Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2014 7 18 /05 /mai /2014 17:18

 

Copy of farfales pesto lovage 006   

   Voilà longtemps que je ne vous ai pas proposé de recettes de pâtes - et de recettes tout court il est vrai. J'avoue être très maniaque avec les pâtes: il faut qu'elles soient cuites al dente mais elles ne doivent pas absorber la sauce et devenir sèches, ce qui est souvent difficile à obtenir, encore plus si je dois prendre des photos pour vous.

 

    Il y a quelques semaines, on m'a gentiment donné un bouquet de 'lovage' (prononcé lovatch). Mais qu'est-ce donc que ce truc qui sonne comme un mot polonais à mes oreilles? Mon dictionnaire en ligne m'a donné comme traduction 'ache des montagnes', qui entre nous, est plutôt terrifiant et beaucoup moins sexy que son homomogue anglais. Grâce à Kris, du blog Au pays de piments, j'ai découvert qu'on l'appelait aussi herbe à Maggi, livèche ou céleri perpétuel. J'avoue bien aimer cette dernière appellation, un peu métaphysique et qui nous donne une idée du goût, mais je préfère toujours la version anglaise.

 

Copy of farfales pesto lovage 001

   J'ai cédé à la mode du chou-fleur rôti, très répandue aux USA, et qui commence tout doucement à faire son apparition en France, à l'heure de la mondialisation de la cuisine. Je n'ai pas eu de révélation, ça reste du chou-fleur, mais je dois avouer que le fait qu'il soit grillé et joliment doré donne très envie d'en piquer dans le plat. Voilà un "hit", comme on dit ici, pour l'apéro. J'ai donc cédé à deux modes, celle du chou-fleur rôti et celle du pesto. Je ne suis pas sûre que le pesto soit la meilleure façon d'apprécier cette herbe au goût très prononcé, mais en tout cas je me suis régalée et j'ai eu l'impression de manger des pâtes qui changent.

 

Ingrédients pour 4 personnes:

 

- 500 g de pâtes

- 1 chou-fleur (pas trop gros)

- 1 bouquet de livèche

- 50 g (ou plus) de coastal cheddar ou de parmesan

- 1 gousse d'ail

- amandes grillées

- huile d'olive

- sel, poivre

- piment en paillettes

 

Déroulement:

 

    Préchauffer le four à 250°C. Couper le chou-fleur lavé en petits morceaux, le but étant d'obtenir le plus de surfaces plates possibles, pour assurer un maximum de caramélisation. Ajouter une à deux cuillérées à soupe d'huile d'olive et bien mélanger avec les doigts. Ajouter un peu de sel et de poivre et étaler sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, en prenant soin de mettre les côtés plats contre la plaque. Cuire pendant 20 minutes ou plus, selon le four, en baissant la température si le chou-fleur dore trop. Vérifier la cuisson avec une fourchette. Réserver au chaud.

 

   Mettre les amandes, le fromage râpé ou coupé en petits morceaux, l'ail grossièrement haché et la livèche dans le bol du robot multi-fonction. Mixer jusqu'à l'obtention d'une pâte relativement homogène. Ajouter de l'huile d'olive jusqu'à la consistance désirée en mixant rapidement.

 

   Faire cuire les pâtes al dente et les égoutter. Ajouter le pesto et le chou-fleur et servir sans attendre. Saupoudrer de piment et déguster.


Copy of farfales pesto lovage 018

 

 

Farfalle with roasted cauliflower and lovage pesto

 

 It seems like my last pasta recipe was ages ago - so was my last recipe in general some would say. I confess to being very fussy with pasta : it must be cooked al dente but it should not absorb the sauce and become dry, which almost never happens. And taking pictures for you makes things even more complicated.

 
   
A few weeks ago, someone kindly gave me a bunch of lovage. What the heck is that thing that sounds to me like it's coming directly from Poland? My online dictionary had nothing better to offer than "ache des montagnes" for a translation, which, between you and me, sounds rather frightening and way less sexy than its English cousin. Thanks to Kris, the author of the blog Au Pays des piments, I discovered that was also called "Maggi herb", "livèche" or "eternal celery". I confess to liking this last one a lot
. It sounds a little metaphysical and has the merit of giving you a hint about the taste, but I still prefer the English version.

  
I fell for this new widespread American trend of roasting cauliflower. In the day and age of globalized cuisine, it's even strating to spread to France. Well, I didn't have an epiphany. Roasted cauliflower does taste like cauliflower. However, I will concede that there is something in those golden bits that makes you wanna nibble on them all day. Served as an appetizer, this will be a "hit" like they say here. is an apetizer "hit" like they say here. I'm also following the pesto trend. I'm not sure a pesto is the best way to enjoy this herb with a very strong aroma, but anyway, I really enjoyed the dish and it gave me the feeling I was eating something different.


Copy of farfales pesto lovage 013
Ingredients for 4 people:

- 500 g pasta
- 1 cauliflower head (not too big)
- 1 bunch of lovage
- 50 g (or more) coastal cheddar or parmesan
- 1 clove of garlic
-  toasted almonds
- olive oil
- salt and pepper
- chili flakes

Directions:

    
Preheat the oven to 250°C. Wash the cauliflower and cut into small pieces washed, in order to obtain as much flat surface as possible, to ensure maximum caramelization. Add one to two tablespoons of olive oil and mix well with fingers. Add a little salt and pepper and arrange on a baking sheet lined with parchment, making sure to put the flat sides against the sheet. Bake for 20 minutes or more, depending on the oven, lowering the temperature if the cauliflower gets too brown too quickly. Check for doneness with a fork. Keep warm.

   
Place the almonds, grated cheese, coarsely chopped garlic and lovage in the bowl of the food processor. Process until a relatively homogeneous mixture. Add olive oil until desired consistency by processing quickly.

   
Cook the pasta al dente and drain. Add pesto and cauliflower and serve immediately. Sprinkle with chili flakes and enjoy.


 

Copy of farfales pesto lovage 019

Partager cet article

Repost 0

commentaires

kitchenette1 02/06/2014 09:48


Ah ouiii, " la Livèche" .. hé bien tu vois, je ne connaissais que ce terme, ses autres appelations, jamais entendu. Mais je n'en ai jamais consommé, ni même jamais croisé. Ce serait donc pour moi
aussi une découverte. Quant au chou-fleur rôti, oui, j'ai vu ça en effet sur un autre blog la semaine dernière, mais cela ne me tente pas. Nous l'aimons beaucoup, surtout cru, nous en avons
d'ailleurs dévoré un hier entre le déjeuner et le repas du soir .. hihihi  En dip, avec un caviard d'aubergines bien aillé, et un guacamol home made, miam miam .. Néanmoins, je suis certaine
que ton assiette devait être originale, parce que je ne les ai jamais associé : une idée tiens !


Quant à la cure Cabot, je reconnais qu'en bossant, ce ne doit pas être simple, même si Sandra assure le contraire. Ca demanderait un bon peu d'organisation, c'est certain. En tous cas, je me sens
réellement bien !


Plein de bisoussss


kiki

Babeth De Lille 30/05/2014 16:27


j'ai appris quelque chose et tu m'as donné envie de gouter!....merci!

Samar 30/05/2014 02:34


ohlalal quelle belle assiette le choux fleur roti mmm ca doit etre super bon ca !!


grosse bise

domi 29/05/2014 17:19


Là mon " chou " sans vouloir te jeter des " fleurs " tu " mes pâtes "....

cuisinetcigares.com 28/05/2014 23:46


Ha ha Stéph oui les pâtes al dente ou sinon rien ! tu as bien raison d'être impitoyable la-dessus ! so do I ^^ 


Alors ton lovatch, çà ressemble effectivement à du céleri en branches ... d'après ta photo ! et moi j'adore son petit goût ! çà en a le goût finalement ? 


Ahh toi aussi tu aimes bien te promener chez Kris ? hé hé j'adore ce qu'elle fait ;-) 


BOn allez zou, rien de telle qu'une bonne assiette de pâtes ... al dente ! 


@ bientôt


Sandy 

Boljo 28/05/2014 22:49


Comment ? C'est pas des pâtes aux morilles ? Et sans les vers ? Je suis hyper déçue. Nan je déconne, je ne suis pas une fan de pâtes et j'aime bien en manger si ça ne ressemble pas à des pâtes au
beurre. J'apprends à l'occasion que le chou fleur rôti est un hit aux States, et ben moi, je "hitte" depuis un moment sans le savoir, parce que même si ça ne le transcende pas j'aime bien cette
cuisson. Biz Boljo

Ciorane la pauvresse 19/05/2014 18:28


Oh, la livèche, j'en avais dans le jardin mais elle est morte, victime de ma main pas verte. Comme quoi la perpétuité est toute relative. Perso, j'aime les pestos qui ont du caractère mais pour
les gens au tempérament plus doux, j'ajoute du persil dans mes pestos un peu trop forts en goût.


Enfin, le plus important, tes pâtes à la mode américaine sont tout autant originales que géniales avec ce chou-fleur insolite. Comme on n'a jamais trop de recettes de pâtes, merci pour cette
nouveauté !

sotis 19/05/2014 17:52


très appétissante cette assiette de pâte, j'e ferais bien mon repas ce soir!!!

jackie 19/05/2014 16:24


Je découvre la livèche que je ne connaissais pas du tout. Je reviens de chez mon pépiniériste avec des légumes à repiquer et demain j'y retourne. il faut que je lui parle de la Livèche. Je veux
en mettre au jardin Merci pour cette découverte. Chacune les siennes;).

Annick 19/05/2014 10:32


Coucou Stef. C'est vrai qu'ainsi arrangé, ton plat de pâte met tout de suite en appétit. Et chez moi, j'ai un peu de céleri perpétuel, cela tombe bien. Oui pour l'instant le soleil est là. Et
chez toi comment ça va? Gros kiss...

lanonna 19/05/2014 06:59


ça fais longtemps que je fais des pates aux choux fleur (ma belle moman m a appris la recette)..mais pas comme toi, mais c'est super bon, ta recette est top top

doudoute 18/05/2014 23:44


merci pour cette découverte, ce plat de pâtes à l'air très bon !

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche