Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 octobre 2016 2 25 /10 /octobre /2016 22:10

 

  

   Ne vous fiez pas à la laideur des photos et à l'allure peu glamour de cette tarte. Elle a été très vite dévorée. Pourtant quand je l'ai découpée, je trouvais que ça manquait de vert et de cream cheese. J'avais peur qu'il y ait trop de courge et qu'on sente pas assez le piment. Mais c'était fabuleux et bien équilibré. J'avoue que j'avais aussi des doutes quant à l'association butternut et piment jalapeño, c'est pas un truc très courant. Mais existe-t-il une chose que le jalapeño et le cream cheese ne bonifient pas? L'association cream cheese et jalapeño est déjà un classique. Et même que j'adore les jalapeño poppers, les piments farcis au cream cheese et frits. Ici j'ai tenté de faire plus raisonnable en évitant le bain de friture, mais je suis vraiment pas sûre que la pâte à tarte contienne moins de gras que la panure, surtout que j'ai rajouté de la chapelure... En attendant y'a plein de croustillant et plein de moelleux et c'est le bohneur.

 

Ingrédients:

 

- 1 pâte brisée

- 1 courge butternut pas trop grosse

- 150 g de bacon ou de lardons fumés

- 150 g de cream cheese à température ambiante

- 5 piments jalapeño

- 40 g de coastal cheddar ou autre cheddar vieux ou parmesan râpé

- 5 c. à soupe chapelure (panko pour moi)

- 1 grosse noix de beurre

- ail en poudre (et pas en granules!) ou frais

- 1 pincée de muscade

- sel, poivre

 

 

Déroulement:

 

    Eplucher la courge, la vider et la couper en morceaux. La faire cuire 5 ou 10 minutes dans le panier vapeur de la cocotte minute. Ecraser en purée, assaisonner de sel, poivre, muscade et ail au goût et laisser refroidir complètement.

 

   Couper les piments en lanières dans la longueur, enlever les graines et les couper en cubes. Cuire 1 ou 2 minutes à la vapeur à la cocotte minute. Laisser refroidir.

 

   Couper le bacon en cubes et le faire cuire à la poêle sur feu assez vif jusqu'à ce qu'il rende tout son gras. Transférer sur du papier absorbant.

 

  Fouetter le cream cheese pour le rendre crémeux. Ajouter les dès de piments et le bacon. Ajouter un peu de sel et poivre.

 

   Etaler la pâte en un disque qui n'a pas besoin d'être régulier. Poser sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Etaler la moitié de la purée dessus en laissant 2 cm sur le côté. Etaler le mélange au fromage, saupoudrer de cheddar râpé. Etaler la dernière couche de butternut dessus. Refermer les côtés de la pâte sur la garniture. Faire fondre le beurre et y ajouter la chapelure. En recouvrir la tarte. Cuire à four moyen plus ou moins 45 minutes.

 

 

Jalapeno cream cheese filled butternut galette

 

Ingredients:


- 1 flaky pie crust
- 1 (rather small) butternut squash
- 150 g bacon

- 150 g cream cheese at room temperature
- 5 jalapenos peppers
- 40 g coastal cheddar or another aged cheddar or Parmesan, grated
- 5 tbs. bread crumbs (panko for me)
- 1 large knob of butter
- garlic powder
- 1 pinch of nutmeg
- salt, pepper

 


Directions:

    
Peel the squash, remove the seeds and cut into cubes. Cook 5 to 10 minutes in the steamer basket of the pressure cooker. Puree, season with salt, pepper, nutmeg and garlic to taste and let cool completely.

   
Cut the peppers into strips lengthwise, remove seeds and cut into cubes. Steam for 1 or 2 minutes in the pressure cooker. Let cool.

   
Cube the bacon and cook in a frying pan over high heat until all fat is rendered. Drain excess fat on paper towels.

  
Beat the cream cheese. Add diced peppers and bacon and distribute evenly. Add a little salt and pepper.

   
Roll out the dough into a disk (it doesn't need to be perfect). Place on a sheet lined with parchment. Spread half of the butternut on top, leaving about an inch on the sides. Spread cream cheese mixture on top, sprinkle with grated cheddar. Cover with the other half of the butternut. Close the sides of the dough over the filling. Melt the butter and add the breadcrumbs. Sprinkle on top of the pie. Bake in a moderate oven for about 45 minutes.

 

 

Repost 0
29 avril 2016 5 29 /04 /avril /2016 15:27

 

 

     J'aurais aimé, comme l'an dernier, frimer avec une recette à base de morilles ramassées par moi-même. Seulement, el niño et les pluies qui l'accompagnent ont décidé de nous abondonner lâchement en ce début de saison. Les fanas de morilles s'attendaient à une année de tous les records avec les millions d'hectares partis en fumée l'été dernier, mais pour l'instant il faudra attendre un peu; il vient juste de pleuvoir (enfin!). On se contentera des asperges locales, produites dans la banlieue même de Spokane, et dont c'est la pleine saison.

 

     L'idée de ce truc qui peut vous occuper en France lors d'une après-midi pluvieuse ne m'est pas venue toute seule. Je l'avais repérée sur un blog que j'aime beaucoup, Délices d'Orient. Je me souvenais très bien du design de cette tarte aux haricots mais pas de ce qu'il y avait en dessous. En allant voir s'il y avait des conseils pour mener à bien le découpage des légumes, j'ai découvert qu'on avait eu la même idée d'ajouter de la feta et du sarrasin. Et avec les asperges ça fonctionne très bien. En plus elles n'ont même pas rendu d'eau comme je le craignais. Alors je vous le dis tout de suite ça prend du temps (moins si on a un cadre carré et un emporte-pièce à la bonne taille), mais, en plus d'être joli, c'est très bon, et ça fait beaucoup à manger.

 

    Quand j'ai demandé des conseils au bricoleur de la maison pour réaliser le motif, il s'est empressé de me tailler des rectangles en bois pour maintenir les asperges en place et couper très droit. J'ai pas voulu le contrarier mais j'ai trouvé que ça marchait mieux avec juste une feuille de papier sulfurisé avec un rectangle dessiné dessus au crayon de papier. Il suffit d'avoir de la patience et un couteau très bien aiguisé.

 

 

Ingrédients pour un cadre à entremets de 24x20 cm:

 

Base:

 

- 110 g de farine de blé

- 70 g de farine de sarrasin complète

- 90 g d'huile de coco à l'état solide (ou de beurre)

- sel

- 1/3 d'un (petit) verre d'eau

 

Garniture:

 

- 750 g à 1 kg d'asperges

- 500 g de cream cheese à température ambiante

- 150 g de feta

- 1 oeuf battu

- 2 c. à soupe de jus de citron

- 2 gousses d'ail

- thym séché ou autres herbes

- sel, poivre

 

Déroulement:

 

    Préparer la pâte. Mélanger les farines et le sel et ajouter l'huile de coco en petits morceaux en sablant. Ajouter l'eau froide et former une boule en fraisant. Etaler en un rectangle de la taille du cadre ou moule. Huiler ou beurrer le cadre et déposer la pâte dedans. Egaliser, piquer avec une fourchette et laisser au frigo pendant une heure. Faire cuire la pâte à blanc à 185° pendant 30 minutes. Laisser refroidir un peu le temps de préparer la garniture.

 

    Fouetter le cream cheese dans un saladier. En mettre la moitié dans le bol du robot multi-fonction avec la feta émiettée, les gousses d'ail épluchées, le jus de citron, le thym et le poivre. Mixer jusqu'à consistance crémeuse. Mélanger à l'autre moitié du cream cheese et incorporer l'oeuf battu rapidement au fouet à main. Rectifier l'assaisonnement. Verser sur le fond de pâte et cuire à 160° pendant environ 25 minutes. Le cheesecake doit juste être pris sur les côtés. Sortir du four et laisser refroidir. Réfrigérer jusqu'au lendemain.

 

    Eplucher les asperges. Les faire cuire à la cocotte minute pendant une minute à partir de la rotation de la soupape. Par un autre moyen, les faire cuire jusqu'à ce qu'elles commencent juste à s'attendrir. Il faut penser au découpage des parts mais ne pas faire de la bouillie non plus. Une fois cuites, les mettre sur un plat recouvert de papier absorbant. Quand elles sont assez froides pour être manipulées, les recouvrir d'une autre couche d'essuie-tout et presser légèrement dessus, sans les écraser et surtout sur les queues, pour faire sortir un maximum d'eau. Laisser refroidir.

 

   Sortir le cheesecake du frigo et avec un couteau dessiner dessus un quadrillage composé de 9 rectangles de taille identique, sans trop enfoncer. Couper un morceau de papier sulfurisé. Mesurer les côtés d'un rectangle du cheesecake et tracer sur le papier un rectangle de la même taille avec un crayon à papier. Arranger les asperges à l'intérieur du rectangle en commençant par une pointe en diagonale. Alterner les têtes et les queues. Avec un bon couteau, couper tout ce qui dépasse du rectangle. Eponger à nouveau les asperges avec de l'essuie-tout et les transférer dans un rectangle sur le cheescake une par une, en gardant le motif. Continuer jusqu'à ce que les rectangles soient remplis. Servir de suite.

 

 

 

Graphic asparagus and feta cheesecake

 

Ingredients for a 9.5x 8 in. rectangular cake ring:

 

Crust:


- 110 g of white flour
- 70 g whole buckwheat flour
- 90 g solid coconut oil (or butter)
- salt
- 1/3 of a (small) glass of water


Filling:


- 750 g to 1 kg asparagus
- 500 g cream cheese at room temperature
- 150 g feta
- 1 egg, beaten
- 2 tbsp. lemon juice
- 2 cloves garlic
- dried thyme or other herbs
- salt, pepper

 

 

Directions:

 

    Prepare the crust. Mix the flour and salt and work in the coconut oil in small pieces until crumbly. Add cold water and form a ball kneading with the palm of your hand. Roll out into a rectangle the size of the ring or mold. Oil or butter the ring and place the dough in it. Even out the sides, prick with a fork and refrigerate for an hour. Pre-bake at 185 ° for 30 minutes. Let cool a little time while preparing the filling.

 

    Whip the cream cheese in a bowl. Put half into the bowl of the food processor with the crumbled feta, the peeled garlic cloves, lemon juice, thyme and pepper. Blend until creamy. Stir in the other half of the cream cheese and quickly beat in the egg with a hand whip. Adjust seasoning. Pour over the pastry base and bake at 160 ° for about 25 minutes. The cheesecake should just be set on the sides. Remove from oven and let cool. Refrigerate overnight.

 

    Peel the asparagus. Cook in a pressure cooker for one minute when the valve starts spinning. In a more traditional way, cook until they begin to just soften. They need to be soft enough to cut slice but shouldn't be mushy either. Once they're done, transfer them on a plate covered with paper towels. When they are cool enough to handle, cover with another layer of paper towels and squeeze lightly, without crushing the spears, insisting on the ends, to drain them as much as possible. Let cool.

 

    Remove the cheesecake from the fridge. With the tip of a knife, draw a grid of nine rectangles of equal size, without cutting through the cheescake. Cut a piece of parchment. Measure the sides of a rectangle of the cheesecake and draw a rectangle of the same size with a pencil on the parchment. Arrange the asparagus inside the rectangle starting with a spear arranged diagonally. Alternating spears and ends. With a sharp knife, cut everything outside the rectangle. Soak up excess water with a paper towel and place in a rectangle on the cheesecake îece by piece, keeping the pattern. Continue until the rectangles are filled. Serve immediately.

 

Repost 0
19 décembre 2015 6 19 /12 /décembre /2015 07:29

 

 

    Attention scoop! Je vous propose une recette en avance sur la saison! Mais qu'est-ce qui m'arrive? Bon en vérité elle est faite à partir de restes de dinde de Thanksgiving, mais ça marche quand même pour les restes de Noël, non?

 

    Il y a un moment que j'avais envie de faire quelque chose avec un pot d'ajvar acheté au magasin russe. C'est pas mauvais comme ça mais ça reste un peu amer. Donc un peu de feta et d'abricot sec et hop, les saveurs s'équilibrent. Et puis, pour boire toute cette sauce, quoi de mieux que du reste de blanc de dinde tout sec qui passerait moyen tout seul? D'ailleurs j'en profite pour laisser ma contribution à Ciorane, de la Cuisine de Quat' Sous, qui nous propose de regrouper les recettes à base de restes.

 

   Je suis une grande fan des épiceries russes et ukrainiennes. On en a 4 à Spokane. Rien que ça. On y trouve du saumon fumé maison, des pâtisseries mais surtout plein de conserves et de bocaux venant d'Europe sans cochoneries dedans. Pas étonnant que les Américains n'y mettent jamais les pieds. Ils doivent bien avoir 6 espèces d'ajvar, cette purée de poivrons et d'aubergines venant de Macédoine, le caviar rouge des Balkans comme certains l'appellent.

 

    Ils ont aussi différentes sortes de pâtes filo venant de différents endroits et aucune ne me plaît. J'ai pris celle-ci dans une épicerie orientale et elle m'a déçue aussi. Je sais pas si ça se voit sur les photos mais elle est assez épaisse, farineuse et pas super croustillante, et ce malgré la tonne d'huile que je lui ai fait boire. Je sais pas si une pâte plus fine aurait évité que la pâte se déchire à mort, mais j'ai un peu galéré à rouler ce bidule. C'est pas tout le monde qui est expert en Mancha, cet escargot marocain fait à l'origine à base d'amandes. J'ai rafistolé à pas mal d'endroits et je trouve que ça se voit pas trop au final. Puis c'est surtout super bon, même si c'est pas photogénique du tout sur la photo de coupe (encore moins avec les abricots secs sans conservateur qui sont tout marron). Et je ne suis pas peu fière d'avoir réussi à réaliser pile poil trois rouleaux avec mes proportions au pif.

 

 

Ingrédients pour un plat de 22 cm:

 

- 500 g d'ajvar

- 400 g de restes de dinde rôtie (blanc bien sec de préférence)

- 150 g (ou plus) de feta émiettée

- 150 g d'abricots secs coupés en petits morceaux

- 7 feuilles de pâte filo

- huile d'olive

 

 

Déroulement:

 

    Effilocher la dinde et la mettre dans un saladier avec les 3/4 de l'ajvar et les abricots. Bien mélanger. Si c'est trop sec, rajouter le reste de sauce.

 

    Sortir les feuilles de filo de l'emballage et les recouvrir d'un linge humide.

 

    Préchauffer le four à 180°C. Huiler un plat à tarte. Poser une feuille de pâte filo sur une grande feuille de papier sulfurisé. La badigeonner d'huile avec un pinceau rapidement. Poser une autre feuille dessus et la badigeonner d'huile.

 

    Partager la garniture à l'ajvar en trois portions égales et faire de même avec la feta. Mettre une portion de feta sur un côté de la pâte, dans la longueur. Recouvrir avec une portion de mélange à l'ajvar, en formant comme un boudin. Rouler le tout en serrant bien et en huillant un peu au fur et à mesure. Avec les deux mains, plisser la pâte filo en la ramenant vers le centre du boudin, ceci pour permettre de rouler le boudin sur lui-même plus facilement. Rouler ce boudin de pâte en escargot et le poser au centre du plat à tarte. Le rouleau va se craquer un peu ou même beaucoup. Ne pas paniquer. Prendre une autre feuille de pâte et la badigeonner d'huile. En découper des morceaux pour cacher les déchirures du boudin. C'est pas très esthétique à première vue mais c'est moins visible après cuisson.

 

    Procéder de même avec les reste de la garniture. Plus on se rapproche de l'extérieur du moule, moins la pâte se déchire. C'est normal mais youpi quand même. Mettre les 3 boudins bout à bout. Cacher les jointures avec un peu de pâte filo déchirée. Huiler le dessus de l'escargot et enfourner pendant 30 bonnes minutes jusqu'à ce que la chose soit bien dorée partout, et servir.

 

 

 

Turkey, feta and apricot m'hanncha

 

Ingredients for a 9 in. pie dish:

 

- 500 g ajvar paste

- 400 roasted turkey (preferably dry white meat)

- 150 g (or more) crumbled feta

- 150 g cubed dried apricots

- 7 phyllo sheets

- olive oil

 

 

Directions:

  

    Shred the turkey and place in a bowl with the apricots and 3/4 of the ajvar. Mix well. If it is too dry, add the remaining sauce. It shouldn't be too runny either.

    Remove the filo sheets from the package and cover them with a damp cloth.

    Preheat oven to 180 ° C. Grease a pie dish. Lay out a sheet of filo on a large piece of parchment. Quickly brush with oil. Place another sheet on top and brush with oil.

    Divide the ajvar filling into three equal portions and do the same with the feta. Spoon some feta along the length of the filo, 1 cm away from the side. Cover with a portion of the ajvar filling. Roll up tight into a big cigar, brushing with a bit of oil as you proceed. With both hands, crease the filo by bringing it towards the center of the cigar, for easier coiling. Slowly coil the cigar like a snail. It will crack a little or even a lot. Do not panic. Take another sheet of filo and brush with oil. Cut some pieces and place them on the tears of the roll. These patches are not very pretty at first glance but will be less visible after baking.

    Do the same with the remaining filling. The closer you get to the outside of the snail, the less the phyllo will break. This is normal but yay anyway. Put the ends of the coils together and hide them with some extra bits of phyllo. Oil the top of the snail and bake for 30 minutes or until brown all over and serve.

 

Repost 0
29 novembre 2015 7 29 /11 /novembre /2015 20:11

 

 

 

    Vous attendiez peut-être une recette deThanksgiving et ben c'est loupé. L'été indien et les 3 semaines d'automne qui ont suivi ont fini par laisser place à l'hiver, comme d'habitude. Il a fallu ramasser les dernières tomates avant les premières grosses gélées. Cette année on a eu des tomates cerises de la mi-juillet à la mi-novembre. On s'est contenté bien souvent de les manger comme ça, mais j'ai voulu rendre hommage aux dernières.

 

    C'est pas très visible sur mon blog mais je suis assez fan de la cuisine mexicaine et tex-mex. Quand je suis rentrée en France pour la 1ère fois en plus de trois an ce qui m'a manqué c'est les piments anchos séchés pour faire des sauces ou les piments jalapeños frais. En cette saison j'ai plus envie d'enchiladas que de tacos mais j'ai bien envie de prolonger les saveurs du pico de gallo et des tacos plus longtemps en me servant des couleurs variées de mes tomates.

 

    Avec les dernières tomates j'ai aussi utilisé les derniers piments jalapeños des beaux-parents. J'avais peur qu'ils soient super forts - j'avais déjà remarqué que ceux du magasin bio étaient 3 fois plus piquants que ceux du supermarché ordinaire - mais j'avoue avoir rajouté un peu de piment en poudre. A vous de voir votre tolérance au feu. Je crois que la mienne a un peu évolué. J'ai mis de la coriandre dans et sur la purée de piment car j'avais peur que ça fasse un peu brouillon sur le dessus mais vous pouvez bien sûr en rajouter. Moi j'en ai jamais assez. Je n'ai pas mis grand chose dans mon guacamole - oui, je sais, c'est un faux - mais il me fallait pouvoir le faire sortir de la douille proprement.

 

    Nous avons bien aimé les saveurs de cette tarte. Mais elle a un inconvénient, elle ne se garde pas. Le guacamole qui noircit et la pâte feuilletée froide le lendemain ça le fait moins. Je vous conseille de la servir en entrée pour une assez grande tablée.

 

 

Ingrédients pour une tarte carrée d'environ 22 cm de côté:

 

- 2 carrés de pâte feuilletée ou un grand carré (300g environ)

- des tomates cerises de couleurs variées

- 100 de cotija (ou de feta) environ

- 7 piments jalapeños verts

- 2 avocats

- 1 petit bouquet de coriandre

- le jus d'un demi citron

- 1 gousse d'ail

- 1 c. à café de vinaigre balsamique blanc

- 1 c. à café de sucre

- les 3/4 d'une c. à café d'agar agar

- huile d'olive

- ail et oignon en poudre

- piment chipotle en poudre

- sel, poivre

 

 

Déroulement:

 

    Couper les piments dans la longueur en plusieurs fois et enlever les graines. Mettre la chair dans une casserole et ajouter juste assez d'eau pour recouvrir. Ajouter la gousse d'ail coupée en quatre, le vinaigre, le sucre et du sel et du poivre. Porter à ébullition et cuire jusqu'à ce que les piments soient tendres. Transférer le tout dans un verre à mesure. On doit obtenir un gros 1/2 litre. Ajouter l'agar agar et remettre à bouillir doucement pendant 2 minutes. Faire une purée fine au blender. Ajouter les 3/4 de la coriandre et mixer à nouveau. Rectifier l'assaisonnement en sel et ajouter au besoin du piment en poudre. Couler dans un plat carré recouvert de papier sulfurisé. Ajouter la coriande restante dessus. Laisser refroidir et faire prendre au frigo.

 

    Faire chauffer un peu d'huile d'olive dans une poêle. Ajouter les tomates. Faire cuire à feu assez doux pendant une dizaine de minutes en remuant délicatement. Les tomates doivent perdre un peu de leur rondeur - signe qu'elles sont cuites - sans pour autant devenir de la bouillie. Réserver à température ambiante.

 

    Dans la pâte, découper un carré d'environ 22 cm de côté, si on n'a pas un carré de cette taille au départ. Couper 4 bandes toujours de 22 cm de long et d'environ 1.5 ou 2 cm de large dans un autre morceau de pâte. Avec les doigts, mouiller les côtésdu carré et poser les bandes dessus. Bien apuyer dans l'intérieur pour les souder au carré. Piquer à la fourchette et faire cuire à four moyen pendant environ 20 minutes, jusqu'à ce que la pâte soit dorée. Repiquer à la fourchette au besoin pendant la cuisson. Laisser refroidir.

 

   Couper les avocats en 4 et mettre la chair dans le bol du robot avec le jus de citron, oignon et ail en poudre, sel et poivre et une pincée de piment. Mixer pour obtenir un mélange homogène. Transvaser dans une poche munie d'une douille à petits fours (appelée French star 8B ici) ou autre. Pocher des tas de guacamole de taille différentes et à intervales pas trop réguliers de manière à recouvrir environ la moitié de la pâte feuilletée. Arranger les tomates sur la place qui reste, en variant les couleurs. Couper la cotija en petits cubes et la déposer dans les trous qui restent. Servir sans attendre.

 

 

 

"Fantastik" tart with tomatoes, jalapeños, guacamole and cotija

 

Ingredients for a 9 inch tart:

- 2 squares of puff pastry (frozen, about 300g needed)
- cherry tomatoes of various colors

- 100 g cotija
- 7 jalape
ños
- 2 avocados
- 1 small bunch coriander
- Juice of half a lemon
- 1 clove of garlic
- 1 tbs. white balsamic vinegar
- 1 tsp. sugar
- 3/4 tsp agar agar
- olive oil
- garlic and onion powder
- chipotle powder
- salt, pepper

 


Directions:

    Cut the peppers lengthwise several and remove seeds. Put the flesh in a pan and add just enough water to cover. Add the clove of garlic cut into pieces, vinegar, sugar and salt and pepper. Bring to boil and cook until peppers are tender. Transfer to a measuring glass. You should get a bit more than 2 cups. Add agar agar and boil for 2 more minutes. Tranfer to the blender and puree. Add 3/4 of the cilantro and process again. Adjust seasoning with salt and chipotle as needed. Pour into a square pan covered with parchment. Add the remaining coriander on top. Allow to cool and before letting it set in the fridge.

    Heat a little olive oil in a pan. Add the tomatoes. Cook over very low heat for ten minutes, stirring gently. Tomatoes must lose some of their roundness - a sign that they are cooked - without becoming too mushy. Reserve at room temperature.

   Put a square of pastry (about 9 inches) on parchment. Cut 4 strips of about 1.5 cm in the other square. With your fingers, wet the edges of the main square and lay the strips on it. Press on it especially on the inside, to seal it well. Prick with a fork and bake in a moderate oven for about 20 minutes, until the pastry is golden. Prick with a fork as needed during baking. Let cool.

   Cut avocados in 4 and put the flesh in the food processor with the lemon juice, onion and garlic powder, salt and pepper and a pinch of pepper. Process to a smooth puree. Transfer to a piping bag fitted with a 8B French star tip (or other). Pipe the guacamole into peaks of different size in a somewhat irregular pattern so as to cover about half of the pastry. Arrange the tomatoes on the remaining space, varying the colors. Cut the cotija into cubes and place it in the remaining holes. Serve immediately.

 

Repost 0
27 décembre 2014 6 27 /12 /décembre /2014 09:24

 

pizza dinde 009 - Copie

    

     Voici une recette qui a déjà un mois. J'aurais dû vous la publier plus tôt pour que vous l'ayez à temps pour le lendemain de Noël mais voilà, il a fallu que je rentre dans ma France natale pour 3 semaines. Donc tout est allé très vite, si vite que cette année vous n'aurez même pas de bûche. Oh j'ai bien bidouillé un truc mais pas rien de bien présentable, et puis depuis quelques semaines je suis bien trop occupée à manger du fromage et à revoir les gens que j'aime pour me soucier de la bûche. Qui l'eut cru? 

 

    Tous les ans je rêve de me faire le fameux sandwich à la dinde et aux canneberges, ce classique des restes de Thanksgiving. Sauf que soit j'ai pas la dinde, soit j'ai pas la cranberry sauce, soit j'ai pas le pain voulu. Cette année je m'y suis prise à l'avance. Au lieu de faire une banale cranberry sauce, j'ai opté pour un chutney. Et puis j'ai pas pu vous présenter une recette de sandwich, j'ai un peu de fierté quand même. Et c'est pas parce que c'est moi qui l'ai faite cette pizza mais elle se défend bien. Maintenant il vous reste à trouver des canneberges fraîches ou surgelées, ce qui n'est pas gagné d'après ce que j'ai pu voir sur le Limousin et l'Auvergne. Mais je vous conseille vivement ce chutney qui fait des merveilles avec les volailles. Les proportions du reste sont floues, le but étant d'utiliser des restes.

    pizza dinde 012 - Copie

Ingrédients:

 

Chutney:  


- 225 g de canneberges fraîches ou surgelées

- 1 tasse de sucre

- 1 tasse d'eau

- 1/2 tasse de vinaigre de cidre

- 1 pomme épluchée et coupée en petits dès

- 1 cm de gingembre frais râpé

- pincées de muscade, gingembre, clou de girofle, cannelle, sel

- 1 bâton de cannelle


Pizza:


- 1 pâte à pizza

- dinde rôtie coupée en morceaux

- 100 g de feta

- 1 ou 2 cébettes

- quelques amandes effilées grillées

 

Déroulement:

 

Mettre tous les ingrédients du chutney dans une casserole. Porter à ébullition et faire cuire sur feux doux pendant environ 15 ou 20 minutes. Les canneberges doivent bien être éclatées. Enlever le bâton de cannelle et passer un coup de mixeur, le but étant de garder quelques morceaux mais d'avoir une texture assez lisse et agréable.

 

Etaler la pâte à pizza. La laisser lever à température ambiante pendant 30 minutes. Faire chauffer le four tout de suite pour une cuisson sur pierre (avec la pierre dedans) ou alors le faire chauffer à température maximum 10 ou 15 minutes avant la fin du temps de levée.

 

Enfourner la pâte toute seule. La piquer à la fourchette au cas où elle se transforme en pain pita (ça m'est arrivé). La cuire environ 10 ou 20 minutes (selon le four), jusqu'à ce qu'elle commence juste à dorer.

 

Sortir la pâte du four et étaler du chutney dessus (environ 3 cuillérées à soupe). Ajouter la dinde et la feta et remettre dans le four environ 5 minutes, assez longtemps pour faire fondre le fromage mais pas trop longtemps non plus pour ne pas dessécher la dinde. Ajouter la cébette émincée et les amandes effilées et servir.

 

pizza dinde 011 - Copie

 

 

Turkey, feta and cranberry chutney pizza

 

This recipe is already a month old. I know I should have shared it earlier, this way my American readers would have had it for their Thanksgiving leftovers, and my French readers for their Christmas ones. But I decided to go on a vacation to France and things got complicated and everythng went very fast, so fast that I won't even share a yule log with you this year. I did fix something but it wasn't really presentable. Also, I've been too busy eating Auvergne cheese and visiting the people I love to even think about my yule log. Can you believe this?

     Every year I dream about making the famous turkey and cranberry sauce sandwich from the Thanksgiving leftovers. I've failed every year: I either have no turkey, no cranberry sauce or no decent bread. So this year I decided to plan ahead. Instead of an ordinary cranberry sauce, I opted for a chutney. But I just couldn't present you a simple sandwich, I have too much self respect for that. I have no regret, this pizza is killer, and I'm not saying this because I made it. Now your problem will be to find fresh or frozen cranberries in France. I already know it's a challenge in Limousin and Auvergne. I highly recommend this chutney, it works wonders with poultry. The proportions of the rest are pretty vague, the goal being to use leftovers.

Ingredients:

Chutney:

   
- 225 g fresh or frozen cranberries (1 package)
- 1 cup sugar
- 1 cup water
- 1/2 cup cider vinegar
- 1 apple, peeled and cut into small cubes
- 1 cm fresh grated ginger
- pinches of nutmeg, ginger, cloves, cinnamon, salt
- 1 cinnamon stick

Pizza:


- 1 pizza dough
- roasted turkey cut into chunks
- 100 g feta
- 1 or 2 spring onions

- toasted flaked almonds 

   pizza dinde 017 - Copie
 

Directions:

Put all the chutney ingredients in a saucepan. Bring to a boil and cook on low heat for about 15 or 20 minutes. Cranberries should break down. Remove the cinnamon stick and mix quickly with a hand blender, the aim being to keep a few chucks but to also have a nice smooth texture.

Roll out the pizza dough. Let rise at room temperature for 30 minutes. Preheat oven right away if you have a baking stone (with the stone in it) or preheat the oven to maximum temperature 10 to 15 minutes before the end of proofing time.
  
Bake the pizza crust on its own. Prick with a fork in case it puffs up like pita bread (it happened to me). Cook about 10 or 20 minutes (depending on oven) until it just begins to brown.

Remove crust from oven and spread some chutney on it (about 3 tablespoons). Add turkey and feta cheese and return to oven for about 5 minutes, long enough to melt the cheese but not too long either to avoid ruining the turkey. Add the chopped spring onions and almonds and serve.
   

 

pizza dinde 024 - Copie

 

Repost 0
19 juillet 2014 6 19 /07 /juillet /2014 06:08

 

Copy of flatbread thon cerises 002    

      C'est en recherchant l'origine des cerises lapin ("lapin cherries" - je vous jure que ça existe, le nom vient du chercheur canadien Karl Lapin qui a effectué des croisements sur les variétés de cerises dans les années trente), que j'ai découvert qu'on pouvait les associer au thon et au basilic. Et comme j'avais envie de retenter le flatbread sucré-salé et que j'avais plein de cerises des fermes locales, je me suis lancée. On n'a pas trop senti le goût de notre jeune basilic d'appartement mais on a beaucoup aimé le mélange thon et cerises. Par contre j'ai commis deux erreurs: je n'ai rien étalé sur la pâte pour souder le tout et j'ai fait cuire un peu ma garniture pour compenser. Du coup mes cerises cuites 5 minutes ont un peu perdu de leur goût et le tout se cassait pas mal la figure à la dégustation. Donc je vous recommande vivement d'ajouter du pesto et de ne pas cuire la garniture.

 

Ingrédients:

 

- 175 g de farine

- 1/2 tasse d'eau chaude (1 tasse = 25 cl)

- 2 c. à soupe d'huile d'olive

- 3/4 de c. à soupe de levure chimique

- 1/2 c. à café de bicarbonate

- 1 petite boîte de thon

- 2 poignées de cerises équeutées et dénoyautées

- 2 cm cubes de feta

- 3 c. à soupe de pesto traditionnel

- 1 poignée de pignons

- quelques branches de basilic

- sel, poivre

 

Copy of flatbread thon cerises 003

 

Déroulement:

 

    Préparer la pâte en mélangeant la farine, la levure, le bicarbonate, du sel et du poivre, l'huile et l'eau. Pétrir deux minutes de manière à obtenir une pâte bien lisse. Former une boule et laisser reposer à température ambiante 30 minutes. Étaler la pâte assez finement en un beau rectangle et faire cuire à 200°C environ 15 minutes, jusqu'à ce que le pain soit légèrement doré.

 

     Pendant la cuisson du pain, faire colorer les pignons dans une poêle à sec et sur feu doux. Lorsque le pain est cuit, étaler le pesto. Ajouter le thon émietté, puis les cerises. Terminer en émiettant la feta dessus. Passer au four 2 minutes le temps de coller un peu le fromage. Ajouter alors les pignons et le basilic et servir.

 

Copy of flatbread thon cerises 017

 

Cherry and tuna flatbread


    I was looking for the origin of lapin cherries - yes, there is such a thing as "rabbit"cherries, they're actullay named after Karl Lapin, a Canadian cherry breeding pioneer who created this variety in the 30s - and also found out that they can be paired beautifully with tuna and basil. I wanted to make a sweet and savory flatbread again and I had tons of local cherries. We couldn't really tell that our apartment raised young basil was there but we really liked the tuna and cherry combo. I made ​​two mistakes though. The idea of spreading something on the dough to make the topping adhere to the bread didn't cross my mind, I thought I could get away with just cooking the bread and the topping together for 5 or 10 minutes. The result was a total mess in my plate and my lunchbox and the cherries had lost a little bit of their flavor in the process. So I suggest you add pesto and avoid cooking the topping for more than 2 minutes.

 

Copy of flatbread thon cerises 011
Ingredients:

- 175 g of flour
- 1/2 cup warm water
- 2 tbs. olive oil
- 3/4 tbs. baking powder
- 1 can of tuna
- 2 handfuls of stemmed and pitted sweet cherries
- 2 square in. feta
- 3 tbs traditional pesto
- 1 handful pine nuts
-  a few sprigs of basil
- salt and pepper

 

Copy of flatbread thon cerises 015
Directions:

     Start with the dough: combine the flour, baking powder, salt and pepper, oil and water. Knead two minutes to obtain a smooth paste. Form a ball and let stand at room temperature for 30 minutes. Roll the dough into a thin beautiful rectangle and bake at 200 °C for about 15 minutes, until the bread gets a little golden brown.

      While the bread is in the oven, toast the pine nuts in a dry pan over low heat. When the bread is done, spread the pesto on top. Add the flaked tuna and cherries. Top with the crumbled feta. Place in the oven for 2 minutes. Then add the pine nuts and basil and serve.

 

Copy of flatbread thon cerises 020

Repost 0

Présentation

  • : On déconne pas avec la bouffe
  • On déconne pas avec la bouffe
  • : Ma frustration est grande au pays de la malbouffe mais il en faut plus pour m'empêcher de faire des pâtisseries gourmandes et des recettes exotiques élaborées avec les ingrédients locaux.
  • Contact

Profil

  • Stef de Fla
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.
  • Gourmande d'origine creusoise et nordiste d'adoption pendant 10 ans, je vis désormais à SPOKANE, état de Washington, dans le nord-ouest américain.

Suivez-moi

badge.php

Recherche