Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 juin 2015 7 14 /06 /juin /2015 21:51

   

   

     Un grand merci à toutes les participantes et à toutes celles qui ont fait de la pub pour ce concours. J'avoue avoir eu très peur au début de me retrouver avec seulement 3 ou 4 participants. 22 recettes c'est pas mal pour mon petit blog un peu à l'abandon ces derniers temps. Et puis certaines ont l'air de vouloir que le KKVKVK continue, c'est bien.

 

    J'avoue que les photos des participantes m'ont donné du fil à retordre. D'abord figurez-vous que toutes les photos proposées ont un rapport hauteur-largeur différent. Donc difficile de faire en sorte que toutes les photos soient de la même taille pour ne léser personne. Et puis une fois, pour un KKVKVK, j'avais été très déçue par le choix de la photo de l'organisatrice, qui, selon moi, ne mettait pas en valeur mon dessert. C'est en devant aller moi-même chercher les photos sur les blogs des participantes que j'ai compris la difficulté de la tâche. Je m'arrange toujours, quand je participe à un concours, pour que la 1ère photo de mon blog soit celle que je veux qu'on sélectionne, celle qui donne la vision la plus précise du plat. Or tout le monde ne fonctionne pas comme ça, certaines gardent la plus belle photo pour la fin ou alors ne se posent pas du tout la question. Pour la plupart des photos j'ai pris la 1ère qui venait, mais pour d'autre j'ai choisi une autre photo, qui selon moi, était plus appétissante ou alors permettait d'avoir une vision plus précise de la recette, soit une vision globale du produit fini, soit un plan plus rapproché qui donne une idée de la texture. Mais je sais pas si j'ai bien fait en fait. Si vous n'aimez pas la photo que j'ai choisie, n'hésitez pas à me le dire. Sans plus attendre, les participantes dans l'ordre d'inscription au concours:

 

1) CC Cuisine avec son sponge cake la rhubarbe:

 

 

2) Food Addict avec son gratin de pomme de terre, patate douce et rhubarbe:

 

 

3) Happy Cooking et sa tarte à la rhubarbe et à la crème d'amandes:

 

 

4) La médecine passe par la cuisine avec sa tarte rhubarbe, fraise et vanille:

 

 

5) Perrine cuisine et ses verrines façon tiramisu au yaourt, à la rhubarbe et aux pralines roses:

 

 

6) Babeth's cuisine et ses flans à la rhubarbe et aux speculoos:

 

 

7) Helcuisine et ses tartelettes à la rhubarbe:

 

 

8) Humm... delicious avec sa glace à la rhubarbe facile sans sorbetière:

 

 

9) Cuisine et Couleurs et son gâteau façon basque à la compote de rhubarbe:

 

 

10) La cuisine de Jackie et sa tarte rustique fraises rhubarbe:

 

 

11) Cuisine et cigares et ses chaussons à la fraise et à la rhubarbe, en pâte feuilletée légère aux petits suisses:

 

 

12) Pounchki et son gâteau roulé fraises rhubarbe:

 

 

13) Céci-bon et sa tarte à la rhubarbe et pâte levée:

 

 

14) Les casseroles de Lise avec son gâteau basque aux gariguettes et à la rhubarbe:

 

 

15) Pause nature avec son clafoutis rhubarbe céréales:

 

 

16) Les vagabondages de Viane et son filet mignon à la bière et rhubarbe épicée:

 

 

17) Cooking Julia et sa tarte à la rhubarbe meringuée:

 

 

18) Cooking Julia à nouveau avec son rhubarb curd:

 

 

19) Very easy kitchen avec sa rhubarbe confite à basse température:

 

 

20) Une pipelette en cuisine avec son crumble cake à la rhubarbe:

 

 

21) Marmotte cuisine et sa confiture pommes et rhubarbe:

 

 

22) C'est Nathalie qui cuisine avec ses financiers à la rhubarbe:

 

 

 

- Qui peut voter : Tout le monde : blogueurs, blogueuses, ou non.


- Comment voter : Choisissez 3 recettes et attribuez 3 points à la première, 2 points à la deuxième et enfin 1 point à la troisième. Il vous suffit de donner le numéro des recettes, c'est plus facile pour tout le monde. Laissez un commentaire sous cet article ou envoyez-moi un mail par le biais du formulaire de contact du blog.

Soyez fair play, votez pour la recette et pas pour votre blog préféré. Mais en général les gens sont honnêtes avec le KKVKV.

 

- Quand voter: Dès aujourd'hui et jusqu'au 21 juin inclus.

 

- Les résultats: Probablement dans les 2 jours qui suivent la clôture des votes, en gros vers le 23 juin.

 

Votez nombreux et bon courage pour départager ces recettes appétissantes!

 

 

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 22:40

   Non, le KKVKVK n'est pas mort. Et même que j'ai gagné la précédente édition organisée par Laura du blog Pâtisseries et Cie avec mon pain d'épices retourné aux poires et à la mélasse de la mort qui tue. Certains et certaines vont lui préférer les Battles à ce jeu créé par Manue en 2005, mais moi j'y suis fidèle au KKVKVK, et pas seulement parce que c'est le plus vieux jeu de la blogosphère culinaire. Pourquoi? Et bien parce qu'on peut publier son article quand on veut (pendant les 30 jours du concours quand même) et qu'on peut s'inscire au dernier moment si on le veut aussi. Vous avez bien lu, pas besoin de s'inscrire avant une date limite et d'être condamné à publier même si on n'a pas le temps. Le KKVKVK c'est sans contrainte. Même que depuis les Etats-Unis je peux encore y participer, c'est dire.

 

  Sans plus attendre voici le thème de l'édition 59:

 

 

   Je sens que je vais faire des heureux avec ce thème. J'aurais aimé vous proposer une recette toute neuve pour fêter ça mais la rhubarbe des supermarchés est bien trop dégueux. D'où aussi le logo très moche vu que j'avais pas grand chose sous la main à photographier.

 

   Le rappel des règles:

 

   Vous avez jusqu'au 10 juin pour publier une recette avec de la rhubarbe, qu'elle soit sucrée ou salée, la poster sur votre blog avec le logo du concours, le lien vers cet article et me laisser votre lien ci-dessous. Vous pouvez aussi participer si vous n'avez pas de blog. Il vous suffit de m'envoyer la photo avec la recette par mail par le biais du formulaire de contact de mon blog. Vers le 15 juin, je ferai le récapitulatif de toutes les recettes et vous pourrez voter pour votre recette fétiche.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 04:42

    J'en ai marre de chez marre de voir passer des recettes avec de l'aïl des ours. Parce que j'en ai jamais ramassé en France et cela n'existe pas ici. Et puis ça me rappelle que je n'arrive pas à trouver l'équivalent local de cette chose, le poireau sauvage appelé "ramp". Du coup je me venge en vous montrant nos 138 morilles ou, si vous préférez, nos 821 g de morilles de ce week-end. Et toc!

 

 

   Et puis j'en profite au passage pour vous montrer des animaux que vous n'allez pas trouver dans vos ridicules forêts françaises pleine d'aïl des ours: un porc-épic admirant le paysage et un jeune élan parti s'abreuver dans un ruisseau, tout ça dans mon coin à morilles. Dommage j'aurais encore pu vous en mettre plein le vue avec des photos de biches et de dindes sauvages en pagaille, mais comme j'en vois tout le temps, je prends pas la peine de les prendre en photo.

 

 

 

   J'en profite aussi pour vous montrer le beau rose de ma mousse de radis obtenue avec de l'aquafaba. Vous savez le truc à la mode sur les blogs végé qui permet de monter des faux blancs en neige avec du jus de pois chiches?

 

 

 

   Et pour finir je vous annonce que j'ai remporté la dernière édition du KKVKVK. Le nouveau thème arrive sous peu!

 

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
6 juillet 2014 7 06 /07 /juillet /2014 09:10

 

cascades-112.jpg   

    L'homme de la maison est devenu obsédé par la pêche, plus particulièrement par la pêche au saumon. Cette dernière étant très règlementée, il faut changer de lieu de pêche tous les week-ends et surtout se dépêcher avant que la saison soit finie. En gros dès qu'on va quelque part ou qu'on a des jours de congé, il trouve une excuse pour pêcher. En trois semaines, nous avons la chance d'aller deux fois dans les Cascades, une fois en week-end-camping-pêche, et une fois pour se rendre à une baby shower à Belligham, sur la côte.


   Le paysage peut varier très vite dans l'état de Washington. On peut passer des champs de blé verdoyants aux canyons en basalt qui longent le fleuve Columbia et les nombreux lacs naturels nés des inondations gigantesques de l'aire glacière, ou des barages qui ont détruit les populations de saumon. J'avais déjà publié des photos ici qui elles n'étaient pas prises du pick-up.

 

cascades 2 001

 

cascades 2 007

 

Copy of cascades 2 010

 

    Je ne me lasse pas d'admirer les vergers au pied des montagnes désertiques près de Wenatchee, mais j'avoue que je n'aimerais pas y vivre tant la chaleur y est écrasante.


cascades 2 017

 

cascades 2 023

     Lors de notre première sortie pêche, nous sommes allés près de Leavenworth, une petite ville qui se prend pour un village de Bavière. Que dire? Si ce n'est "Ils sont fous ces Américains".

 

cascades 2 033

   D'après les lectures de l'homme, ce coin-là était à ce moment précis l'endroit le plus riche en saumon de tout l'état. Voici l'endroit où se retrouvaient les pêcheurs, un peu loin des touristes:

 

cascades 2 061

      On a longé le Icicle Creek - litéralement "ruisseau (!!!!) glacé" - pour aller jusqu'à notre camping. Je vous rassure tout de suite, les saumons ne sont pas assez fous pour remonter ces rapides.

 

cascades 2 163

 

cascades 2 049

 

   On a vu beaucoup de lupins sauvages et quelques Indian paintbrush.

 

cascades 2 159

 

cascades 2 161

   Notre camping n'était pas vilain. On avait une belle vue sur le "ruisseau".

 

cascades-2-077.jpg

 

cascades 2 082

 

   Et on avait même un robinet et une drinking fountain juste à côté de notre tente. Pour ceux qui n'ont pas l'habitude des campings à l'américaine, voici à quoi ressemblait notre emplacement:

 

cascades 2 048

   On le voit pas sur la photo mais il y a une grille à disposition pour faire un BBQ. Par contre le bois n'est pas fourni, c'est l'homme qui le coupe à la hache.

 

   On n'a guère vu de faune sauvage, mais le coin est assez fréquenté, c'est peut-être pour ça. On a quand même aperçu une biche sur le pont:

 

cascades 2 024

    Même les tamias étaient très timides. On a vu des colibris mais il dois falloir des années d'entraînement pour arriver à les photographier.

 

cascades 2 092

   En fait, notre seul vrai contact avec une forme de "wildlife" fut nos nombreuses piqûres de moustiques.

 

    On a bien cru un moment se trouver nez-à-nez avec un ours en colère. En effet, lors d'une balade, on a entendu des grognements qui nous ont mis la peur au ventre. Mais en s'approchant (on est aventurier ou on l'est pas), nous nous sommes rendus compte qu'il s'agissait de tronc d'arbres se frottant l'un sur l'autre à cause du vent. Photo très moche mais grand souvenir pour nous.

 

cascades 2 143

    Un peu plus loin on a vu des specimens de lychens assez impressionnants.

 

cascades 2 117

     Notre séjour a été agréable, il faisait un vrai temps d'été pour le mois de mai, cependant l'homme n'a rien attrapé. Heureusement, on s'est consolés avec une dizaine de morilles. On n'y croyait plus, il faisait trop chaud et sec, mais les forêts là-bas gardent très bien l'humidité. 

 

     Lors de notre deuxième passage dans les Cascades, nous étions juste supposés passer, le but étant d'aller voir des amis sur la côte. Mais bien sûr il a fallu faire une pause pêche à l'aller et au retour, ce qui ne nous a pas empêché de profiter des paysages de la pitttoresque highway 20.

 

bellingham and cascades 3 002


bellingham and cascades 3 183

bellingham and cascades 3 182

bellingham and cascades 3 015

 

bellingham and cascades 3 017

 

    De l'autre côté des montagnes, la végétation est totalement différente. Voici ce que nous avons pu voir lors de notre 1ère pause pêche le long de la Skagit River. Moi je ne m'en remets toujours pas.

 

bellingham and cascades 3 054

   Et puis, pendant que l'homme pêchait, j'ai eu la chance de pouvoir ramasser ces baies qu'on trouve uniquement dans le Nord ouest près de la côte, les Salmonberries. En fait ces baies sont tellement obscures que je n'ai pas trouvé de traduction en français. Elles ont cette particularité de mûrir à la fin du printemps. Elles ressemblent beaucoup aux framboises mais ont un goût assez fadasse.

 

bellingham and cascades 3 035

bellingham and cascades 3 048

 

    En s'approchant de la côte, on trouve des ronces de mûres absolument partout. Je n'ai guère de photos pour en témoigner, à part cette photo des appartements donnant sur le Pacifique.

 

bellingham and cascades 3 091

   A Bellingham, l'océan est assez décevant étant donné qu'on voit des îles en plein milieu.

 

bellingham and cascades 3 103

    Et je sais pas si c'est comme ça du côté de LA mais l'océan pue. Peut-être la faute aux moules.

 

bellingham and cascades 3 097

    Bellingham est connue pour être une des villes les plus vertes des USA, dans tous les sens du terme. Je ne l'ai guère visitée mais j'ai bien apprécié le parc de Whatcom avec ses chutes.

 

bellingham and cascades 3 083

 

bellingham and cascades 3 078

 

   Au retour, il fallu faire d'autres pauses pêche sur la Skagit river. Moi j'en ai profité pour admirer encore la forêt humide tempérée:

 

bellingham and cascades 3 118

 

bellingham and cascades 3 120

 

bellingham and cascades 3 123

 

bellingham and cascades 3 147

 

   On trouve aussi des digitales de pourpre, pas toujours pourpres d'ailleurs.


PicMonkey Collage

 

   Encore des baies typiques du nord-ouest: des thimbleberries. Pas encore mûres.

 

bellingham-and-cascades-3-160.jpg

   Et un truc que je n'ai pas vu depuis que j'ai quitté la France: des fraises des bois!

 

bellingham and cascades 3 165

 

   Et là vous vous attendez peut-être pour finir à des photos de saumons rouges ou coho, sauf que l'homme n'a rien attrapé.... L'endroit s'y prêtait bien pourtant.

 

bellingham and cascades 3 161

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
17 octobre 2013 4 17 /10 /octobre /2013 07:21

    L'été caniculaire spokanien est bien fini. Ouf! Je peux cuisiner à nouveau. Sauf que je viens de décrocher un 2ème boulot et que là c'est plus possible. J'avais déjà peu de temps avec mon premier travail mais là je suis vraiment dépassée par les événements. Loin de moi l'envie d'arrêter le blog. C'est juste que pour être suffisamment inspirée pour concevoir de nouvelles recettes, il faut avoir le temps de penser, et ensuite de s'organiser pour les prendre en photo, ce qui n'est pas mon cas en ce moment. Je vous rassure je me porte bien. L'an dernier à cette époque j'étais dans un fauteuil roulant donc là avec deux boulots je suis Wonderwoman, non?

 

PS: J'étais tellement fatiguée quand j'ai publié cet article que j'ai même pas vu que les caractères étaient trop petits.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article
7 octobre 2012 7 07 /10 /octobre /2012 01:42

   C'est officiel je vais mieux. Je savais que ça allait arriver, on m'avait prévenue, mais ce fut dur, très dur. Là je commence à être blasée après une semaine sans problème majeur mais au début le simple fait d'avoir mal nulle part en dehors de mes fractures me remplissait de joie. Tout n'est pas parfait, j'ai encore des vertiges, des nausées et des maux de ventre et je dois prendre des comprimés super glamour pour ramollir mes selles, mais je n'ai plus cet espèce de ventre en béton qui m'empêche de toucher mes orteils et d'avoir de l'appétit. Je vais rentrer chez moi en milieu de semaine prochaine. Je vais retrouver mon chat, mon four, mes épices et ma cocotte minute. A moi la bouffe sans OGM, glutamate, sirop de fructose et margarine! Youhou! Et dans trois semaines si tout va bien je vais pouvoir commencer à marcher avec un autre truc super sexy, un déambulateur, cet appareil génial que tout le monde utilise ici sauf moi dans ma maison de vieux et qui me rend verte de jalousie. Oui parce que j'étais pas assez bien pour aller en maison de rééducation, le fait de ne pas avoir le droit de marcher du tout à cause de mes fractures au bassin limite mes possibilités d'exercices. J'ai bien des séances de kiné mais la rééducation intensive commencera seulement quand je serai en mesure de marcher, pour l'instant je me limite aux courses de fauteuils roulants.

Repost 0
Publié par Stef de Fla - dans bla bla
commenter cet article

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche