Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 13:46


croustillant de pot au feu 010
    Quand on est au régime, s'aventurer sur le terrain des trucs croustillants est dangereux. En effet on ne peut guère faire croustiller quelque chose sans beurre, huile, fromage, fruits secs ou sucre. Les tartes ou crumbles ne sont pas vraiment recommandés. Seulement voilà j'avais envie d'un truc qui fait crunch crunch et qui reste léger.

croustillant de pot au feu 006
Ingrédients pour 2 personnes:

- reste de pot-au-feu: 150g de viande, une carotte, un peu de céleri
- 2 feuilles de pâte filo
- 2 cuil. à soupe de crème allégée
- 2 cuil. à café de crème d'anchois
- 1 cuil. à soupe de vin blanc
- 1 cuil. à café d'huile d'olive

croustillant de pot au feu 012
Déroulement:

    Couper la viande et les légumes en petits morceaux et les disposer dans les ramequins. Faire chauffer la crème au micro-ondes avec le vin blanc et la crème d'anchois et bien mélanger. Verser sur dans les ramequins.

    Dans la pâte filo, découper 4 cercles à l'aide d'un bol (ou de tout autre ustensile légèrement plus grand que les ramequins). Les badigeonner d'huile et en recouvrir les ramequins (2 par ravier) en pressant fortement avec les mains pour que la pâte filo arrive à coller au moule. Huiler le reste de la pâte filo, en découper des morceaux, les chiffonner et les disposer sur les cassolettes. Cuire 30 minutes à 180° assez bas dans le four pour éviter que le dessus ne brûle. Servir avec une salade ou des légumes vapeur.

Conseil:

    Ne faites pas comme moi, évitez de prendre de la crème Bridelight à 3% car elle se décompose totalement à la cuisson et rend de l'eau. J'avais oublié ce détail, ce qui explique que ma sauce ne soit pas blanche et crémeuse du tout.

croustillant de pot au feu 011

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans viandes
commenter cet article
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 05:00


Copie de gratin patates sardines 007
    Les sardines c'est plein de gras, OK, mais on sait tous que c'est du gras super bon pour la santé. Mais ce que je ne savais pas et que j'ai appris récemment, c'est qu'en plus de leurs acides gras essentiels, les sardines contiennent énormément de calcium. 100 g de sardines couvrent un tiers des besoins quotidiens. Ceci peut s'avérer bon à savoir quand on essaie de réduire sa consommation excessive de fromage (j'en connais qui mangent un Mont d'or ou un Epoisses en 2 jours), comme lors d'un régime par exemple... Donc les sardines on peut en abuser à mort et ça tombe bien car j'adore ça.

Copie de Copie de gratin patates sardines 031
Ingrédients pour 2 personnes:

- 400 g de pommes de terre épluchées
- 6 à 8 filets de sardines surgelées ou fraîches
- 1 beau fenouil
- 150 g de cubes de tomates à l'italienne (Picard)
- 1/2 rondelle de citron confit à l'huile
- 1 gousse d'ail
- 4 cuil. à soupe de vin blanc
- 4 cuil. à soupe de bouillon
- thym
- sel, poivre
- huile d'olive

Déroulement:

    Faire dégeler les sardines. Emincer le fenouil et le cuire à la vapeur 5 minutes. Couper les pommes de terre en tranches fines. Ajouter le bouillon, l'ail, le thym et le vin blanc ainsi qu'un peu de sel et poivre. Verser dans la cocotte minute et faire cuire à couvert et à feu doux pendant 6 - 8 minutes à partir du sifflement de la soupape.

    Au fond du plat disposer le fenouil et assaisonner. Dessus ajouter les sardines et le citron confit coupés en morceaux et saler et poivrer légèrement. Disposer dessus les cubes de tomates puis les pommes de terre. Vaporiser un peu d'huile en spray et enfourner une demi-heure.


gratin patates sardines 035
Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans poissons
commenter cet article
7 mars 2010 7 07 /03 /mars /2010 08:28

îles flottantes 019


    Je ne suis pas du genre à rester sur un échec quand il s'agit de desserts. J'avais déjà tenté cette recette et, sûrement parce que je n'avais pas mis assez de myrtilles, j'avais obtenue une crème grise très moche. Cette fois-ci j'ai tellement mis de myrtilles que ça ressemble plus à un coulis qu'à une crème mais n'empêche qu'on sent bien la myrtille et que c'est pas désagréable. Pour un effet plus violet, moins bordeaux et plus crémeux vous pouvez remplacer une partie du coulis par du lait. Et oui parce que la myrtille cuite est capricieuse: elle est bordeaux au départ et devient violette voire bleue (et même grise!) si vous la diluez dans quelque chose.

    En général je préfère les produits natures et les trucs faits maison mais les vraies feuilles de pandanus je n'en ai vu qu'une fois, aux Etats-Unis, et elles étaient hors de prix (presque 10$!). Elles sentaient très bon, certes, mais comme je n'étais pas sûre d'aimer le goût et que je ne voulais pas faire des taches vertes partout j'ai préféré opter pour l'extrait, totalement chimique, cela va de soit, mais plus économique et bien plus pratique. Si vous savez où trouver des feuilles de pandanus à Lille dites-le moi car je n'ai pas vérifié dans toutes les épiceries asiatiques. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout, le goût se rapproche de l'amande, c'est doux mais assez puissant et cette fois c'est sûr j'adore.

îles flottantes 011
Ingrédients pour 2 belles verrines:

- 250 g de myrtilles surgelées
- 2 oeufs
- 80 g de sucre
- 1 cuil. à café de Maïzena (facultatif)
- jus de citron
- 2 cuil. à café d'extrait de pandan
- violettes en sucre pour le décor

Déroulement:

    Faire chauffer les myrtilles dans une casserole avec 50 g de sucre et quelques gouttes de jus de citron et laisser cuire 2 minutes à feu doux. Mixer et passer au tamis.

    Séparer les blancs des jaunes d'oeufs. Fouetter les jaunes avec 30 g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse légèrement. Ajouter la Maïzena et bien mélanger. Prélever quelques cuil. à soupe de coulis de myrtilles pour le décor et mélanger le reste aux jaunes d'oeufs. Faire chauffer sur feux doux et arrêter la cuisson aux premiers bouillons. Mélanger de temps en temps jusqu'à refroidissement et verser dans des verrines.

    Battre les blancs en neige ferme. Ajouter le sucre restant et l'extrait de pandan et fouetter à nouveau. Faire bouillir une grande casserole d'eau. Prélever des grosses cuil. à soupe de blancs et les faire pocher dans l'eau bouillante quelques minutes en les retournant. Les sortir de l'eau avec l'écumoir et les poser sur du papier absorbant. Procéder en plusieurs fois. En cuisant, les blancs vont perdre un peu de leur couleur et de leur goût, d'où la forte dose d'extrait de pandan. Une fois les blancs égouttés, les disposer sur la crème. Mettre au frais une demi-heure. Faire couler dessus un peu de coulis de myrtille et parsemer éventuellement de violettes cristalisées et servir.
  
îles flottantes 026 
Conseil:

    Pour un goût de pandan plus prononcé vous pouvez vous dispenser de faire cuire les blancs mais dans ce cas il vous faudra servir les îles aussitôt, car les blancs se décomposent.

îles flottantes 012

Repost 0
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 21:18


charlotte thon 008
        J'avoue avoir piqué l'idée à Clémence qui avait piqué l'idée à Hélène qui avait elle-même piqué l'idée dans un bouquin. A l'origine la charlotte se fait avec des boudoirs mais je les sentais pas très bien avec le thon et puis c'est encore plus léger sans sucre, non?

    Et pourquoi une recette light? Parce que je suis rentrée des Etats-Unis absolument énoooorme. Bon certes mon état de grosseur était déjà assez critique avant mais à mon retour je n'ai pu que constater l'aggravation des dégats. Donc il m'arrive une chose horrible, contre nature, qui va totalement à l'encontre de ma conception de la cuisine: je suis au régime. Je sais ça s'appelle "déconner" avec la bouffe mais j'ai atteint le point de non retour. Donc mon blog risque fort d'être triste dans les semaines à venir. Vous allez me dire que c'est aussi un nouveau défi de cuisiner des trucs light mais j'avoue qu'à l'heure actuelle je manque souvent d'inspiration.

charlotte thon 007
Ingrédients pour 2 ramequins:

- 2 boîtes de thon moyennes égoutées
- 12 carrés frais 0% ail et fines herbes (c'est nouveau!)
- 2 tranches de pain de mie complet
- 4 cuil. à soupe de mélange de poivrons cuits en dès
- 3 ou 4 cornichons
- vin blanc
- 1 feuille et demie de gélatine
- ciboulette
- poivre
- Tabasco

charlotte thon light 029
Déroulement:

    Mettre tremper la gélatine dans de l'eau froide. Couper la croûte des tranches de pain et découper dedans des petites bandes. Les tremper rapidement dans un peu de vin blanc et les disposer sur les parois des ramequins. Couper les cornichons dans la longueur et les disposer au fond.

    Mixer le thon avec le fromage, la ciboulette, le poivre et ajouter du Tabasco au goût. Ajouter les poivrons et mélanger. Faire chauffer une cuil. à café d'eau et y ajouter la gélatine essorée. Mélanger rapidement et ajouter au mélange au thon. Bien mélanger. Remplir les ramequins avec la préparation et mettre au frigo jusqu'au lendemain ou du moins plusieurs heures. Déguster avec une bonne salade.


charlotte thon light 045
charlotte thon light 049
Copie de charlotte thon light 046
Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans poissons
commenter cet article
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 10:21

    
odpalb-aux-usa 0064
    Ce n'est pas un légende: aux States y'a rien à manger et c'est assez frustrant. Y'a à peu près autant de choses que chez nous (ben oui y'a de la bouffe quand même dans les supermarchés) mais la qualité n'est pas au rendez-vous. Mais surtout vous vous sentez bien seul quand l'heure du repas approche parce que les Américains ne semblent pas se préoccuper de ce qu'ils vont manger et de ce qui va avec quoi, l'essentiel est qu'il y ait quelque chose dans leur assiette. Je pense que dans les très grandes villes branchées la situation est différente mais y'a quand même des choses qui m'ont frappée, bonnes ou mauvaises, dans le nord-ouest. Donc les voici, pêle-mêle:

Les déceptions:

- Au restaurant on vous amène la note alors que vous n'avez pas fini votre plat. Le dessert ça n'existe que dans les restos de luxe.

- Le produit brut est une denrée rare. Le smoothie Tropicana semble être une invention française! Ben oui y'a de l'eau et des arômes dans tous leurs jus de fruits, c'est plus rentable. Même les jus de fruits bio se vantent d'être à base d'arômes "naturels".
J'ai vu des saucisses soit disant de qualité dont le 2ème ingrédient était l'eau.
Les aliments de base ont tellement été vidés de leurs qualités nutritionnelles à cause des pesticides et autres produits chimiques qu'ils sont obligés de rajouter des trucs dedans. Par exemple dans la farine blanche 1er prix on rajoute des vitamines.
J'ai même eu des doutes sur les pommes bio qui ne noircissaient pas après épluchage.

- Le beurre n'a absolument aucun goût.

- Les frites ont tendance à pas être cuites au milieu.

- On ne trouve ni magret de canard, ni boudin, ni chorizo, ni merguez.

- Le truc le plus atroce c'est sûrement les problèmes digestifs qui suivent la consommation de produits tout prêts ou de toute nourriture prise dans un restaurant typiquement américain (diner, grill...). J'ai eu des maux de ventre les 3 premiers jours et des gaz à faire fuir le monde entier. Les problèmes ont commencé dans l'avion. Et je n'étais pas la seule puisque dans l'avion de retour j'ai été assaillie par des odeurs complètement similaires aux miennes. Effrayant. Je sais pas ce qu'ils mettent dans leur bouffe mais on dirait qu'ils commencent à nous faire péter pareil pour finir par nous faire penser pareil.


Les bonnes surprises:

- Après avoir transpiré comme une bête chez Macy's où je n'ai pas trouvé de jean dans lequel fermer mes fesses, je me suis enfilé de la glace Ben & Jerry's: une boule banane avec des morceaux de chocolat et une boule sauce beurre de cacahuète, un de mes meilleurs souvenirs gustatifs:

Copie de states février 2010 108
- Au resto on ne laisse jamais votre verre d'eau se vider, on vous le remplit toutes les 10 minutes. En France on a l'impression de les faire chier quand on commande une carafe d'eau. Le seul hic c'est que c'est de l'eau avec des glaçons, l'hiver ça le fait moins.

- On vous sert pas des portions d'anorexiques. On en a toujours pour son argent. Matez-moi un peu cette assiette du Longhorn Grill avec au fond la purée au gravy pour accompagner (comme si on n'avait pas assez de frites) et l'assiette de crudités (servie avant) qui allait avec:

Copie de states février 2010 154
- Quand on se tape un breakfast dans un "diner" on n'a pas besoin de manger à midi. Regardez un peu cette assiette "Benedict" (y'avait plein de choix pour les petits déjeûner un truc de fou) avec des hashbrowns (leur rosti à eux), biscuit au babeurre, saucisse plate et oeufs. Le tout est recouvert de "gravy". Je m'attendais à une sauce brune comme en Angleterre mais c'était un genre de béchamel. C'est dans cet endroit que j'ai découvert le "apple butter" dont la texture me rappelle la crème de marron. J'y ai aussi découvert le Tabasco vert que j'ai beaucoup aimé.

Copie de states février 2010 049
Picnik collage 5
Picnik collage
- Chez Fred Meyer, le Carrouf local, on peut trouver 2 machines magiques qui font respectivement du beurre de cacahuète et du beurre d'amande. On appuie sur un bouton et zou, aussi facile que ça. Et quand on voit le prix du pot de beurre d'amandes au magasin bio (8,50 euros les 350g) ça laisse songeur:

Picnik 3 collage
- Au rayon fruits secs de ce même supermarché j'ai repéré du jamais vu en France:

Picnik collage 6
- On peut trouver du film alimentaire rouge qui colle au plat et qui en plus se déchire sans difficulté et sans se ratatiner. Un miracle!

Copie de states février 2010 060
- C'est la misère au rayon vaisselle. A Spokane, qui compte quand même 400 000 habitants, ils ne connaissent pas les mini-marmites, les cuillères à amuse-gueules et n'ont toujours pas entendu parler de verrines. La vaisselle c'est de la porcelaine blanche, des assiettes banales de couleur vive ou des assiettes comme nos grands-parents avec des fleurs ou des coqs en reliefs absolument horribles. Mais dans chaque magasin de déco on va avoir une gamme d'assiettes de type latino pour sauver tout ça. Moi je suis tombée amoureuse de celle-ci:

Copie de states février 2010 069
- Chez Huckleberry's, le supermarché de produits naturels et bio, on peut trouver des bières belges (Orval, Westmalle Triple... à 6 ou 7 $ la bouteille tout de même!) et même des fromages qu'ont croyait réservés aux Français. Ils sont toujours hors de prix mais enfin ça fait plaisir de trouver ce genre de produits. Regardez-moi ce Petit Livarot et cet Epoisses:

Copie de states février 2010 075
Copie de states février 2010 072

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 17:10

 

soupe pieds de porc 018


    Pendant mes vacances dans l'état de Washington (oui je sais c'est la frime), j'ai eu le temps de profiter de l'épicerie asiatique au coin de la rue. Evidemment je n'ai pas la prétention d'avoir eu le temps de tout voir et analyser, j'ai l'impression qu'il me faudrait une vie entière pour connaître tous les ingrédients de la cuisine venue d'Asie.

    Il se trouve que mon ami venait d'acheter un rice cooker multi-fonctions de la mort accompagné d'un livre de recettes très simples et comme j'avais tout à portée de main je me suis lancée dans un truc extrème dont le titre a dû en faire frémir plus d'un. Je n'ai pas suivi la recette à la lettre car elle me paraissait un peu trop fadasse. En effet celle-ci ne comprenait que les pieds de porc, des racines de lotus et des figues (que je n'ai pas pu trouver dans le coin). Mon ami avait des racines de lotus déshydratées. Je les ai mises tremper dans de l'eau chaude mais vue l'odeur qui s'en dégageait je me suis dit qu'il était plus sûr d'en acheter des fraîches. Et puis une fois sur place j'ai rajouté ce qui me faisait envie.

Picnik collage
Ingrédients:


- 2 pieds de porc
- 250 g de shiitakes
- 250 g de pousses de soja
- 150 g de racines de lotus (2 en gros) fraîches
- 1 piment oiseau vert (voire un piment thaï pour les plus courageux)
- 2 gousses d'ail
- coriandre fraîche
- sauce soja
- poivre

soupe pieds de porc 028
Déroulement:

    Couper les pieds de porc en gros tronçons. Emincer les shiitakes. Eplucher les racines de lotus et les couper en tranches. Emincer le piment oiseau et écraser les gousses d'ail. Ciseler la coriandre. Mettre le tout dans le rice cooker, assaisonner, couvrir d'eau et lancer le programme soupe (3 heures). Un quart d'heure avant la fin rajouter les germes de soja. Au moment de servir ajouter un peu de coriandre pour faire beau. Pour la frime vous pouvez servir avec des baguettes mais avec les pieds de porc la fourchette et le couteau s'avèrent très utiles...

    Evidemment vous pouvez faire cette recette à la casserole, vous pouvez enlever 30 minutes de cuisson car le rice cooker met environ 1/2 heure pour chauffer. Libre à vous de servir ce plat en entrée ou bien en plat, il suffit juste d'augmenter les quantités.

soupe pieds de porc 025
soupe pieds de porc 011

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans soupes
commenter cet article

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche