça change pas de d'habitude. Donc autant rendre sa bouffe un peu classe pour changer du riz nature. Les perles du Japon salées on n'y pense pas assez. Je n'ai pas inventé l'idée du caviar, elle vient de Domi. L'encre de sèche c'est beaucoup plus pratique que les oeufs de lompe écrasés pour avoir un tapioca noir iodé mais dans mon souvenir la version DIY (ici) était plus goûteuse. Cela dit ma verrine était très bonne. Je vous conseille vraiment cette panna cotta qui a de quoi faire aimer la carotte aux plus réticents. Je précise qu'en vrai elle est beaucoup plus orange que sur la photo prise un jour de grisaille. Le piment rouge c'est uniquement pour décorer, à éviter en cas de gastro.

 

caviar du japon et panna cotta de carotte 023

 

Ingrédients pour 8 petites verrines:

 

- 80 g de perles du Japon

- 1 petit sachet d'encre de sèche (4g)

- 125 g de carottes cuites

- 100 g de crème de coco

- 1 feuille de gélatine

- 1 c. à café de jus d'orange

- cumin en poudre

- piment rouge pour décorer (facultatif)

- sel, poivre

 

Picnik collage 2

 

Déroulement:

 

    Faire ramollir la gélatine dans de l'eau froide 10 minutes. Faire chauffer la crème de coco avec les carottes coupées en rondelles. Passer au mixeur et ajouter la gélatine. Mixer à nouveau. Ajouter le jus d'orange, un peu de cumin, sel, poivre et réctifier l'assaisonnement. Mettre dans les verrines et laisser refroidir avant de mettre au frigo 2 heures.

 

    Faire bouillir une grande quantité d'eau dans une casserole et y faire cuire les perles pendant 10 minutes. Egoutter et rincer. Remettre dans la casserole et couvrir d'eau juste à hauteur. Ajouter l'encre de sèche et faire cuire sur feu doux en remuant souvent. Rajouter quelques louches d'eau chaude au fur et à mesure au besoin, comme pour un risotto, jusqu'à ce que les perles soient complètement translucides. Il ne doit plus rester de liquide, poursuivre la cuisson au besoin. Laisser légèrement tiédir, verser sur la panna cotta, décorer éventuellement de rondelles de piment ou de cerfeuil et servir.

 

caviar du japon et panna cotta de carotte 020

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans entrées
commenter cet article

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche